Dracula

drac (2)

Transylvanie, Roumanie. 1897. Le Comte Dracula boit du sang tout en dessinant ses futurs projets contre le Londres victorien.

82438100_2644341245642151_2534170054853918720_o

Depuis le temps que je vous le promets, voilà enfin un petit billet sur Dracula, mini série diffusée par la BBC en début d’année avant d’atterrir sur Netflix.
Avec son titre, vous pouvez deviner qu’il s’agit d’une adaptation du livre de Bran Stocker et on retrouve aux commandes Steven Moffat et Mark Gatiss.

Je connais très mal l’oeuvre originale mais je pense que tout le monde a en tête les grandes lignes de l’histoire et on débute très traditionnellement avec l’arrivée de Jonathan Harker dans un château bien inquiétant où le maître des lieux qui apparaît tout d’abord dans un état de décrépitude semble rajeunir de jour en jour.
En parallèle, Sister Agatha interroge ce même Jonathan Harker, qui se trouve désormais très amoché, pour mieux connaitre ses liens avec le fameux Comte Dracula. Toutes les scènes au couvent sont d’ailleurs très bonnes

Dracula - episode 1

Le seul acteur que je connaissais avant mon visionnage, c’est John Heffernan, qui tient le premier épisode sur ses épaules et qui est très bon, en évitant que son personnage ne disparaisse trop rapidement alors qu’il se bat comme il peut contre l’emprise grandissante du Comte.
Claes Bang, qui incarne un Dracula tout à fait magnifique, m’était tout à fait inconnu et, face à lui, Dolly Wells est épatante dans son rôle d’enquêtrice acharnée qui pilonne son suspect de questions et qui est la seule à se montrer à la hauteur de son adversaire.

Dracula - episode 2

Avec nos deux compères à la manœuvre, j’ai tout d’abord été surprise du classicisme de leur adaptation. A l’exception du petit twist sur le personnage de Van Helsing, l’histoire est prenante et solide mais pas forcément très innovante.
Le deuxième épisode est extrêmement bon, avec son petit côté enquête sur un bateau, et des personnages qui tentent de survivre alors que les morts s’accumulent.
Mais c’est dans le troisième qu’a lieu la vraie innovation et si  j’ai tout d’abord été sceptique j’ai en fait beaucoup aimé ce déplacement chronologique avec une histoire qui s’y prête très bien.

dracula3

L’histoire de Lucy est peut-être la moins intéressante parce que le personnage manque un peu de l’attachement qu’on a pu avoir avec Harker qui n’avait rien demandé de ce qui lui arrive, alors qu’en rapport j’ai plus accroché à Renfield.
Mais cette mini série finit en beauté, avec une esthétique qui m’a enchantée tout du long sans oublier de petites pointes d’humour tout à fait délicieuses.

dra

C’est typiquement le genre de série qui peut être très clivante avec ses choix de narration mais j’ai pour ma part beaucoup aimé et j’ai été ravie de démarrer mon année 2020 en compagnie de Dracula.

5 réflexions sur “Dracula

  1. Beaucoup aimé aussi cette série. Pour avoir lu le livre d’origine je trouve qu’elle exploite bien le matériel d’origine et qu’en même temps elle arrive bien à moderniser tout ça. Le 3e épisode est assez particulier mais il est cohérent donc pour moi ça passe ^^

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai adoré Sister Agatha et c’est ce qui m’a fait continuer la série car si l’acteur qui joue Dracula était excellent, je n’avais pas aimé le personnage qu’il jouait dans la dernière saison de The Affair donc ça a un peu joué sur ma façon d’aborder Dracula. Et le 3e épisode est celui que j’ai le moins aimé alors que j’étais super enthousiaste par la fin du 2e mais j’ai trouvé l’histoire de Lucy ennuyeuse au possible et la fin m’a laissée un peu de marbre. Mais bon, je suis très contente d’avoir vu cette courte série.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s