Vus cette semaine – 31

Coucou à tous !

Comme la semaine dernière, mon bilan hebdomadaire sera assez bref puisque je suis revenue de vacances assez tardivement et que depuis je nage entre ma salle de bains inondée et mes papiers à refaire suite à la perte de mon portefeuille.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS 2019

The Boys, épisode 101, The Name of the Game, et épisode 102, Cherry

Comme je n’ai pas assez de retard dans tout plein de séries, je me suis lancée dans cette nouvelle  diffusée sur Amazon Prime et qui nous parle de super héros. Des super héros qui ont mal tourné, violents, tueurs et profiteurs mais toujours adulés par le public qui ne voit pas leurs mauvais côtés.
Quand l’un d’entre eux, faisant parti de l’élite des super héros, tue la petite amie d’un gars ordinaire, celui-ci part en croisade avec l’aide d’un ancien agent du FBI et d’un faux Français.

358-410

C’est violent, avec des personnages très caractérisés et la déconstruction du mythe du super-héros est très bien faite.
Les acteurs sont très bons, Karl Urban a gagné un accent terrible au passage et le parcours parallèle de Starlight et Hughie est pour l’instant très intéressant.

VCS 2019

The Handmaid’s Tale, épisode 310, Bear Witness, et épisode 311, Liars

J’ai assez râlé sur un début de saison assez mou pour reconnaître que ces deux épisodes sont particulièrement bien réussis en remettant enfin June en danger et en réintroduisant des choses qui avaient disparu depuis bien longtemps comme la Cérémonie, Jézébel ou même le Canada.

2736-478

C’est un moment d’intense satisfaction de voir Waterford se faire arrêter ou tout ce réseau de Martha qui vient appuyer le plan de June pour faire sortir les enfants de Gilead ou pour faire disparaître le corps.
Reste maintenant à voir si Lawrence va aller jusqu’au bout et j’aimerais bien que Nick repointe le bout de son joli petit nez ou qu’on aille prendre des nouvelles de lui sur le front

VCS 2019

Pandora, épisode 102, Chimes of Freedom, et épisode 103, Masters of War

J’en suis la première surprise mais, après m’être beaucoup moquée du pilote de cette série, je me suis bien amusée devant les deux épisodes suivants.
C’est toujours aussi bancal, mal joué et avec un scénario en carton qui ne sait pas s’il veut lorgner du côté du space opera ou du soap, mais ans l’ensemble c’était plutôt agréable si l’on excepte que tout le monde semble avoir déjà oublié l’intrigue principale.
Puisque personne n’est intéressé parle fait que l’héroïne est en réalité Pandora (et qu’on ne nous a toujours pas expliqué en quoi ça consistait), on a donc le temps de découvrir la vie de sa copine clone et de la faire se mettre en couple avec Ezekiel de The Librarians. Je n’aurai pas eu besoin de trop me fatiguer à retenir son nouveau nom puisqu’il meurt (pour rien) à la fin du troisième épisode en parallèle au discours de Ralen qui tente de s’intégrer sur une Terre qui ne veut décidément pas de lui.

VCS 2019

Killjoys, épisode 501, Run, Yala, Run, épisode 502, Blame It on the Rain, et épisode 503, Three Killjoys and a Lady

Hey, la reprise de Killjoys est là et j’ai failli passer à côté alors que je l’attendais assez impatiemment !
On nous remet de suite dans le bain en nous repositionnant sur Westerley, avec toute la population qui a perdu la mémoire, Dutch et Johnny en couple et D’avin qui est à la recherche de Jax. Le truc un peu fun c’est que tous les autres personnages sont aussi là, que ce soit Pree en agent du RAC, Turin qui vend de la drogue et surtout Zeph qui mène une enquête très efficace malgré son amnésie.
On n’en oublie pas pour autant qui est l’ennemi puisque la Lady est toujours là, qu’elle compte bien terraformer Westerley pour y installer ses bébés et qu’elle veut récupérer Jax pour avoir un corps.

La perte de mémoire du trio principal n’est pas trop longue et si je regrette un peu qu’on laisse les personnages secondaires de côté pour l’instant, le troisième épisode est très efficace malgré son scénario ultra classique.
Et dernière saison oblige, on se permet de laisser quelques morts au bord de la route en commençant par Lucy.

VCS 2019

Legion, épisode 305, Chapter 24, et épisode 306, Chapter 25

Deux épisodes très différents mais qui font, chacun à leur manière, avancer l’histoire énormément.
D’abord avec cette intervention de Legion qui vient enfin expliquer le titre de la série. David est tellement persuadé d’avoir raison qu’il n’hésite pas à tuer tous ceux qui ont été ses amis, pour ensuite retourner dans le passé, pensant qu’il pourra changer les choses et donc réécrire leur histoire. C’était très fort.

1805-175

Et puis la suite est comme une parenthèse, une deuxième vie pour Sid qui apprend beaucoup de choses dans cet espèce de faux conte mêlé de battle de rap dans lequel elle se retrouve.
Ça peut sembler un peu long mais elle y comprend que tout le monde n’a pas envie d’être sauvé, et qu’il ne faut pas s’en vouloir. Il reste des survivants à l’attaque de David dans le zeppelin et il va falloir qu’il compte sur eux pour ce qu’il entend faire. Parce que eux sont bien décidés à l’arrêter.

VCS 2019

Bonne semaine à tous, et à lundi prochain 🙂 .

5 réflexions sur “Vus cette semaine – 31

  1. Oh c’est plus qu’une 2eme vie pour Syd….c’est la perte de son esprit retrouve par melanie et oliver (esprit vole par la legion)….et ils essayent de lui donner des armes avant de le renvoyer a destination….j’ai vraiment aime ces 2 episodes….
    Et j’ai abondonne Pandora…pas trop de temps pour ce style…
    Et the boys..oui je veux la voir…faut que je trouve le temps…mais Preacher est de retour…yess….lol

    Aimé par 1 personne

  2. Les derniers épisodes de Legion m’ont fait retomber sous le charme de la série. Je ne cherche pas toujours à comprendre ce qu’il s’y passe mais j’adore ce que je vois et notamment tout l’épisode avec Melanie et Oliver, le Loup, le rap et j’en passe.

    J’hésite à continer Pandora, j’ai déjà The Outpost pour faire mon repassage (oui j’ai des séries de repassage :D) du coup, je m’emmerde un peu quand je la regarde. En même temps, j’ai quand même envie de voir la suite et d’avoir le fin mot sur Pandora. En revanche, sur l’épisode 3, quand j’ai vu Jax et celui que j’appelle aussi toujours Ezekiel 😉 ensemble et vraiment très très amoureux, j’ai eu l’impression d’avoir loupé un truc…

    et j’ai été ravie de retrouver Killjoys ! Ils m’avaient manqué ces 3-là et l’humour et les piques entre les deux frangins.

    Bonne fin de semaine !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s