Bilan Séries – Avril 2019

challenge
Coucou à tous !
Comme chaque début de mois, je reviens faire un point sur mes séries terminées, et faire le point sur l’avancée de mon challenge.
Et on en peut pas dire que ce soit bien fabuleux.
En avant !

DU CÔTÉ DU CHALLENGE

  • Le Bureau des Légendes – Saison 2 : 3 épisodes

Oui, ce n’est pas bien fameux mais au moins j’ai recommencé un peu mon challenge en entamant la saison 2 du Bureau des Légendes et si je grogne beaucoup après le personnage principal, les autres sont très intéressants et l’histoire vraiment prenante.

ET EN DEHORS DU CHALLENGE

  • American Gods – Saison 2

1958 (4)

Me voilà bien embêtée pour faire un bilan de cette deuxième saison d’American Gods parce que, si les épisodes sont individuellement très intéressants, j’ai l’impression qu’il ne s’est à peu près rien passé de la saison.
Wednesday regroupe ses forces et, face à lui, Mr World fait de même, mais cet affrontement n’arrive en fait jamais et, à la place, on se disperse beaucoup, alors que ce qui se passe à Cairo pourrait être tout à fait passionnant, avec des personnages vraiment intrigants comme Anansi.

Ce qui est drôle, c’est que la série semble s’attarder sur certains points du livre, comme la disparition de Sweeney ou la présence de Sam, qui ne sont vraiment pas ce qui est attendu. En revanche, elle en développe très bien d’autres et je suis contente de voir la place que prend Salim, même si il me semble désormais bien sorti de l’intrigue avec le Djin.

Tout semble en tout cas monter qu’on part vers la trame de Lakeside, qui est loin d’être ma préférée, et je suis curieuse de voir ce que ça peut donner.

  • Star Trek Discovery – Saison 2

1459

Là encore, je tire un bilan assez contrasté de cette deuxième saison mais il est tout à l’inverse de celui d’American Gods.
La trame principale est très bien gérée, avec des enjeux forts et des personnages importants, qui prennent la place qu’ils méritent. L’équipage est notamment enfin mis en valeur et ça fait beaucoup de bien. Je pense que l’arrivée de Pike a permis cela, il est une nouvelle porte d’entrée dans le Discovery et, à travers lui, on prend enfin le temps de faire connaissance avec ceux qui sont à ses commandes.
Spock est aussi un bon personnage, un peu lunaire, un peu à côté de la réalité. Je connais très mal les séries originales donc je ne sais pas s’il est bien adapté mais j’ai aimé ce qu’il est ici et c’est aussi le cas de Ash Tyler que j’aime sans doute beaucoup trop en rapport de la place réelle qu’il tient. J’ai par contre été un peu déçue par Stamets, qui n’est finalement pas très utile et la résurrection de Culbert semble sortir d’un peu n’importe où, comme si les scénaristes voulaient faire oublier qu’ils avaient tué un personnage homosexuel l’année dernière.

Mais le point noir, selon moi, vient du fait des épisodes en eux même qui sont peu intéressants. Ça manque d’exploration, de découvertes de nouvelles civilisations et de planètes. Il y a très peu de sorties de ce vaisseau et j’espère que la série ira enfin un peu dans cette direction maintenant qu’elle a réussi à se libérer de son carcan temporel qui l’obligeait à respecter toute une chronologie.

  • Thanksgiving

2002

Je n’ai pas grand chose à dire sur cette mini série commencée un soir de désœuvrement sur Arte et terminée seulement parce qu’il y avait peu d’épisodes et que je n’aime pas laisser des choses en cours.
Un couple qui n’a plus grand chose en commun, une histoire de piratage industriel mêlée à une autre d’espionnage plus classique, des personnages totalement antipathiques et une intrigue qui commence à devenir intéressante au moment où la série se termine.

Je suis complètement passée à côté et je n’y ai trouvé absolument aucun intérêt. Tant pis pour moi, les critiques lues ailleurs parlent d’intrigue hitchcockienne, et je suis bien en peine de comprendre tout cela vient.

  • Murdoch Mysteries – Saison 12

les-enquetes-de-murdoch

Pas de grande révolution dans cette nouvelle saison de Murdoch Mysteries qui gère tout de même mieux son casting élargi que lors des précédentes.
Les questions laissées en suspens dans le season final sont éclipsées pour retourner à une certaine routine, à peine ébranlée par la séparation de l’Inspecteur Brakenreid d’avec sa femme.
Ce qui aura le plus occupé nos personnages, c’est sans aucun doute la sortie du livre de William et Julia, et on ne peut pas dire que ce soit la chose la plus passionnante du monde.
Reste donc à profiter des enquêtes de la semaine, en général plutôt bien ficelées, et on nous ouvre la saison suivante vers des manœuvres un peu plus politiques dans lesquelles la légiste ambitieuse devrait avoir son mot à dire.

  • Runaways – Saison 2

1958 (3)

J’ai décidément accumuler les fins de séries un peu bof ce mois-ci et pour Runaways je l’ai en plus trainée sur plusieurs mois avant d’en venir à bout.
J’avais déjà eu du mal avec la première saison mais je me disais qu’il s’agissait d’une grosse introduction avant que les personnages découvrent ce qu’ils sont et deviennent des Runaways et j’étais assez contente du début de cette deuxième avec l’installation dans le manoir enfoui. Mais, à partir de là, tout le monde s’est mis à agir dans son coin, les secrets se sont multipliés et la proximité d’avec la ville a fait que tout le monde y passe son temps libre, ce qui est quand même assez étrange pour des gens qui sont censés être recherchés par toute la police du coin.

Bref, j’ai aimé tout ce qui tourne autour de Jonah et des extraterrestres mais le reste m’a beaucoup trop agacé, notamment toutes les aventures amoureuses d’Alex ou des petites trahisons à l’intérieur du groupe.

  • Gotham – Saison 5

52

Dernière saison raccourcie pour Gotham, ce qui n’est sans doute pas plus mal puisqu’on évite de se perdre dans des arcs interminables dont on ne voit pas la fin.
A la place, on se concentre sur une intrigue unique, la ville étant désormais coupée du reste du monde et livrée aux différents gangs tandis que l’extérieur les a complètement laissé tomber.

On perd le côté procedural pour une guerre des gangs, avec ce brave Jim au milieu qui tente de maintenir la paix et on en profite pour faire la tournée de tout plein de vilains iconiques.
La série aurait sans doute pu s’arrêter à l’avant dernier épisode qui bouclait très bien l’intrigue mais on a quand même droit à un petit bond dix ans plus tard qui permet de faire le point sur ce que chacun est devenu et même de nous montrer un bout de ce fameux Batman.

Sans être révolutionnaire ou particulièrement prenante, Gotham a sans doute souffert de ne pas savoir quel ton réellement adopter au fil de ses intrigues. Elle s’en tire tout de même plutôt bien et aura permis la révélation de quelques acteurs que j’aurai grand plaisir à suivre dans leurs prochains rôles.

  • Unforgotten – Saison 3

12108_1295788

Unforgotten est une série que j’ai toujours grand plaisir à retrouver même si elle garde son schéma à chaque saison.
Cette année, c’est le cadavre d’une jeune fille qui est retrouvé, et les soupçons pèsent sur un groupe de quatre amis qui étaient venus fêter le passage à l’an 2000 dans le même village.

C’est une série qui sait prendre son temps, qui sait s’appuyer sur des personnages solides, et qui, même si elle semble parfois s’égarer dans des intrigues secondaires, sait toujours mettre l’humain au centre de tout.
Nicola Walker est une actrice que je trouve toujours autant intéressante et elle est entourée d’un casting très solide, son équipe paraissant de plus en plus exister.
J’attends déjà impatiemment la prochaine saison.

Et c’est tout pour Mars, un mois lors duquel j’ai également terminé la saison 2 de The OA et la première saison de Umbrella Academy, sur lesquelles j’essaierai de revenir prochainement.
On se retrouve en début de mois prochain pour un nouveau bilan, bon mois de Mai à tous 🙂 .

6 réflexions sur “Bilan Séries – Avril 2019

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi sur American Gods, j’en ai pensé la même chose, bien aimé chaque épisode mais gros brassage de vent sur l’ensemble de la saison.
    En revanche, j’ai beaucoup aimé Star Trek Discovery et oui moi aussi j’ai plus Ash Tyler qu’il ne faudrait 🙂
    Pour The Runaways, saison correcte, dans la lignée de la première en fait.
    Et la dernière saison de Gotham était plaisante à regarder et clôt une série que j’ai beaucoup aimée dans l’ensemble.

    J'aime

  2. Bin j’aime bien cette conception de star trek qui ne fait pas de decouvertes…apres tout il y avait l’entreprise pour ca…discovery etait la machine de guerre par excellence….et elle a fait sa guerre…..bref j’ai bien aime cette 2 eme annee
    je te rejoins pour Gotham (pucha que Jim a brasse de l’air) et American God (par moment j’avais l’impression de voir Legion, jolie esthetiquement mais oui cela va ?)

    J'aime

    • Tout à fait pour American Gods, ça m’a rappelé un peu Legion qui m’a bien saoulée l’année dernière. J’espère qu’on aura une belle conclusion avec cette dernière saison (et je pense que American Gods se terminera aussi après la troisième, les galères dans la production doit les calmer un peu).

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s