Vus cette semaine – 17

Coucou à tous !

Après un très beau week-end de Pâques, le mauvais temps est revenu. Terminés le jardinage et la lecture dans ma chaise longue au soleil, c’est le retour des séries sous le plaid et sur mon canapé.
Comme il y a eu peu de match cette semaine, j’ai donc eu le temps de regarder pas mal de choses et surtout de rattraper un peu de retard.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS 2019

American Gods, épisode 207, Treasure of the Sun

Si je ne sais toujours pas où cette saison compte en venir, il semblerait que Wednesday lui le sache et il continue à regrouper ses troupes à Cairo.
Le dernier à la rejoindre (si l’on excepte Laura qui continue à le gêner dans le décor) est Mad Sweeney, bien mal en point et qui cherche maintenant à se défaire du lien qui les unit.

C’est un personnage sur lequel on connaissait quelques petites choses mais cet épisode est consacré à lui et son parcours, ce qu’il était avant de devenir un leprechaun et pourquoi il veut maintenant s’éloigner de Wednesday.
Ça marche bien parce que c’est un très bon personnage, avec un excellent interprète et la route qu’il a suivi jusqu’à arriver là où il en est est forcément touchante.
Et dans le fond, le fait qu’il réussisse son dernier tour en subtilisant la lance de Wednesday, laisse penser qu’il y aura forcément des suites et c’est très bien comme ça.

VCS 2019

– Game of Thrones, épisode 802, A Knight of the Seven Kingdoms

A retrouver par ici.

VCS 2019

Riverdale, épisode 318, Chapter Fifty-three: Jawbreaker

La pause dans la diffusion de la série m’a fait le plus grand mal puisque je me suis demandée qui était ce Baby Teeth pour lequel j’étais censée être triste jusqu’à ce que je comprenne que c’était un des potes de boxe d’Archie.
Tout tourne plus ou moins autour de la boxe d’ailleurs puisqu’il a décidé qu’il allait faire un match pour honorer la mémoire de son super copain mort, contre un des sous fifres de , complètement shooté à la drogue qui tourne dans le coin et qui est complètement frelatée par ce brave Kurtz que j’aime décidément beaucoup trop.

Du côté de la Ferme, on n’avance pas beaucoup non plus, Bettie donnant l’impression d’être encore et toujours la seule à s’en préoccuper, mais elle est désormais rejointe par Toni qui a décidé de s’infiltrer pour avoir des informations en plus.

Riverdale, épisode 319, Chapter Fifty-Four: Fear the Reaper

Mon niveau de désespérance devant cette série a été atteint avec cet épisode qui était affreusement horrible de nullité.
Entre Archie et ses remords de boxeur, Josie qui a décidé de partir (surement parce que son personnage ne sert plus à rien), Toni qui abandonne Bettie et qui rejoint la secte pour de bon, Reggie qui disparaît astucieusement de la circulation, Hiram qui fomente des plans dans un sauna, la résurrection de Penny Peabody et Kurtz qui se fait tuer par le Gargoyle King, j’en peux plus.

C’est dommage parce que j’aimais bien la partie autour du jeu mais tout est devenu tellement ridicule que je sature de cette intrigue, et même de celle de la Ferme qui tenait jusque là plutôt bien.

VCS 2019

Doom Patrol, épisode 110, Hair Patrol

En comparaison des précédents, cet épisode donne l’impression d’un peu plus avancer sur l’intrigue et, pourtant, quasiment toute l’action a lieu dans le passé.
Que ce soit dans celui de Caulder, dont on découvre un pan méconnu avec la vie qu’il a mené quelques années dans le grand nord, ou celui plus récent de Rita et Victor qui ont eu à affronter un traqueur de barbes pendant que Cliff était dans l’esprit de Jane.

Malgré tout, ça fait du bien d’en apprendre plus sur Niles, et si je ne suis pas sûre d’avoir bien compris le final, je suis contente de l’avancée à laquelle on a eu droit.

Doom Patrol, épisode 111, Frances Patrol

Tout à fait impeccable au niveau de la gestion des émotions de ses personnages, notamment avec Larry qui réussit ici à boucler son histoire avec son ancien amant tout en faisant la paix avec l’entité qui l’habite, cet épisode a aussi tous les défauts des précédents puisque le scénario continue à faire du surplace.
Je n’ai d’ailleurs pas compris pourquoi Danny Street les aurait envoyé dans un tel piège mais je suppose qu’on en apprendra plus dans la suite des aventures.

VCS 2019

Into the Badlands, épisode 312, Cobra Fang, Panther Claw, et épisode 313, Black Lotus, White Rose

On sent vraiment que la fin de la série approche désormais et plein de petites intrigues se ferment tout en resserrant l’action sur les personnages principaux et en éliminait des secondaires un peu trop facilement à mon goût.

2287

Je ne suis pas trop surprise pour Ankara, qui se sacrifie pour Bajie, mais bien plus pour la Master, tuée par MK qui n’est sans doute pas encore détesté par suffisamment de téléspectateurs.
La sœur de Chau y passe elle aussi et pour une fois on peut être à peu près sûre qu’elle ne reviendra pas, vu qu’elle a la tête coupée par une Widow très très énervée qui enchaîne après ça avec des adieux très touchants avec la Master, sous une très jolie version de The Sound of Silence.

1582-791

Le Monastère brûle, Sunny retrouve sa sœur, Pilgrim réunit autour de lui tous les jeunes endormis par la Master et le Black Lotus disparaît plus ou moins après avoir livré les derniers secrets de la mémoire de Sunny et de ce qu’était Azra, un endroit pas vraiment sympathique en réalité.

Into the Badlands, épisode 314, Curse of the Red Rain

Je me suis faite avoir par le faux rythme instauré par cet épisode, qui semble au premier abord n’être qu’une parenthèse avant la bataille entre les forces en présence (à l’exception de Sunny et Bajie, en vadrouille dans les Badlands), le tout sous une esthétique absolument magnifique.

Mais en fait la bataille est précipitée par la capture de Cressida par la Widow, idée pas forcément mauvaise au premier abord mais en laissant autant de matériel à disposition d’une sorcière, il était évident que rien de bien ne pouvait en ressortir.

14523

Avec cet épisode on a droit à des combats à base de voitures et de motos, pour continuer à cocher la liste des objets incongrus, mais j’ai été surprise par la mort de Lydia, qui avait survécu à de nombreuses reprises, alors que je m’attendais plutôt à celle de Nathaniel.

VCS 2019

Murdoch Mysteries, épisodes 1217 et 1218, Darkness Before Dawn

J’ai mis du temps avant de regarder ce final de saison en deux parties mais j’ai enfin trouvé un petit créneau et j’ai passé un excellent moment devant ces épisodes qui tournent beaucoup autour de John.
Qui dit final, dit généralement intervention de tous les personnages et c’set le cas cette année puisque tout le monde ou presque vient faire un petit coucou.
L’intrigue policière est suffisamment prenante, avec pas mal de retournements de situations et un coupable final assez surprenant qu’il est difficile de voir venir sans que ce soit trop tiré par les cheveux.

Les personnages ont tous une avancée dans leurs histoires personnelles, ce qui me plait quand même plutôt pas mal, même Miss qui devient donc la nouvelle légiste en ayant magouillé en douce et John qui quitte donc la police.
C’est un peu dommage parce que je pensais que l’occasion était toute trouvée pour faire partir certains des anciens qui donnent des signes de lassitude mais il semblerait que rien en change vraiment dans l’univers de cette série et on retrouvera nos personnages principaux à la prochaine rentrée.

VCS 2019

Le Bureau des Légendes, épisodes 201 – 202 -203

VCS 2019

The Big Bang Theory, épisode 1220, The Decision Reverberation

Incroyable mais vrai, c’est à quatre épisodes de la fin de la série que les scénaristes se décident enfin à donner un peu de caractère à Leonard.
Le plus fou c’est qu’il est parfaitement soutenu par sa femme et son meilleur ami, comme quoi ce n’était pas si compliqué que ça.

J’ai beaucoup ri à l’introduction sur Avengers, qui ne spoile pas du tout et j’ai été contente du retour de Anu qui pointait aux abonnées absentes depuis bien trop longtemps.

VCS 2019

Gotham, épisode 512, The Beginning…

C’est donc avec cet épisode que ce termine pour de bon Gotham, avec un saut en avant de 10 ans pour une dernière aventure du Capitaine Gordon qui voit la ville s’enflammer alors que Bruce Wayne doit revenir pour inaugurer un bâtiment.

L’intrigue générale est plutôt légère, difficile d’être inquiète pour la survie de chacun mais ça permet de faire un point sur ce que chacun des personnages est devenu, à l’exception notable de Poison Ivy qui a donc disparu de la série.
L’ensemble est un peu rapide, mais c’était assez émouvant de revoir tout le monde et de pouvoir boucler correctement une série que j’aurais suivie avec plaisir ces dernières années.

medium-clean

VCS 2019

What we do in the Shadows, épisode 103, Werewolf Feud, épisode 104, Manhattan Night Club, et épisode 105, Animal Control

Le petit format de cette série m’a permis d’enchaîner les épisodes et j’ai passé un très bon moment devant même s’il est clair qu’il ne s’agit pas de la nouveauté de l’année.
Mais l’enchaînement entre les loups garous, cette opposition à un autre clan (qui réussit bien mieux) et finalement cette virée dans une animalerie a suffit pour mon bonheur.

En plus, la série n’oublie pas ses personnages secondaires puisqu’on réentend parler de la jeune fille mordue et du prétendant de Nadja, ce qui permet une certaine continuité et de ne pas être trop dans des intrigues indépendantes.

VCS 2019

Blank, épisode 205, Satse alt

VCS 2019

SKAM España, épisode 205, Puñetazo

VCS 2019

Unforgotten, épisodes 304 – 305 – 306

VCS 2019

Bonne semaine à tous, et à lundi prochain 🙂 .

 

Publicités

4 réflexions sur “Vus cette semaine – 17

  1. Et bin c’est dur de savoir ou l’on va avec american gods, surtout que le 8 est le dernier episode…..a voir didonc….
    Et into the badlands arrive aussi a sa fin…..que de fins quoi…..
    Dommage pour Sweeney et Lydia…..

    Aimé par 1 personne

  2. Super épisode sur Mad Sweeney, dégoûtée qu’il soit mort. Mais bon, j’ai bon espoir qu’il revienne à la vie d’une façon ou d’une autre.
    L’épisode de Doom Patrol sur le passé de Caulder était très chouette tout comme celui de la semaine dernière qui a offert de jolis moments à Larry.

    Quant à l’épisode de Gotham, je suis assez partagée, je l’ai trouvé très bien mais je reste sur ma position que la série aurait pu se terminer sur le départ de Bruce dans l’épisode précédent. Mais je suppose que certains auraient crié au scandale si on n’avait pas vu le bout d’une oreille de Batman.

    Bonne semaine !

    J'aime

    • C’est marrant pour Sweeney parce que je m’attendais à ce qu’il meure vraiment plus tôt que ça (le livre déteint vraiment sur moi) mais tout l’arc de son personnage menait vraiment à ce moment là.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s