Pushing Daisies – Saison 2

pushing

Ned, le fabricant de tarte qui peut ramener les morts à la vie avec son doigt magique, et Chuck vivent à nouveau l’amour parfait, les mains pleines de pâtisserie. Mais la visite de parents morts, le départ d’Olive Snook, les enquêtes d’Emerson Cod et les secrets des tantes viennent se mêler aux délicieux gâteaux.

pushing (2)

Après une première saison marquée par la fameuse grève des scénaristes qui avait plombé la diffusion et diminué le nombre d’épisodes, la deuxième se lance sur les chapeaux de roues en rebondissant sur tous les cliffs laissés en suspens, et il y en avait beaucoup.
Du coup il y a une impression d’intrigues qui partent dans tous les sens et il faut un peu de temps avant de rattraper tous les fils.

pushhh (2)

Olive, dépitée de ses déboires amoureux, se retrouve cloîtrée chez des sœurs, au bord du burn out. en compagnie de Lily qui regrette de lui avoir annoncé qu’elle est la mère de Chuck.
Emerson relance son enquête sur sa fille disparue, le père de Ned refait surface et Chuck déménage, ce qui est une très bonne chose.

pishiiin (1)

At that moment, in the town of Coeur d’Coeurs, events occurred that are not, were not, and should never be considered an ending. For endings, as it is known, are where we begin.

On n’en oublie pas les enquêtes de la semaine, plus ou moins intéressantes selon les cas, mais l’accent est toujours mis sur les personnages hauts en couleur et cette esthétique toujours aussi particulière.
Si Ned est finalement un garçon assez transparent et que Chuck m’agace un peu, je me suis régalée avec Olive qui est simplement excellente.
La jeune femme continue encore à évoluer et on est bien loin de son rôle de potiche aux gros seins qu’elle pouvait avoir au début de la série.
Elle est touchante, elle entretient d’excellents rapports avec tout le monde et voir le trio au courant des pouvoirs de Ned continuer à lui cacher la vérité est terriblement cruel.

pushhh (1)

Chacun a son petit moment de gloire, chaque personnage a droit à son intrigue et à évoluer au fur et à mesure des épisodes.
Le final en est même très rapide, comme s’il fallait absolument que tout soit terminé. Il reste pourtant des intrigues encore non résolues, mais l’ensemble reste hors du temps, dans une temporalité qui finalement permet à la série de ne pas avoir vieilli près de dix ans après sa diffusion.

pushi

Je garderai un excellent souvenir de cette série, pour ses personnages, ses couleurs, sa mise en scène, sa voix off particulière, le sourire de Ned, l’exubérance d’Olive et une créativité débordante.

pushhh (3)

2 réflexions sur “Pushing Daisies – Saison 2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s