Scott Pilgrim – Tome 1 : Scott Pilgrim’s Precious Little Life

couv30124384

La vie de Scott Pilgrim est géniale. Il a vingt-trois ans, il joue dans un groupe de rock, il est « entre deux boulots », et il sort avec une mignonne petite lycéenne. Tout est fabuleux jusqu’au moment où une livreuse en rollers nommée Ramona Flowers, sérieusement atomique et dangereusement trendy, commence à traverser ses rêves et à le croiser à des fêtes. Mais le chemin qui mène à Mlle Flowers n’est pas couvert de pétales de roses. Ses sept ex-petits amis maléfiques barrent la route du véritable bonheur de Scott. Pourra-t-il vaincre les méchants et gagner le cœur de cette fille sans chambouler intégralement sa précieuse petite vie ?

Barre-de-séparation

C’est par le film que je suis arrivée dans l’univers de Scott Pilgrim. Un film complètement barré, avec des acteurs géniaux, qui m’a donné envie de me plonger dans la lecture du comics, même si ce n’est qu’après plusieurs années que j’ai enfin franchi le pas.

Scott Pilgrim est un garçon tout à fait banal, qui joue de la basse dans un groupe un peu miteux, qui vit en colocation avec un ami qui paie tout, qui n’a pas de boulot et qui est très content de sortir avec une lycéenne folle de lui.
Jusqu’à ce qu’il croise la route de Ramona Flowers et que sa vie bascule dans le chaos. Ramona est jolie, Ramona est mystérieuse et si elle est d’accord pour le fréquenter, il doit tout d’abord vaincre ses sept ex maléfiques pour y parvenir.

On est bien d’accord, le postulat de base est complètement stupide et le premier tome n’est d’ailleurs là que pour mettre en place la situation, le premier ex maléfique n’arrivant que très tardivement dans le récit.
Mais c’est absolument excellent ! Le comics intègre sans problème les codes du jeu vidéo, les personnages ne s’étonnent à aucun moment que les adversaires possèdent des pouvoirs et eux mêmes qui semblent au premier abord tout à fait classiques virent peu à peu au fantastique.

Le graphisme lui même est étonnant, avec des personnages atypiques et un ensemble un peu brouillon.

Scott Pilgrim est un OVNI, et c’est bien pour ça que j’ai adoré ce premier tome !

Scott Pilgrim – Tome 1 : Scott Pilgrim’s Precious Little Life
Bryan Lee O’Malley
Milady

5 réflexions sur “Scott Pilgrim – Tome 1 : Scott Pilgrim’s Precious Little Life

  1. bin oui avec le speech cela ne m’attirait pas…mais lala cela semble assez fou fou….(je te dirais comme « happy »…oui j’insiste avec cette serie…mdr..mais lala tu me tends la perche..lol…un OVNI comme ce manga)….;)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s