Vus cette semaine – 48

Coucou à tous !

Comme chaque lundi on se retrouve pour faire un point rapide sur mes visionnages de la semaine.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS2018

Riverdale, épisode 304, Chapter Thirty-Nine: The Midnight Club

J’ai commencé ma semaine en rattrapant mon retard dans Riverdale avec cet épisode qui était attendu depuis un petit moment, celui qui va permettre de découvrir le passé des parents et ce qu’ils ont vécu ensemble au lycée.

Si on excepte le fait que de faire jouer les parents adolescents par leurs enfants m’a semblé plus gadget qu’autre chose, c’était un excellent épisode qui réussit à faire le point sur comment le jeu est entré dans leur vie et tout ce qu’il s’est passé après ça.
J’ai aimé les dynamiques, l’étrange amitié qui se met en place, les costumes et la folie qui monte jusqu’à cette fameuse soirée où tout part de travers et où le principal finit par mourir.

 

Difficile de savoir qui est le coupable mais j’ai vraiment trouvé ça palpitant et je ne pensais pas que ça le serait autant quand j’ai appris le thème de cet épisode.

Riverdale, épisode 305, Chapter Forty: The Great Escape

Le retour dans le présent est en contraste un peu terne, notamment parce qu’une grande partie de l’épisode est consacrée au sauvetage de Archie de sa prison et que je n’en peux plus de son personnage.

C’est dommage parce que à côté de ça il y a d’excellents choses, notamment tout le raisonnement de Jughead sur le parallèle entre le jeu et Riverdale. Je n’avais d’ailleurs pas fait attention qu’il s’agissait d’un anagramme.
A partir de là, le montage entre l’évasion de Archie et le jeu de Jughead est vraiment prenant et c’est ultra chouette de voir Kevin, Josie et Reggie enfin avoir un rôle un peu plus consistant.

medium-clean (3)

Les enfants suivent la route de leurs parents, voilà un nouveau pacte de fait.

Riverdale, épisode 306, Chapter Forty-One: Manhunter

Un nouvel épisode un peu mollasson, chacun des parents rejetant la faute sur l’autre jusqu’à arriver au père de Dilton, ce qui est bien pratique puisqu’il est mort. Une mort bien étrange d’ailleurs puisque son suicide n’en serait visiblement pas un.

Les autres suspects semblent un peu faciles, et j’ai un peu peur que la série retombe dans ses travers de l’année dernière, à courir après tous les potentiels Roi des Gargouilles et à nous inventer un coupable au dernier moment.

Je préfère quand la série part complètement dans ses délires fantastiques et je suis très très très triste de la mort de Joachin.

VCS2018

Les Rivières Pourpres, épisode 104, La dernière chasse

VCS2018

Six feet under, épisodes 401 – 402 – 403 – 404 – 405 – 406 – 407

VCS2018

Midnight, Texas, épisode 202, The Monster of the Week is Patriarchy, et épisode 203, To Witch Hell and Back

Je me suis décidée à vraiment sérieusement reprendre cette série qui est fort divertissante et avec laquelle je passe toujours un excellent moment, d’autant plus qu’au delà des petits fantômes à la semaine qui occupent Manfred, pas mal d’intrigues plus longues sont lancées.

Que ce soit la connexion entre Lem et Olivia qui devient super problématique tant le vampire devient envahissant, la relation entre Bobo et Fiji, maudite par des sorcières, ou Joe qui se met à castagner du démon avec son nouveau pote et en le cachant à son copain, tout commence à partir un peu en cacahuètes, sans compter que Patience fait méchamment du charme à Manfred pendant que son mari est parti faire une retraite spirituelle.

Au milieu de tout ça, le départ de Rev (qui n’en était même pas un en plus !) passerait presque inaperçu. C’est pourtant un joli moment où le personnage est un peu mis en valeur.

Midnight, Texas, épisode 204, I Put a Spell on You

En rapport des deux précédentes, cet épisode est un peu faiblard avec une intrigue à base de tigre-garou qui tombe un peu comme un cheveu sur la soupe maintenant que Rev n’est plus là.
C’est dommage parce qu’il aurait eu toute sa place dans une histoire de ce genre même si c’est plutôt sympa de voir que tout Midnight s’associe pour venir en aide au bébé.

Mais l’ensemble est assez brouillon, les actions des uns et des autres n’ont pas braiment de sens et je suis sceptique sur Fiji qui finit par transformer Bobo en chien pour qu’il ne meure pas.
Et je ne suis pas fan non plus du couple entre Manfred et Patience, comme s’il ne pouvait exister qu’en ayant une relation amoureuse.

VCS2018

Doctor Who, épisode 1108, The Witchfinders

A retrouver par ici.

VCS2018

Herrens Veje, épisodes 101 – 102 – 103

VCS2018

Tell me a story, épisode 101, Chapter 1: Hope, et épisode 102, Chapter 2: Loss

Je me suis lancée dans mon rattrapage de cette nouvelle série qui se propose de nous raconter des contes connus dans un environnement moderne.
Je pensais qu’on partirait donc sur un modèle de un conte par épisode mais ce n’est pas du tout le cas et il faut même parfois s’accrocher pour trouver des liens.

On est plutôt dans un scénario qui propose de croiser différents personnages dans la même histoire, chacun interagissant plus ou moins dans la vie de l’autre.

On trouve donc Hannah, revenue blessée de la guerre, et son frère Gabe, qui travaille dans une boite de nuit où Kayla et Nick, son prof d’anglais, se rencontrent.
C’est aussi là que travaille Eddie, qui, en compagnie de son frère Mitch et de Sam, va dévaliser une bijouterie, un braquage lors duquel la femme de Jordan va mourir.
Quant à Tim, il vient de se faire embaucher par Jordan et il est le père de Kayla.

Ça a l’air un peu embrouillé au départ mais on fait rapidement les connections entre personnages.
Le problème c’est que c’est un peu longuet, que les déboires d’une jeune fille qui se drogue et se fait des amis bien trop vite ne m’intéresse pas du tout, et que j’aimerais que le côté conte soit un peu développé parce que là je cherche toujours l’intérêt.
Je vais sans doute continuer un petit peu mais je ne suis pas sûre de tenir encore bien longtemps si ça ne se bouge pas un peu plus.

Tell me a story, épisode 103, Chapter 3: Greed, et épisode 104, Chapter 4: Rage

C’est un peu ce que je pensais avec les premiers épisodes, je ne suis pas du tout emballée par cette série qui met en avant une relation entre une élève et son professeur, ce que je trouve très malsain.
Le reste des histoires ne m’emballe pas vraiment, la vengeance de Jordan m’indiffère un petit peu comme les problèmes d’Eddie.
Je pense tout simplement que je sature un peu des personnages qui se droguent dans les séries, je n’ai plus aucune empathie avec eux.

medium-clean

A la limite, l’intrigue de Gabe et Hannah est un peu plus intéressante mais je trouve qu’ils accumulent les décisions toutes pourries.

Je vais donc en rester là avec cette série.

VCS2018

SKAM Italia, épisode 208, Il Mago dell’Amore

VCS2018

Hit the Floor, épisode 403, Bad Blood

VCS2018

Bonne semaine à tous, et à lundi prochain 🙂 .

7 réflexions sur “Vus cette semaine – 48

  1. Je ne vois pas l’intérêt d’un couple Manfred et Patience surtout qu’elle m’énerve.

    Et tu as tenu un épisode de plus que moi pour Tell Me a Story. Je pensais qu’il y aurait quand même une touche de surnaturel mais là c’est trop réel, pas original, en plus, et avec des personnages pas franchement attachants.

    Bonne fin de semaine !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s