Doctor Who 1108 – The Witchfinders

Doctor_Who_13_Logo

Le Docteur et ses compagnons arrivent en 1612 à Pendle Hill, en pleine chasse aux sorcières dans un village proche. Le Docteur se décide à intervenir et chercher les véritables causes des tourments du village proche alors que le roi Jacques arrive en personne pour superviser la traque.

46507899_2768350816512261_3863360676600741888_o

J’aime les sorcières et leur univers, j’étais donc ravie à l’idée de voir un épisode de Doctor Who tourner autour d’elles, la dernière incursion faite dans ce domaine datant d’une très lointaine rencontre avec Shakespeare.

J’ai assez vite compris que j’allais être déçue de ce côté là puisque le TARDIS atterrit dans le Lancashire en plein milieu d’une chasse aux sorcières lancée par la châtelaine du coin, aka  O’Brien de Downton Abbey.
Les bonnes résolutions du Docteur de ne pas intervenir dans cette affaire durant environ la moitié d’une minute, toute l’équipe se retrouve embarquée dans la résolution de cet imbroglio.

46517326_2765608393453170_5145752454222053376_o

Et voilà que par dessus le marché le Roi Jacques Ier débarque comme un cheveu sur la soupe, interprété par un Alan Cumming cabotineur au possible qui tire toute l’attention vers lui bien que je me sois surtout interrogée sur sa présence assez saugrenue dans le coin.

47043750_1929297447146538_5098996224762052608_o

L’enquête avance assez agréablement, portée comme d’habitudes par d’excellents personnages secondaires mais il m’a été un peu compliquée de comprendre ce qu’il se passait vraiment car tout est assez brouillon jusqu’à l’explication à base de boue extraterrestre.

medium-clean (4)

Du coup, c’est sur sa critique du patriarcat que l’intérêt de l’épisode repose vraiment et c’est assez intéressant de voir que la saison est quand même assez avancée avant que cet élément soit enfin mis en avant.
Les dynamiques entre compagnons fonctionnent aussi plutôt bien et pour la première fois de la saison, j’ai enfin vu le Docteur se fâcher contre l’action d’un personnage secondaire, ce que j’avais regretté qu’elle ne fasse pas dans l’épisode des araignées.

2150

C’est quand même un peu faible pour un épisode qui, malgré sa jolie photographie parait souvent un peu vide.

Une réflexion sur “Doctor Who 1108 – The Witchfinders

  1. Je n’ai pas trouvé les monstres de la semaine très convaincants mais j’ai aimé tout le reste. Et j’ai appris que Alan Cumming était Britannique 😀 En entendant son bel accent anglais, j’ai voulu voir où il était né car depuis The Good Wife, je pensais qu’il était américain 😀

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s