Vus cette semaine – 30

Coucou à tous !

Comme vous l’avez sans doute vu, il n’y a toujours pas plus de billets postés sur le blog que les semaines précédentes.
En revanche, mes vacances sont finies, je suis rentrée de la plage avec un bronzage épatant et j’ai repris le travail. Du coup mon rythme est maintenant plus stable et j’ai réussi à reprendre un rythme bien plus classique pour moi, me permettant de continuer à terminer des séries qui traînaient.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS2018

Voltron : Legendary Defender, épisodes 306 et 307

VCS2018

Sharp Objects, épisode 103, Dirt

VCS2018

Supergirl, épisode 322, Make It Reign, et épisode 323, Battles Lost and Won

Ma motivation pour terminer cette saison de Supergirl était proche du néant mais comme il ne me restait que deux épisodes, ça aurait été un peu bête de ne pas la finir.

Donc on en était resté avec Kara et Mon-El coincés sur la nouvelle planète de maman pendant que les trois vilaines fonçaient droit sur Terre dans leur navette où elles retrouvent le bonhomme de la secte (ne pensez pas que je me souvienne de son nom quand le dernier épisode que j’ai vu date d’il y a près de deux mois …).
Elles cherchent à ressusciter Reign pour ça elles ont besoin du sang des deux autres harpies, c’est donc le moment idéal pour attaquer le DEO puisqu’il semblerait que Lana ait déménagé son laboratoire là bas.

C’est l’occasion de faire mourir un figurant qui venait juste d’avoir un nom (et qui a aussi joué dans cette grande série qu’est Siren), tout ça pour que son sacrifice serve à rien, Reign vient de renaître !

Autant dire que tout le monde se balance complètement du père de J’onn qui est en train de mourir avant qu’il ne décide à se jeter au centre de la Terre pour refermer une espèce de portail.

Il faut dire qu’arriver à ce niveau là, je n’en pouvais plus de cet épisode et je n’ai pas compris grand chose à la conclusion de l’intrigue qui voit la Légion revenir du futur (mais seulement avec deux membres, je me demande bien à quoi servaient tous les autres congelés) et Supergirl voyager dans le temps pour changer quelques minutes de son passé.
Toutes les séries ne savent décidément pas gérer le voyage temporel, c’était assez pitoyable.

6643366

Nous voilà au moins débarrassés de Reign et des trois sorcières puisque Maman repart avec elles sur sa planète tandis que Mon-El et Wynn filent dans le futur pour gérer une révolte d’intelligence artificielle, laissant Brainy dans le présent.

Le reste de l’épisode est du meublage très peu intéressant, on nous pose un peu Lena comme adversaire pour la saison prochaine, ce qui ne m’emballe pas trop, et nous annonce une deuxième Supergirl en Sibérie.
Bref, c’était loin d’être génial, mais au moins je suis à jour !

VCS2018

Veronica Mars, épisodes 301 – 302 – 303 – 304 – 305 – 306 – 307 – 308 – 309 – 310 – 311 – 312

VCS2018

Philip K. Dick’s Electric Dreams, épisode 109, Safe & Sound

Je me suis rendue compte que je n’avais toujours pas vu les deux derniers épisodes mis en ligne de cette anthologie, et j’avais envie de rentabiliser un peu mon abonnement à Amazon Prime.
Dans cet épisode, on suit l’arrivée de Foster dans une ville où tout le monde ou presque possède un Dex, des bracelets qui guettent tous vos faits et gestes, théoriquement afin de garantir la sécurité de tous dans un monde où les terroristes menacent de frapper.
Élevée dans une cité extérieure, elle n’en a pas l’habitude et sa mère vient tout juste d’être élue en tant que représentante luttant contre cette surveillance.
Elle fait l’erreur de faire confiance à la voix du service technique et devient peu à peu paranoïaque.

6643

Le problème c’est qu’en tant que spectateur on devine très vite ce qu’il se passe et que le final dans lequel on nous explique tout ce qu’on vient de voir est relativement inutile puisqu’on est quand même capable de comprendre ce qu’il s’est passé.
Reste que l’actrice principale est vraiment très jolie et que sa mère est interprétée par Maura Tierney, que je suis bien contente de revoir.

Philip K. Dick’s Electric Dreams, épisode 108, Autofac

Je suis contente de terminer par ce très joli épisode, prenant place dans un futur où une guerre a ravagé l’humanité.
Quelques survivants tentent de reconstruire des villages mais ils manquent de ressources car des usines entièrement automatiques continuent de produire en masse des objets inutiles.
Certains d’entre eux imaginent donc se servir d’un des drones pour infiltrer Autofac et la détruire.

C’est un de mes épisodes préférés de cette série, plein de rebondissements et de bonnes idées, mais aussi très joliment tourné, avec des personnages forts, des sentiments justement dosés et des acteurs vraiment impeccables qui réussissent à transmettre ce qu’il faut.

VCS2018

Killjoys, épisode 401, The Warrior Princess Bride

Avec le retour de Killjoys, j’ai l’impression que mon été séries commence enfin.
Je craignais d’être complètement paumé dans l’intrigue et franchement, ce n’est pas avec ce résumé plus que succinct qu’on peut se remettre correctement dans le bain.
Heureusement, plutôt que de plonger directement dans l’affrontement avec la Lady dans le Green, c’est l’occasion pour Khlyen de raconter une histoire, celle de la relation entre Aneela et John Jacobis et la façon dont ils ont commencé à travailler ensemble.

On connaissait la manière dont ils s’étaient rencontrés mais pas comment ils étaient devenus Killjoys et j’ai trouvé ça super sympa de les voir mener leur mission, tout comme rencontre Pree avec une moustache ou revoir Turin.
Dans le fond, ce n’est sans doute pas un épisode qui bouleversera la série, mais Dutch et John sont les cœurs de l’équipage et c’est toujours bien sympa de les revoir se sauver l’un l’autre avant que des ennuis bien plus graves ne leur tombent sur la tête.

VCS2018

Superstition, épisode 102, The Dredge, et épisode 103, Half Truths & Half Breeds

Je n’étais pas revenue vers cette série depuis la mise en ligne du pilote en fin d’année dernière et j’ai profité que la série était disponible sur Netflix pour la continuer un peu.
Je serai bien en peine de vous en faire un résumé cohérent, déjà parce que je n’ai pas retenu les prénoms des personnages et puis parce que j’ai trouvé tout ça un peu tout nul.

L’idée dans le fond n’est pourtant pas mauvaise, on continue de suivre le frère aîné qui cherche à reprendre une place dans la famille qu’il a quittée il y a bien longtemps et le gros méchant attire dans la ville d’autres bestioles qui leur donnent du fil à retordre.
Mais le drama familial est insupportable, le rythme m’endort et les personnages manquent vraiment de fond.
Je sais que je n’irai pas plus loin alors j’abandonne sans trop de remords.

VCS2018

Wynonna Earp, épisode 301, Blood Red and Going Down

La deuxième de mes séries estivales a également débuté et c’est avec grand plaisir que je suis retournée à Purgatory pour prendre des nouvelles de la famille Earp.
Toujours sous la menace du démon Bulshar, le petit groupe gère pourtant plutôt bien la ville, chacun ayant trouvé sa place dans la lutte contre tous les revenants qui traînent dans le coin.

2346

Si sur le terrain ça roule, c’est un peu plus compliqué au niveau vie privée, Wynonna et Doc se faisant la tête suite au départ du bébé de la ville.
Heureusement, l’arrivée d’une bande de vampires va venir vite fait réconcilier tout le monde, le tout dans beaucoup de bonne humeur.

J’aime vraiment cette série pour le super esprit qu’elle apporte. IL y a bien du danger et des problématiques importantes mais le tout est réalisé avec beaucoup d’humour, décidément c’est un vrai plaisir de la retrouver !

VCS2018

Into the Badlands, épisode 306, Black Wind Howls, épisode 307, Dragonfly’s Last Dance, et épisode 308, Leopard Catches Cloud

Sur ma lancée rattrapage, j’ai terminé la troisième saison de Into the Badlands, laissée un peu trop de côté à mon goût.
J’ai donc retrouvé avec beaucoup de plaisir Sunny et Bajie qui font route pour trouver Pilgrim et qui croisent sur leur chemin l’ancienne femme de Bajie et le River King , toujours aussi cinglé. Les bastons sont de leur côté, on a droit à un combat au milieu d’un marché avec du poisson comme arme, ça fonctionne toujours aussi bien, c’est un régal.
On nous introduit aussi une nouvelle histoire avec le Black Lotus qui le poursuit et une éventuelle grande sœur dont il a tout oublié, c’est mystérieux juste ce qu’il faut.

812

Ce n’est pas la même chose du côté de Pilgrim justement, qui réussit à récupérer Castor, fait prisonnier par la Widow qui décide l’échanger pour gagner un peu de temps, après avoir fait la paix avec sa fille.
Je suis très triste de perdre Castor en route, le personnage avait été entièrement construit pour être sacrifié et sacrifiable, il n’empêche que j’aurai aimé qu’il ait un autre destin, il le méritait sans aucun doute.

400

La Widow elle aussi a ses propres problèmes internes à régler puisque après sa fille ce sont Wren et Arthur qui viennent mener une rébellion pour militer en faveur de la fin de la guerre.
C’est une bonne réutilisation de deux personnages secondaires que j’avais aimé croiser et dans le fond, ils ont tout à fait raison. Heureusement, la Widow est une personne qui tient ses promesses et j’étais sûre qu’elle ferait son possible pour en terminer vite avec Chen. J’étais moins sûre de Lydia en revanche, je suis donc assez surprise qu’elle se soit sacrifiée pour sauver Nathaniel, même si pas grand monde dans cette série n’est vraiment décidé à mourir.

2045

On en arrive en tout cas au but final de cette saison, Pilgrim et Cressida sont donc là pour ouvrir une Chambre permettant de libérer le Gift, que seul Pilgrim peut contrôler.
Ça sent donc le plan super mauvais et Sunny fonce droit dedans pour sauver Henry.
Au moins il y a une bonne grosse ouverture vers la saison prochaine, d’autant plus qu’avec le retour du Master dans la partie, la Widow devrait récupérer son Gift sans souci et c’est très intéressant.

VCS2018

On se retrouve lundi prochain, bonne semaine à tous 🙂 .

Publicités

5 réflexions sur “Vus cette semaine – 30

  1. Il semble te manquer un episode pour into the badlands….je ne peux rien dire..mais le cliffhanger est grandiose mais ce n’est pas celui-la….je dirais meme qu’il y en 2….j’oubliais la veuve…cela va etre une demi saison finale grandiose quoi…;)
    Oh oui la serie de Philip Dick…elle m’avait un peu enerve la fille…et tout un dernier episode…
    Tiens j’ai fini the first kiss, je ne sais que penser….;)

    J'aime

    • Il y a un neuvième épisode dans cette saison ?
      J’en ai trouvé que 8 un peu partout et tout le monde semblait dire que c’était le final, sur Pilgrim qui guérit Henry et qui se retrouve avec les yeux noirs.

      J'aime

  2. J’ai bien aimé l’épisode de Killoys, ça m’a rappelé les débuts de la série quand c’était un peu plus fun. J’aime toujours beaucoup la série mais c’était quand même plus léger avant. Et contente de retrouver Wynonna aussi. Pour Philip K. Dick Electric Dreams, j’avais bien aimé les deux épisodes mais dans ma chronologie Autofac n’était pas le dernier, le dernier c’était celui où les Aliens prenaient possession des gens dont le père du petit héros.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s