Vus cette semaine – 29

Coucou à tous !

Avec plus d’une semaine de retard, j’ai la joie de vous annoncer que la France est championne du monde de football. Tout le monde doit sans doute être au courant mais je n’avais pas pu l’écrire pour cause de départ en vacances et comme je m’y suis pas mal impliquée cette année, je tenais à le redire.
Au programme de cette semaine, pas grand chose encore une fois, mais au moins, j’ai l’impression de dégager certaines séries qui traînaient un peu, c’est déjà ça.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS2018

MARS, épisodes 104 – 105 – 106

Ça faisait longtemps que j’avais mis la série en pause au beau milieu de la saison, je l’ai enfin reprise et terminée.
Je vous en ferai un bilan à la fin du mois.

VCS2018

Voltron : Legendary Defender, épisodes 301 – 302 – 303 – 304 – 305

VCS2018

12 Monkeys, épisodes 407, Daughters, et épisode 408, Demons

On approche de la fin de le série et ça se sent, notamment avec le premier de ces deux épisodes qui se charge enfin de développer le personnage d’Hannah.
Jusque là présente essentiellement pour servir de motivation à sa mère, son parcours est mis en parallèle avec celui d’Emma, la fille d’Olivia. Et c’est très intelligent puisque si toutes les deux se ressemblent beaucoup, l’amour de leur mère respective est l’élément qui les différencie et qui les pousse au final à choisir une voie différente.

2186

Hannah va accepter la mission de sa mère, retrouver Marion Woods, qui se trouve donc être Emma, alors que celle-ci a fui le futur après avoir aidé le Témoin à mettre à jour Titan. L’identité de la mère de Cole était un des grands mystères restants de la série, je suis contente de le voir enfin résolu même si ça apporte encore beaucoup d’autres questions.

Quant au reste de l’équipe, ils sont donc à la recherche de la fameuse arme et sont en route pour 1491, à la suite d’Olivia qui y a été attirée par Katarina qui crame la couverture de Deacon au passage.
J’ai adoré tout ce qui se passe à cette époque, surtout à partir du moment où Olivia décide de passer à l’attaque tandis que les autres découvrent que la fameuse arme est une machine à voyager dans le temps.

2131

Le sacrifice de Deacon était un peu prévisible mais tellement bien réalisé et touchant un personnage qui m’a réellement marquée au cours des saisons que j’ai vraiment voulu croire que Cole allait pouvoir réussir à le ramener.
Mais Olivia semble maintenant avoir un coup d’avance. L’arme est détruite, Deaton est mort et Titan est en état de fonctionnement. Ce qui m’inquiète le plus, c’est que la solution semble en fait assez évidente, pour détruire le Témoin, la solution la plus simple serait doute d’éliminer Cole puisque c’est son histoire qui l’a créée. Mais ça, je n’en ai pas envie du tout …

12 Monkeys, épisodes 409, One minute more

2277

Gniiiiii ❤ . Le potentiel de couinage devant cet épisode a été à son maximum parce que la série réussit à la fois à relier parfaitement des points introduits un peu au hasard dans la première saison, et à bouleverser sa mythologie en allant là où je ne l’attendais pas.
Je trouvais déjà brillant de nous avoir fait comprendre que Emma était la mère de Cole, mais cette fois on va encore plus loin puisqu’il est révélé qu’il s’agit en fait d’Hannah. Et je trouve ça génial, tout en expliquant en plus pourquoi il était si important de la sauver quand elle était enfant.

Même chose pour la base même de la série, qui était quand même à l’origine d’empêcher la propagation du virus.
Voir Cole, mais surtout Cassandra, comprendre que ce sont eux qui l’ont répandu, et volontairement en plus, pour sauver l’existence de la machine à voyager dans le temps qui est la seule chose à pouvoir potentiellement détruire le témoin est un grand moment.

C’est émouvant, prenant, l’existence même de certains personnages prend une autre ampleur. Mais c’est surtout brillant et ça met la barre très haut pour le final de la série.

12 Monkeys, épisodes 410 et 411, The Beginning 

6142558

Le temps du final est donc arrivé et ce double épisode commence par une jolie apparition d’Athan, venu faire un petit coucou avant que tout parte en cacahuète et par boucher tous les petits trous du scénario qui restaient en suspens. C’est là qu’on voit que les deux dernières saisons ont vraiment été construites comme un ensemble avec Cole utilisant sa veste pour faire des derniers voyages, prévenir son moi du passé et devenir ce Cole du futur dont j’ai toujours été très fan.
C’est aussi le moment où il a enfin un plan et Cassie lui propose de récupérer toute l’aide possible. Et j’ai donc continue sur ma lancée en couinant comme une folle en voyant qu’ils allait récupérer Ramse, même si c’est pour qu’il retourne se faire tuer une fois que ce fameux plan aura fonctionné.
Ce qu’ils comptent faire, c’est tout simplement prendre d’assaut Titan en écoutant la BO de Dirty Dancing, afin que leur Machine vienne interférer dans la dernière fragmentation, celle qui doit faire écrouler le Temps.

C’est épique, avec de la super musique, des bastons dans tous les sens, des sacrifices, mais aussi le retour de Deacon, sorti lui aussi un instant de sa trame temporelle pour mener la bataille à leurs côtés.
Ça fonctionne parfaitement jusqu’à ce qu’Olivia se fasse couper en deux et qu’une partie de son corps soit envoyé très loin dans le passé, et c’est d’elle que vient donc le virus. Brillant.

1343

Reste cependant donc à ramener tout le monde dans son époque, Ramse pour qu’il meure, Jenifer pour qu’elle mène les Daughters et Cassie pour qu’elle lance son appel vers le futur.
Et puis James Cole donc, lui qui doit se sacrifier pour que la vie de tous les autres reprenne son cours. Le voilà seul à la fin avec Katarina et c’est un joli moment.
Grace à lui, le passé est maintenant changé et je suis contente de retrouver Deacon qui tient un bar ou Ramse et son fils qui jouent au go.

Ça aurait être une jolie fin douce amère, mais Katarina avait donc fait le choix de supprimer tous ses voyages et de le renvoyer dans le passé pour qu’il y retrouve Cassie.
Jolie fin pour une très jolie série qui m’aura marquée durant ces dernières années. J’aime le voyage temporel mais j’ai surtout quand il est correctement traité et 12 Monkeys l’aura fait jusqu’au bout. Chapeau.

423

VCS2018

Sharp Object, épisode 102, Dirt

VCS2018

On se retrouve lundi prochain, bonne semaine à tous 🙂 .

4 réflexions sur “Vus cette semaine – 29

  1. Pfiou quelle saison de 12 Monkeys et quels épisodes finaux ! On s’est fait bien balader sur la mère de Cole et finalement c’était aussi génial que si ça avait été Jennifer. Et tout le reste qui s’emboite parfaitement c’est magique. Le retour de personnages adorés. Et cette fin… C’est vraiment une série que j’ai envie de revoir depuis le début avec tout ce qu’on l’on sait maintenant… Bonne semaine !

    Aimé par 1 personne

      • Disons que si ça avait été elle, ça aurait été super mais finalement un peu décevant car c’est ce à quoi tout le monde (sauf toi :D) s’attendait à l’issue de la saison dernière. Du coup, c’est super que les scénaristes aient choisi une autre voie (et depuis pratiquement le début de la série d’ailleurs).

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s