Avengers : Infinity War

Avengers-Infinity-War-IMAX

Despote craint dans tout l’univers, père adoptif de Gamora et Nébula, Thanos a commencé à recueillir les six Pierres d’Infinité : la Pierre du Pouvoir, la Pierre de l’Espace, la Pierre de la Réalité, la Pierre de l’Âme, la Pierre du Temps et la Pierre de l’Esprit. Son objectif est de réunir ces six artefacts sur le Gant de l’Infini, forgé jadis par le nain Eitri sur Nidavellir, afin d’utiliser leur immense puissance pour détruire la moitié de la population de l’Univers et rétablir ainsi un certain équilibre.
Dans sa quête le menant sur diverses planètes, la Terre, Knowhere et Vormir, Thanos est aidé par ses enfants adoptifs : Cull Obsidian, Ebony Maw, Proxima Midnight et Corvus Glaive3.

Face à cette nouvelle menace qui concerne l’Univers entier, le groupe de super-héros des Avengers, divisé depuis 2 ans, doit se reformer, et s’associer au Docteur Strange, aux Gardiens de la Galaxie et au peuple du Wakanda.

Clap-board-and-Film-Reel-Vectors

Il est temps d’enfin écrire mon billet sur ce film que j’attendais avec beaucoup d’impatience et que je me suis empressée d’aller voir dès sa sortie.

Thanos est le grand méchant. On nous le tease depuis les tous premiers films et sa présence planait sur tous les univers, jusqu’à ce qu’il se retrouve fac au vaisseau des Asgardiens dans le dernier Thor.

C’est un excellent méchant. Froid, réfléchi, il a quand même quelques faiblessses et son plan est très logique.
Face à un univers qui étouffe de surpopulation, il cherche à regrouper les gemmes d’infinité sur son gant pour supprimer la moitié de l’humanité.

Il possède la violette, Loki a le Tesseract, Docteur Strange a la Pierre du Temps, l’Ether est chez le Collectionneur, Vision a la Pierre de l’Esprit et la Pierre de l’Âme est bien cachée.
Le film est donc tout simple puisqu’il s’agit de suivre Thanos a la recherche de tous les cailloux et rencontrant face à lui les Avengers qui cherchent à l’empêcher.

aven

On nous promettait donc une réunion au sommet de tous les Avengers et je craignais un peu que tout en devienne un peu brouillon, avec des intrigues dans tous les sens.
Ça n’a pas du tout été le cas, chaque partie s’imbriquant assez fluidement avec les autres et le film se lançant dans certains duos assez sympathiques que je n’avais pas du tout vu venir.

a4

Les duos entre Strange et Tony, Spiderman et Mantis ou encore Thor et Rocket étaient énormes et mélanger les fandoms ainsi étaient une très bonne idée.
C’est amusant mais je me rends compte que toutes ces interactions un peu originales ont lieu dans l’espace, les relations sur Terre étant bien plus classiques même si je suis toute contente de la confirmation du ship entre Wanda et Vision, je les ai toujours trouvés assez mignons tous les deux, ou des retrouvailles entre Bucky et Steve qui m’ont fait couiner.

a3

Je suis aussi très contente que quasiment tous les personnages secondaires de film aient réussi à avoir un moment de présence à l’écran, comme Poppy ou Wong. Ce n’est parfois pas beaucoup mais ça évite que les personnages tombent comme un cheveu sur la soupe par magie et sans le moindre background.

C’est épique, ça bastonne dans tous les sens, mais on garde une certaine cohérence en images qui évite que tout devienne trop brouillon.
Et malgré une certaine noirceur, il y a toujours des moments amusants qui permettent de relâcher un peu la pression.

avengers (1)

J’ai perdu au fur et à mesure des minutes tous mes personnages préférés, dont Loki dès l’introduction. Bucky, Groot, Strange, Wanda, Drax et même un Peter Parker auquel j’avais vraiment fini par m’attacher ce qui me fait écrire que je devrais regarder son film.
A la fin, c’est tout juste s’il ne reste que l’équipe originale des Avengers.

C’est sur un terrible cliffhanger que le film se termine donc, avec une suite prévue que dans un an, le temps de faire des tonnes d’hypothèses.
Mais si je pleure la disparition de certains personnages, je ne suis que très modérément inquiète. Strange a choisi la bonne voie et je suis persuadée qu’il savait ce qu’il faisait.

Le seul pour lequel je suis en fait vraiment inquiète c’est mon Loki d’amour, puisqu’il n’a pas été tué par le gant et que même l’annulation des évènements ne devrait pas permettre de le faire revenir.

avengers-infinity-war

6 réflexions sur “Avengers : Infinity War

  1. Allez il faut continuer d’y croire pour Loki, sinon on va toutes tomber en dépression… Je sais que personnellement dès que je lis son nom en ce moment j’ai les larmes qui me montent aux yeux…et ça va pas s’arranger avec le temps… Jusqu’à ce qu’on me le rende!

    Aimé par 1 personne

  2. oh oui tout un chouette film…et il a quand meme raison Thanos….la surpopulation detruit la terre, il faut se le dire…avenger pose un vrai probleme…et les rencontres m’ont beaucoup plu (bon evite le film de spiderman, j’ai eu du mal avec lui lol)….en tout cas un grand spectacle, de l’humour, de la noirceur (bon mon homme a dormi…mais il n’adhere pas)…et Loki n’est pas mort….non….cela ne se peut pas….

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s