Vus cette semaine – 18

Coucou à tous !

Drôle de semaine  qui vient de s’écouler puisqu’elle a démarré lundi sous le neige pour se terminer hier sous un magnifique soleil qui a mis à mal mes résolutions du Weekend Séries. Au lieu de regarder tranquillement mon programme, je me suis donc contentée de picorer un petit peu et j’ai surtout profité du soleil.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS2018

Barry, épisode 106, Chapter Six: Listen with Your Ears, React with Your Face

Vu le retard accumulé dans les autres séries, je me suis encore une fois un peu débarrassée de Barry très vite, en regardant cet épisode lundi matin.
Un épisode dans lequel absolument rien ne fonctionne pour Barry puisque Fuentes veut qu’il se débarrasse de Taylor alors que Taylor essaie de le retourner contre Fuentes, tout ça alors qu’un des Tchétchènes cherche à se venger de la mort de son frère.

La préparation de l’attaque des Boliviens ressemble donc à peu près rien et tout ça relance l’enquête de Moss qui n’en demandait pas tant.
C’est presque dommage qu’au milieu de tout ça Sally s’en sorte plutôt bien, mais j’attends de voir sa prestation en MacBeth parce que jusque là je ne suis pas persuadée de ses talents de comédienne.

VCS2018

iZombie, épisode 408, Chivalry is Dead

Voilà un petit meurtre bien agréable qui donne l’occasion à Liv de s’amuser à jouer au chevalier du Moyen-Age. C’était d’autant plus sympathique que la situation vécue fait écho à celle que traverse Clive en ce moment, et son couple avec me fait vraiment de la peine.

Celui qui me fait aussi beaucoup de peine c’est toujours Major, parce qu’on sent bien qu’il ne cautionne absolument pas ce qu’il fait, mais il se retrouve coincé avec son engagement envers Fillmore-Graves.

1918

Et puis j’ai beaucoup aimé le retour de Mr. Boss, son association avec Blaine pour récupérer l’argent de son comptable tout en permettant à la secte zombie de se nourrir était bien fun, même si à l’arrivée, Peyton est passée avant.
J’espère qu’il n’y aura pas trop de conséquences pour elle, parce qu’avec Blaine qui a mangé le cerveau du comptable, on n’est à l’abri de rien.
Tout comme je me demande si on est enfin tombé sur quelqu’un immunisé à la griffure zombie.

iZombie, épisode 409, Mac-Liv-Moore

Je vais me faire taper sur les doigts parce que j’ai beau avoir regardé attentivement cet épisode, j’ai mis un temps fou avant de comprendre que le tueur de zombies recherché par la police était celui qu’on avait déjà croisé dans un autre épisode.
Du coup j’ai été super embrouillée par le mec assommé devant le Scratch alors que toute la partie sur Blaine et Don-E qui tuent le maire pour écouler leur stock de remède anti-zombie était pourtant super chouette, tout comme celle de la réunion des geeks du poste de police qui jouent à une espèce de Donjon et Dragon dans la salle d’interrogatoire pendant que toute la ville est sous confinement.

La petite Isobel est en tout cas fort sympathique, j’espère qu’elle ne mourra pas trop vite.

VCS2018

Krypton, épisode 106, Civil Wars

7f595VRKj1v875ou_540

Décidément, la qualité de cette série est en dents de scie parce que j’ai trouvé cet épisode vraiment bon.

Il faut dire que l’introduction du Général Zod permet d’apporter enfin toutes les réponses temporelles qui étaient attendues depuis le début de la saison et d’éclaircir des trous dans le discours de Strange.
Si on ajoute à ça que l’histoire se décide à accélérer un peu en arrêtant les allers retours dans la neige et qu’on nous introduit une nouvelle arme s’appelant Doomsday, on gagne un peu en tension et il y a un début de réflexion sur ce qui doit être sauvé. Même si je suis chagrine que Strange soit abandonné tout seul, le pauvre bouchon.

Pendant ce temps, en ville, la révolution est en marche et décidément les conspirationnistes vont de catastrophes en catastrophes, à tel point que ça en devient amusant de les voir se vautrer à chaque fois qu’ils tentent un truc.
Et puis Blake Ritson est enfin là !

Krypton, épisode 107, Transformation

Le plan des conspirationnistes ayant donc raté, cet épisode prend un peu de temps pour calmer le jeu et regrouper ceux qui sont désormais au courant des implications de l’arrivée de Brainiac.
Tout ce petit monde semblant éparpillé un peu partout, il y a bien besoin de tout un épisode pour ramener tout le monde dans l’endroit le plus de la planète. Pas la forteresse des El bien entendu, ce serait trop simple de tomber sur Strange en train de manigancer des trucs, mais dans le bar de Kem, parce que évidemment, personne ne pensera à venir là.

Au moins ce point là fonctionne, ce qui est pas trop mal étant donné que pendant ce temps, Daron-Vex continue de retourner sa veste, prêt à sacrifier sa fille pour sauver sa peau, ce qui ne m’étonne pas du tout venant d’un personnage interprété par Elliot Cowan.
Je suis bien plus intriguée par cette volonté de faire de Strange un opposant, même si sa motivation de sauver son présent est tout à fait justifiable.

VCS2018

Rise, épisode 107, This Will God Willing Get Better

Je n’ai aucune idée de combien d’épisodes cette série est censée être composée, du coup je suis toujours un peu perdue au niveau de l’avancement du spectacle qui semble quand même arriver à grands pas.
Et si on est si proche que ça du final, j’ai un peu de mal à voir l’intérêt d’introduire de nouvelles problématiques alors.

Lou, toujours aussi incompétent mais ayant une grande expérience en montage de pièces de théâtre, se lance dans une répétition générale tout à fait ridicule mais assez drôle à regarder, où absolument rien ne se passe correctement.
Comme en prime il est incapable d’expliquer à Robbie ce qui coince avec son interprétation et que Simon et Jeremy se sont disputés et ratent l’unique scène qui roulait bien dans la pièce, le voilà maintenant triste et prêt à tout abandonner.
Heureusement que Tracey et les gamins sont là pour assurer, parce que ce n’est pas avec lui que les choses iraient mieux !

Rise, épisode 108, The Petition

Avec un gros match de football en fin de semaine, les répétitions sont mises de côté, ce qui de n’est pas un mal de toutes manières puisque Robbie ne sait plus jouer et que Jeremy et Simon ne veulent plus se toucher.

Du coup, Robbie peut de nouveau se concentrer sur le sport et se trouve une nouvelle amitié avec Gordy puisque tous les deux sont devenus potes de banc.
A l’arrivée, ils jouent tous les deux ce fameux  grand match super important, ils y brillent tous les deux, et voilà Robbie remotivé et Gordy largué par Gwen qui préfère en vouloir à son père.

Puisque j’y suis, j’en profite pour dire que je ne supporte plus ces gamines qui viennent s’immiscer dans la vie sentimentale de leur parent.
Les parents de Gwen sont très clairement malheureux dans leur mariage, alors je ne vois pas ce que ça peut lui faire qu’il décide de quitter la maison, d’autant plus que Sam donne l’impression de vraiment être impliqué avec elle.
Même chose avec Lilette, je ne vois ce qu’elle peut bien reprocher à sa mère si elle choisit d’être heureuse avec un homme. Il y a bien d’autres choses qu’on peut lui mettre sur le dos, mais certainement pas ça.

Niveau parental, ce n’est pas bien la joie non plus chez les parents de Simon, sa mère décidant enfin de dire à son père tout le mal qu’elle pense de lui et la mauvaise influence qu’il peut avoir sur son enfant, l’empêchant d’être qui il est.
C’est très bien joué.

Reste d’autres petites intrigues toujours en cours et que j’ai du mal à voir de quelle façon elles pourraient se conclure rapidement, comme la grossesse de Sasha ou le retour de la mère de Maashous, qui brille toujours par une choupitude absolue. Ce gamin est une crème.

VCS2018

Westworld, épisode 202, Reunion

Et bien moi qui disais la semaine dernière qu’avec seulement deux timelines (et Dolores et Bernard), les choses étaient plus simples cette saison, voilà que cet épisode s’est chargé de me remettre les idées en place.
Pour plus de simplicité, j’ai décidé de suivre chaque intrigue à part.

Dolores et Bernard, donc, pour commencer. Clairement, cette discussion prend donc place au tout début de la construction du parc. Par contre, difficile de savoir s’il s’agit d’un Bernard déjà hôte, ou de Arnold.

Un peu plus tard, on retrouve William, sorti du parc et qui convainc son beau-père d’investir, en utilisant les données des utilisateurs. On a donc très rapidement la réponse à cette énigme, et c’est tant mieux.
C’est intéressant de le voir interagir à plusieurs reprises avec Dolores, l’occasion de se rendre compte que Logan est donc bien sorti vivant du parc, que les hôtes font bien souvent des virées à l’extérieur, mais aussi que William a fait construire quelque chose de bien mystérieuse.
C’est à ce moment qu’a lieu un très joli « dialogue » entre lui et Dolores, et on peut voir enfin un peu en ce personnage ce qu’il deviendra par la suite, le Men in Black.

On retrouve d’ailleurs celui-ci dans le parc, en compagnie de Lawrence que je suis ravie de ne pas voir mourir.
C’est amusant comme les duos finissent toujours par se retrouver et j’aime bien celui là.

D’autres aussi se croisent, Maeve et Hector, Dolores et Teddy, en route exactement vers le même endroit que l’Homme en Noir mais avec des moyens autrement plus importants, Ford ayant décidé que William devrait mener sa quête seul vers Glory.

VCS2018

Berlin Station, épisode 105, Unter Druck, et épisode 106, Just Decisions

VCS2018

Superstore, épisode 319, Lottery

6620642

J’ai à peine quelques épisodes de retard dans cette série, je ne vois pas ce que vous voulez dire …
Au programme du jour, tout le monde raconte ce qu’il ferait s’ils gagnaient la super cagnotte de la loterie, l’occasion pour Cheyenne et Mateo de s’imaginer à bord de leur yacht, tandis que Kelly m’a fait beaucoup de peine puisque Jonas l’oublie complètement dans son rêve.

A la place, il préfère courir les terrains de golf avec Amy pour qu’elle obtienne une augmentation. Qu’elle n’aura pas d’ailleurs, son sens du timing étant désastreux.
Pour une fois, l’épisode a même une vraie conclusion, personne de l’équipe ne gagnant bien sur le gros lot, et chacun retournant à sa petite vie tranquille.

Superstore, épisode 320, Gender Reveal

Comme on approche de la fin de saison, le rythme s’accélère enfin un peu et on a là un très bon épisode, pas forcément hilarant, mais important dans la construction de la série.
En effet, Amy est enceinte d’Adam et c’est une grosse surprise pour tout le monde, à commencer par elle-même.
L’actrice est enceinte donc c’était une possibilité que la série aille par là, mais ce n’était pas évident vu la situation du personnage. Encore une fois, la possibilité de l’avortement, alors qu’Amy semble clairement dépassée par le problème, est rapidement évacuée, ce qui a beaucoup  trop tendance à m’énerver dans les séries que je regarde cette année.

Et on termine par Amy qui décide de profiter un peu de ses derniers moments de liberté en allant embrasser Jonah, parce qu’elle en a envie.

Superstore, épisode 321, Aftermath

On enchaine directement avec ce nouvel épisode et Jonah réagit très mal à la nouvelle que lui a apprise Amy.
Si j’ai souvent tendance à le trouver un peu mou, pour une fois je pense qu’il a tout à fait raison de s’énerver contre elle, elle est particulièrement gonflée de l’avoir embrassé alors qu’elle est enceinte d’un autre.
La révélation à Adam est par contre bien marrante puisqu’elle se fait à la caisse du magasin, avec Jonah d’un côté et Alex le livreur de boissons de l’autre, tout le monde étant parfaitement paumé.

Le reste du magasin est occupé à tourner un petit film promotionnel, et là aussi c’est une jolie réussite, même le montage final n’est pas ridicule !

VCS2018

Agents of SHIELD, épisode 519, Option Two

193

La série étant diffusée le samedi, je me demandais si les événements s’étant déroulés dans Avengers allaient influencer son scénario.
Le problème est réglé très simplement en groupant toute l’action sur une seule journée, au moment où rien n’est encore fait, et en amenant les aliens menaçants enfin au dessus du Phare pour passer à l’attaque.

La seule à réussir à se sortir de là à temps étant Daisy, tous les autres sont donc confinés et doivent faire face à des qui veulent récupérer le gravitonium et qui savent se téléporter dans le Phare. Heureusement, leur téléportation est hasardeuse puisqu’ils ne savent pas atterrir dans les pièces sensibles mais seulement dans des couloirs où ils peuvent exterminer les derniers figurants.

Les combats sont nombreux et très bons et il y a beaucoup de tension qui règne. Quant au dénouement avec Talbot qui s’injecte l’intégralité du gravitonium, je ne l’avais pas du tout vu arriver et j’ai déjà hâte d’être à la semaine prochaine pour voir ce que cette nouvelle version va donner.

Agents of SHIELD, épisode 520, The One Who Will Save Us All

tumblr_inline_p89vr4v6FT1s3cbdw_540Tout ce qui se passe dans le Phare m’ayant plus ou moins endormie, j’ai préféré me concentrer sur ce qui se passe du côté de Talbot et Coulson.
Avec la dose de gravitonium qu’il a ingérée, Talbot commence pourtant par se montrer plus ou moins raisonnable et ses débuts de négociateur sont dans le fond pas forcément mauvais puisqu’il parvient à se faire une place dans la Confédération. Le problème c’est qu’il commence de plus en plus à perdre le contrôle et à devenir bien trop présomptueux, tuant pas mal de monde au passage, notamment Hale. Vu ses agissements, on en peut pas dire que c’est une grosse perte, mais sur le principe, c’est grave, surtout si on suit les principes de Mack qui me fatigue énormément avec ses grands discours sur le fait de ne devoir tuer personne.

Tout ça semble mener vers une association entre Talbot qui a une tenue super cool et qui ressemble beaucoup trop à Doctor Strange et le père de Kasius pour récupérer le gravitonium existant encore sur la Terre, mais leur plan me semble plutôt hasardeux vu que Thanos est passé à l’action.
Avec tout ça, on se situe toujours avant la fin du film, et personne n’a encore disparu et je pense que c’est le mystère qui me motive le plus.

VCS2018

Hap and Leonard, épisode 303, T-Bone Mambo

VCS2018

Big Bang Theory, épisode 1122, The Monetary Insufficiency

Pour un épisode si proche de la fin de saison, j’ai trouvé qu’une bonne partie de l’intrigue était un peu à côté de la plaque, même si Sheldon cherchant un financement pour ses recherches a amené de bonnes idées.
Heureusement, il y a Amy qui cherche sa robe en compagnie de Bernadette et Penny et de ce côté là, c’est un peu plus dans le tempo, le mariage approchant à grands pas. Et le final avec Sheldon était vraiment mignon, c’est bien la première fois que je le vois autant adorable.

Big Bang Theory, épisode 1123, The Sibling Realignment

6617322

Avec l’approche du mariage, c’est au tour de Sheldon de s’inquiéter un petit peu, d’autant plus que sa mère menace de ne pas venir si son frère n’est pas là. Lui qui ne comptait pas vraiment l’inviter, le voilà contraint de faire un voyage au Texas pour rencontrer le roi du pneu.

Si je me souvenais très bien de sa sœur Missy, j’avais en revanche complètement oublié l’existence d’un frère mais j’ai tout de même trouvé l’épisode excellent parce qu’il forçait Sheldon à un peu ouvrir les yeux sur le fait que les autres aient pu souffrir de son caractère imbuvable.
Le parallèle entre Georgie et Leonard est d’ailleurs facile à faire.

Si la série n’est donc pas forcément des plus drôles ces derniers temps, le niveau est quand même bien remonté dans la perspective du final qui arrive.

VCS2018

Siren, épisode 106, Showdown

2315

Plutôt que de rebondir sur la révélation de l’épisode précédent dans lequel on apprenait que la sorcière locale était une sirène, on va passer beaucoup de temps à tourner autour de Rin et Donna qui s’engueulent, qui ne sont pas contentes, et qui ne sont pas d’accord sur ce qu’il faut faire des humains.

Du coup, tout le début d’épisode est très long et se traîne et je pense qu’il serait enfin temps que les potes de Ben sachent la vérité, au moins Xander et Chris, parce qu’entre un qui est persuadé qu’on lui a volé sa sirène, et l’autre qui est le seul lien sympathique que Donna a sur terre, il aurait le mérite de faire avancer un peu l’intrigue.

D’autant plus qu’avec le retour de Decker qui cherche lui aussi sa sirène, il serait bien que tout le monde soit préparé et un minimum plus malin que de passer des coups de fil sur haut parleur devant des personnes qui ont envie de découper des humains.

VCS2018

Into the Badlands, épisode 302, Moon Rises, Raven Seeks

A la place de suivre mon programme prévu, j’ai eu envie de regarder mon petit épisode hebdomadaire de Into the Badlands, un épisode où même s’il ne s’est pas passé grand chose en apparence, j’ai l’impression qu’il y a eu de l’évolution.

J’aime bien le petit groupe formé autour de Pilgrim. Ils ont l’air tout autant cinglés que pouvait l’être Quinn mais ils semblent avoir des valeurs, ils ont l’espoir d’avoir trouvé Azra et le futur des deux gamins maudits m’intéresse vraiment.

Ça change un peu de MK, même si je commence à un peu mieux l’apprécier, son voyage intérieur sous opium pour se rendre compte que c’est Sunny qui a tué sa mère peut changer bien des choses, tout comme le ralliement de Lydia à la Widow.

J’ai l’impression que Sunny, Bajie et Tilda font le bon choix en décidant de partir chercher la Sorcière, parce que le coin n’est plus vraiment recommandable pour eux.

VCS2018

Legion, épisode 205, Chapter 13

Je crois que je me suis violemment embrouillée le cerveau avec cet épisode …
Ça partait pourtant très simplement, avec l’interrogatoire de Lenny qui avait débarqué dans le précédent épisode.
Et en parallèle, on suivait Farouk et Oliver à la recherche du corps.

Jusque là, tout allait bien, avec un joli montage, quelques questions existentielles et une très bonne réflexion sur la notion de coïncidences et de conspiration. Un truc mignon donc, sans trop de prise de tête, jusqu’à ce qu’on retrouve Amy, le sœur de David, perdue au milieu du désert et que je capte que les deux histoires n’étaient pas sur la même timeline.
Et là, moi aussi je me suis perdue. Parce que si j’ai bien compris ce qu’il s’est passé, le corps que Farouk a donné à Lenny, c’est celui d’Amy. Mais alors, quel est le corps qui sort de la tombe à la fin de l’épisode ?

VCS2018

Timeless, épisode 206, The King of the Delta Blues

Si le scénario de cet épisode est un  peu bateau et largement vu et revu dans pas mal de séries, il est surtout intéressant parce qu’avec l’installation d’un quatrième siège dans la machine, c’est enfin l’occasion pour Mason de voyager, ce qui lui fait le plus grand bien vu son état d’esprit du moment assez défaitiste.

On a donc droit à une équipe un peu remixée pour l’occasion, avec Lucy et Flynn, que j’aime toujours autant voir interagir, et Mason et Rufus., tout ce beau monde partant sauver un musicien
Pendant ce temps, Wyatt est chargé de débusquer Rittenhouse, ce qu’il fait avec une facilité désarmante même si l’agent Christopher le balance étrangement en première ligne tout seul.

Timeless, épisode 207, Mrs Sherlock Holmes

Excellent épisode cette semaine, avec une aventure qui mêle parfaitement les problèmes personnels de l’équipe quand Emma Whitmore leur propose une trêve pour empêcher la mission de Rittenhouse, et l’Histoire en elle-même puisqu’il m’a permis de découvrir deux personnages que je ne connaissais pas.

J’aime beaucoup quand la série réussit de jolis épisodes comme ça, même si faire de Jessica un agent de Rittenhouse est quelque chose qui se voyait arriver de loin et qui ne me plaît pas du tout.

VCS2018

The Crossing, épisode 105, Ten Years Gone

Moi qui me plaignais que la série m’endormait un peu avec ses premiers épisodes, en voilà un qui s’est chargé d’expliquer pas mal de points du scénario et de réveiller un peu mon intérêt.

Toute l’histoire de la première migration nous est ainsi expliqué et c’est très intéressant de les voir suivre leur plan sur 10 ans, persuadés qu’ils ont enfin réussi à se débarrasser des APEX jusqu’à ce que cette nouvelle arrivée leur prouve qu’ils n’ont en fait pas du tout réussi, sans doute parce que Reece a donné une deuxième fiole pour sauver Leah et que Sophie l’a gardée.

Dans le même temps, on suit les hésitations de Marshall à quitter la ville et comme il a eu un accident de voiture avec ses parents à cause de cette première arrivée, ça le raccroche un peu plus à l’intrigue.

C’est pas mal cool de voir que Emma a aussi réussi à faire les recoupements d’elle-même pour arriver à la même conclusion que Jude et Nestor, mais c’est en même temps un peu étrange car dans le dernier épisode, elle donnait plutôt l’impression de croire ce que Eve lui racontait jusqu’à ce qu’elle tombe sur une photo de son boss.

VCS2018

SKAM France, épisode 205

VCS2018

Supergirl, épisode 316, Of Two Minds

Erreur fatale de ma part, j’ai attendu le lendemain avant d’écrire mon avis sur cet épisode, du coup j’ai perdu la moitié de mes idées pendant mon sommeil.
Pour faire court donc, je l’ai bien aimé parce qu’on se recentre un peu sur le fil rouge en s’intéressant à la troisième ennemie, celle pour laquelle la Ligue a quand même fait son voyage dans le passé à la base, Pestilence.

Evidemment, Imra veut la tuer, Kara ne veut pas, du coup toutes les deux se font la tête sous les yeux de Mon-El qui apporte zéro soutien à sa femme, bravo le mec, même Brainiac la supporte plus …

Du coup, Pestilence est finalement démasquée, les membres du DEO infectés sont sauvés grâce à un vaccin magique et le trio des Worldkiller est formé puisque les deux filles débarquent chez Lena pour faire évader .

VCS2018

Flash, épisode 420, Therefore She Is

Et bien ce n’est pas trop tôt, voilà enfin quelques éléments sur les motivations de Clifford qui sont donnés. Si près de la fin de la saison, j’ai envie de dire que ça aurait pu être fait bien avant mais au moins, c’est bien fait et l’exploration de son passé avec Marlize est bien géré.
Je ne comprends toujours pas comment il fait pour ne pas anticiper son départ alors qu’il peut lire ses pensées, mais bon …

Du coup, l’équipe Flash est un peu secondaire ici, d’autant plus qu’ils se font balader sans rien comprendre au plan jusqu’à la fin.
Seul Harry a droit à un peu de développement puisqu’il est en train de perdre son intelligence, ce qui correspond justement au plan de DeVoe et Ciso et Gipsy se séparent parce que leur couple est trop difficile à gérer. Ça m’a fait beaucoup rire étant donné qu’ils pourraient tout à fait vibrer pour se retrouver plus souvent s’ils le souhaitent, mais ça leur ait visiblement jamais venu à l’esprit.

Tout est donc super prévisible, mais au moins, c’est plutôt bien interprété.

VCS2018

Arrow, épisode 621, Docket No. 11-19-41-73

Le procès étant à la mode cette année dans l’Arrowverse, c’est cette fois le tour d’Oliver d’être jugé pour être Green Arrow.
Mais les choses sont bien mieux construites que pour Barry et il y a un vrai plan mis en place pour empêcher sa condamnation, même si l’arrivée de quelqu’un se dénonçant à sa place est un peu du déjà vu.

6622381

Malgré le suspense de l’introduction, où on ne voyait pas à qui Dig parlait, je n’ai pas vraiment cru au retour de Tommy. Malgré tout, même si je pleure toujours son personnage, je suis heureuse qu’il y ait eu cette possibilité de faire revenir l’acteur et je suis toujours contente de revoir Christopher Chance que j’aimerais voir un peu plus développer. Dommage qu’il n’y ait pas plus de place sur le Waverider …

En fait, le seul truc un peu dommage, c’est que si sur la forme l’épisode était bon, sur le fond je ne vois pas trop l’intérêt de Ricardo Diaz de s’embêter à monter un plan si compliqué pour le procès alors que tuer Oliver est bien plus simple.

VCS2018

DRUCK, épisode 106, Fick dich!

VCS2018

SKAM Austin, épisode 102, Coolness is a private club

VCS2018

The Handmaid’s Tales, épisode 203, Baggage

356

Histoire de me miner un peu le moral au milieu d’un beau week-end, je me suis lancée dans cet épisode, qui court droit à la catastrophe dès le début.
Et pourtant, j’ai vraiment voulu y croire à la réussite de cette évasion, avec en plus des personnages croisés un peu différents de ceux qu’on a l’habitude de voir.
Découvrir ces familles vivant en extérieur et continuant à mener une petite vie en banlieue, même si c’est sous la menace de la délation des voisins et l’impossibilité de vivre sa religion en paix a ouvert encore un peu la perspective vers d’autres personnes.

La famille est aussi intéressante, cette place des femmes, ce besoin de lutter mais aussi d’accepter les erreurs des autres, de pardonner et de demander pardon.
June se fait la remarque que, depuis le début de sa cavale, ce sont seulement des hommes qui l’aident. Il n’y a pas de place pour les femmes dans ce nouveau monde parce qu’on ne leur en laisse aucune et certainement pas celle de pouvoir s’aider.
Et c’est triste.

VCS2018

Riverdale, épisode 320, Chapter Thirty-Three: Shadow of a Doubt

Je pense que quelqu’un a dû comprendre que les manigances pour la mairie n’intéressaient personne parce qu’en dehors d’un débat insipide qui servait surtout à ce que Betty comprenne que son père n’était pas Black Hood, on nous a plutôt laissé tranquille de ce côté là.

On n’a par contre pas évité les manigances de Hiram qui monte la moitié de la ville contre les Serpents et c’est un peu tout nul parce que Fangs faisait partie de ces personnages inutiles mais qu’on avait pris l’habitude de voir dans le décor.
Au moins, il aura permis un rapide retour de Joaquin, et j’aurais été encore plus contente si au lieu d’une inutile scène entre Archie et Veronica (qui semblent au moins un peu redevenir lucides sur les magouilles de Hiram), on avait eu ses retrouvailles avec Kevin.

VCS2018

Blank, épisode 103, Uten mål og mening

VCS2018

Skam Italia, épisode 106, Laura mi ha detto tutto

VCS2018

Petit bilan rapide du Weekend Séries, je suis donc arrivée à un total de 604 minutes et 7 secondes pour être très précise. Il me reste encore quelques rattrapages à faire, mais la semaine prochaine va être très occupée puisque c’est l’Eurovision, l’occasion annuelle d’allumer ma télévision !
Bonne semaine à tous, venez chanter avec nous sur Twitter, et à lundi prochain 🙂 .

10 réflexions sur “Vus cette semaine – 18

  1. et bin j’ai eu une petite semaine serie…maintenant je suis en retard partout…de la visite a la maison…
    Mais j’ai quand meme eu le temps de voir les Kryptons, cela se complique….Wetsworld, je te laisse regarder le 3eme episode….cela se complique….et Into the badlands, bin j’ai pas aime le revirement avec sunny et la mere de MK….j’aime pas ca quoi, cela se complique….;)

    Aimé par 1 personne

  2. T’inquiète, dans iZombie, j’ai été aussi embrouillée par l’histoire du tueur mais j’ai trouvé le reste bien sympa et j’aime beaucoup Isobel.
    L’épisode de Westworld était très intéressant et c’est toujours sympa de revoir Jimmi Simpson.
    Legion embrouille vraiment le cerveau. On a l’impression que le corps qui sort est celui de Lenny mais bon…
    Dans Arrow, c’était super de revoir Tommy même si ce n’était pas lui et oui je veux aussi que Christopher Chance fasse partie des Legends.
    Et dans The Handmaid’s Tale, j’ai aussi voulu croire que June allait s’en sortir. C’est d’autant plus terrible à la fin…
    Concernant Timeless avec le chanteur de blues, c’est marrant car le tout début du premier épisode de la saison 3 de Hap and Leonard avec le jeune chanteur des années 30, s’est inspirée de la vie de ce fameux Robert Johnson qu’on voit dans Timeless, qui aurait vendu son âme au diable à un carrefour pour jouer comme un dieu. 🙂
    Bonne semaine !

    Aimé par 1 personne

  3. C’est long avec tous les épisodes du WES ! Je relève quand même pour talbot ressemblant à Dr Strange, merci, je pensais exactement pareil ! Et j’ai peur qu’ils ne gardent la fin d’avengers pour la fin de saison/série…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s