Vus cette semaine – 17

Coucou à tous !

Je n’avais toujours pas fini de rattraper mes épisodes de la semaine dernière quand sur un coup de tête, je me suis décidée à aller voir Black Panther au cinéma avant d’enchaîner avec le nouvel Avengers.
Autant vous dire que ça n’a pas amélioré mon retard, je suis à la bourre absolument partout !

Attention, ça spoile 😉 .

VCS2018

Barry, épisode 105, Chapter Five: Do Your Job

Je me suis un peu débarrassée de Barry en début de semaine histoire de passer rapidement à mes rattrapages.
Entre cours de théâtre toujours aussi mal foutus et attaque de la planque des Boliviens, Barry était très occupé mais c’est de plus en plus amusant de voir comment chacun de ses univers est en train de rentrer en collision puisqu’après le débarquement de Fuches a son apéro théâtral de l’épisode précédent, ce sont les remarques de ses collègues qui influencent cette fois sa décision de ne pas tuer son associé temporaire.

1728

Et puis j’aime bien les retours de karma que se prend Sally en ce moment, c’est un personnage qui ne m’a jamais plu alors voir ses collègues se moquer un peu d’elle, ça fait du bien, surtout que c’est plutôt mérité.

VCS2018

The Crossing, épisode 103, Pax Americana

Je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé avec cet épisode, j’ai l’impression de m’être un peu endormie devant.
Il y avait pourtant quelques petites choses intéressantes autour du personnage d’Hannah, à qui un des autres membres des réfugiés fait du chantage parce qu’elle a l’air d’être quelqu’un de plutôt connue dans le futur. Du coup, elle s’échappe du camp pour aller écouter un groupe de rock au village où elle croise l’homme de son médaillon. Ça tombe bien, il vient tout juste de sortir de prison.
Je suis un peu chagrinée parce que j’avais l’espoir d’une histoire entre elle et le militaire mais j’ai l’impression qu’il est censé y avoir autre chose. De toutes manières, elle est ramenée illico au camp, fin de la balade pour elle.

Pour le reste, ça tourne entre Reece qui fait de la randonnée dans les collines, Thomas qui fait de la propagande, Georgina Haig qui joue au médecin et Jude qui perd son gamin. Le pauvre n’est pas au bout de ses soucis.

The Crossing, épisode 104, The Face of Oblivion

Reece a donc pris Oliver, le fils de Jude en otage, et elle ne le relâchera que lorsqu’il lui ramènera sa fille.
Autant dire que cette intrigue est super molle et pas du tout palpitante, Reece et Oliver passant leur temps à pêcher.

Du coup, on a un peu plus de temps pour faire la connaissance d’autres voyageurs, mais pas avant de refaire un tour du côté de chez Hannah et de ce fameux secret qu’elle cache.
Rien de bien fabuleux, elle a juste aidé les Apex quelquefois pour ne pas que son père meure, autant dire qu’il suffisait qu’elle nie pour que personne ne croit le gros vilain qui lui faisait du chantage et qui s’appelle Luke, mais comme elle préfère tout raconter, ça règle encore plus rapidement le problème.

Cette fois, on s’attarde un peu sur Paul, qui cherche sa femme qui aurait fait partie de la première vague.
Malgré des énormités flagrantes, c’est une très bonne partie parce que le dialogue entre Emma et sa femme m’a vraiment fait douter et je me suis demandée si Emma allait y croire.
Bon, elle s’est fait tirer dessus, ça règle vite le problème !

VCS2018

Berlin Station, épisode 103, Riverrun Dry, et épisode 104, By Way of Deception

VCS2018

Westworld, épisode 201, Journey Into Night

tumblr_p7nhjnRrGo1qj6sk2o2_1280

L’événement de ce lundi, c’était la reprise de Westworld, laissée l’année dernière sur un énorme carnage, à la fois dans le parc et dans les salles de contrôle.

Cet épisode passe beaucoup de temps à suivre Bernard, que ce soit au moment de l’attaque, où il réussit à s’enfuir avec Charlotte, que dix jours plus tard, où on le retrouve seul au bord de l’eau, avec une équipe d’intervention enfin arrivée sur les lieux avec un des multiples frères Skarsgård à sa tête.

Entre les deux, on retrouve Dolores, qui semble bien avoir envie de tuer tous les humains en allant faire un tour dehors et qui balade avec elle Teddy qui bat des records de longévité, et l’Homme en noir, réchappé du massacre et qui se voit confier une nouvelle mission par un des robots de Robert, s’échapper du parc.

Il y a aussi Maeve, à l’extérieur du parc, qui se trouve un nouveau protecteur bien malgré lui en la personne de Lee Sizemore, et dont la réunion avec le beau Hector m’a fait plus que plaisir.

Beaucoup d’événements donc, une timeline qui a l’air simplifiée au premier abord (mais je me méfie toujours), des dialogues entre Bernard et Dolores qui sont assez difficiles à situer, des personnages éparpillés un peu dans tous les sens, je suis très impatiente de voir la suite de la saison !

VCS2018

Siren, épisode 105, Curse of the Starving Class

Après un épisode qui aurait presque pu faire office de fin de saison, je me demandais bien ce que celui-là allait pouvoir nous proposer.
Du coup, pour contourner un peu le problème, on a droit à un bond temporel d’un mois, histoire de retrouver Chris au fin fond de l’Alaska en train de se geler et de cacher de Decker qui lui remet quand même la main dessus pour lui faire cracher le morceau que sa présumée infirmière s’est envolée du côté du bled paumé où se passe l’action. C’est un peu saugrenu, il me semblait que Decker avait déjà retrouvé la voiture et en plus son plan de ratissage des fonds marins semble bien concentré autour de la ville.

Mais bon, ça permet aux deux sœurettes qui ont très faim de faire leur retour et si Rin est plutôt amicale, sa sœur montre des dents et ne veut pas s’éloigner de l’eau, même si la sorcière du coin finit par l’accueillir sous son toit avant de lui révéler qu’elle est elle aussi une sirène !

VCS2018

Hap and Leonard, épisode 302, Ho-Ho Mambo

VCS2018

Big Bang Theory, épisode 1121, The Comet Polarization

230

Je le dis assez rarement de cette série alors profitez-en, j’ai vraiment bien aimé cet épisode !
Il y avait bien quelques passages assez inutiles, le segment sur Bernie et était plutôt moyen, celui entre Raj, Leonard et Panny servait surtout à faire enfin ressortir un peu de caractère à Penny mais la partie sur le magasin de comics était super chouette.

Depuis le temps que je me plains du traitement de ce personnage, je suis contente de voir Stuart avoir un peu de succès. Les petites interventions de Neil Gaiman étaient amusante sans trop être envahissantes et la nouvelle vendeuse est plutôt choupi.
J’espère que ça continuera sur cette lancée.

VCS2018

Rise, épisode 106, Bring Me Stanton

1964

La pièce continue à se mettre en forme et c’est à trois semaines du spectacle que Lou débarque avec une nouvelle idée fracassante à propos du décor imaginé par Maashous le multi-taches qui a l’air d’avoir définitivement pris la chambre de Gordy relégué à la cave.
Bref, le décor est trop cher mais Lou prend le chou de tout le monde, y compris celle de sa femme. Et si j’avais été à sa place, je l’aurai foutu dehors depuis un bon moment. Ou encore mieux, je me serai barrée pour qu’il s’occupe de ses gamines.

Ce gars est terriblement horripilant et ne donne vraiment pas l’impression de se rendre compte des répercussions de son comportement sur des enfants qui ont une vie en dehors du spectacle.

A côté de ça, je crois que j’aime vraiment de plus en plus Gordy. Pour un personnage dont je n’avais strictement rien à faire au début de la série, je me suis drôlement attachée à lui et si Gwen pouvait prendre un peu exemple sur lui et arrêter de blâmer son père pour tout ce qu’il se passe, ce serait chouette.
Par contre, je l’ai bien aimé dans la scène à l’ancienne usine, c’était sympa de voir tout le monde ensemble en dehors des répétitions , même si c’était quand même fort saugrenu que Simon ait l’idée de vouloir coucher avec Anabelle dans une vieille usine pleine de poussière.

VCS2018

Beyond, épisode 203, No es bueno

Je me demande quand même pourquoi je m’obstine à vouloir continuer cette série alors que tout ce que je vois m’énerve au plus haut point, que ce soit l’intrigue toute pétée des parents de Holden et du frère du meilleur pote mort qui continuent de tourner autour de l’Eglise pour aider le FBI, ou celle de Luke qui ne trouve rien de mieux à faire que de courir aider son ex qui doit retrouver de la drogue planquée chez quelqu’un.

En revanche, c’est plutôt pas mal ce qui se développe autour de Holden. Pas ses soucis de boulot bien sûr, mais plutôt le fait qu’il y ait des personnes un peu comme lui, à la manière du bonhomme qui cramait tout dans les deux premiers épisodes, ou de Diego, ce nouveau personnage qui a l’air bien barré lui aussi et qui se connecte avec Holden.
Je me demande si tout ce petit monde finira par se retrouver, ça pourrait mettre un peu d’animation.

VCS2018

Legion, épisode 204, Chapter 12

2400

Il ne restait plus que Syd à aller chercher dans son labyrinthe et, comme prévu, David plonge dans cet univers pour l’aider à la sortir de là.
C’est une boucle, une longue boucle dans laquelle il va à peu près tout essayer pour mieux cerner Syd, pour comprendre ce qu’elle a vécu, pour découvrir son passé et ce à quoi elle aspire.

C’est un excellent épisode parce qu’en réalité ce n’est pas un labyrinthe du Moine (je n’ai rien compris à son suicide d’ailleurs …) mais une volonté de Syd de faire passer un message à David jusqu’à ce qu’il la comprenne.
C’est pour une fois un épisode très simple, où tout se passe dans l’introduction, même si celle-ci est bien plus longue qu’à l’habitude.

VCS2018

The Handmaid’s Tale, épisode 201, June, et épisode 202, Unwomen

2563

Après une première saison parfaitement maîtrisée et tout autant glaçante, la série plonge un peu dans l’inconnu, l’intégralité du livre ayant été adaptée.
Du coup, j’ai senti comme un petit flottement dans la déclaration de Nick disant à June qu’elle pouvait monter dans la voiture en lui faisant confiance parce que jamais il n’aurait pu prédire ce qui allait se passer ensuite.

La vengeance de Tante Lydia est terrible, cruelle et horrible. Alors que les filles avaient enfin réussi à se faire un peu confiance et à s’entraider, jamais elles ne pourront continuer à le faire en voyant ce qu’elles risquent par la suite.
Et je pense qu’elles en veulent terriblement à Offred, installée tranquillement du fait de sa grossesse pendant qu’elles, elles en bavent.

Je suis tout de même contente pour June, contente qu’au moins temporairement elle s’en sorte, qu’au moins pour l’instant elle ait eu raison de croire Nick.
Et j’espère que c’est mérité.

3160

Le retour sur le parcours de Ofglen était aussi terrible. J’ai été toute retournée de connaître son histoire et ce qu’il s’est passé pour elle avant de devenir une servante.
Jamais les minorités seront en paix et les droits acquis sont tellement fragiles.

VCS2018

SKAM France, épisode 203, Se rapprocher, et épisode 204, Une nuit d’enfer

VCS2018

Into the Badlands, épisode 301, Enter the Phoenix

MV5BMTg1MzhjMDEtZTYyZS00YzY4LThiNGMtMDY1NTNhNTNlMzJlXkEyXkFqcGdeQXVyMjY0NTE4ODI@._V1_

J’avais très hâte de retrouver cette série que j’adore mais la reprise a été dure tant je n’arrivais absolument pas à replacer les personnages dans la situation où il me semblait qu’on les avait laissé à la fin de saison dernière.
Au bout d’un moment, j’ai fini par comprendre qu’il y avait eu un bond en avant de six mois, ce qui explique que certains ont changé de place et que de nouvelles dynamiques sont entrées en jeu.

C’est notamment le cas pour Tilda, qui est partie de chez la Widow pour rejoindre Lydia et son camp de réfugiés, dans lequel traîne aussi Bajie et Sunny, venu là pour trouver un remède pour son fils.
Du côté des barons, il ne reste plus grand monde en piste puisque tout le monde a été éliminé à l’exception de la Widow et de Chau qui continuent leur petite guerre, et MK est toujours prisonnier même s’il n’a pas retrouvé son don.

C’est un épisode de remise en place, qui ouvre des perspectives du côté de la guerre entre barons avec l’arrivée d’un nouveau joueur dans la place grâce à ses deux acolytes ayant visiblement eux aussi le don.
Mais c’est aussi plein de splendides combats très bien chorégraphiés, un vrai régal.

VCS2018

SKAM Austin, épisode 101, Asking God to make you a loser

VCS2018

DRUCK, épisode 105, Vorfreude

VCS2018

Supergirl, épisode 315, In Search of Lost Time

On est reparti dans un épisode un peu bateau, qui se charge essentiellement de régler le problème du père de J’onn parce qu’il était temps d’en faire quelque chose.
Pas trop la peine de s’éterniser, il continue juste à avoir des pertes de mémoire et sa pongée dans ses prières fait plus de bien que de mal parce qu’il se met à envoyer des mauvaises ondes sur tous ceux qui passent à sa portée.
Autant dire que sa virée au DEO est rocambolesque puisque tout le monde finit par se cogner dessus, y compris Kara qui en profite pour dire tout ce qu’elle a sur le cœur à Mon-El, profitant d’une absence de sa femme et de Brainiac qui sont portés absents depuis bien trop longtemps.

C’est de l’intrigue familiale, c’est donc plein de bons sentiments mais ça touche assez juste et ça permet surtout de faire patienter en attendant le retour d’une intrigue un peu plus intéressante.

VCS2018

Flash, épisode 419, Fury Rogue

J’ai vu cet épisode sur deux jours, ce qui ne facilite pas mon appréciation, mais je crois que le principal problème venait surtout du fait qu’il s’agissait encore de traiter du deuil suite à la perte de Ralph et au bout d’un moment c’est du déjà vu.
Pourtant, c’est aussi le retour Leo Snart de Earth-X et ça, ça me plaît déjà beaucoup mieux, même si je pensais que le personnage avait fait ses adieux dans Legends of Tomorrow. Il a toujours d’excellentes réflexions et une analyse de la situation super perspicace et amène avec lui la Siren de son monde et une bonne dose d’inattendu, l’idéal pour surprendre DeVoe.

Pas de bol, celui-ci a aussi prévu ça, c’est à se demander ce qu’il reste pour réussir à le mettre en défaut. Sa femme sans doute, comme je le dis depuis que Marlize a été présentée. Mais si on nous sort qu’il n’a pas pensé à lire ses pensées, je serai fort déçue.

Du coup, on tourne beaucoup sur la notion de perte, et je trouve qu’elle est plutôt bien gérée du côté de Caitlin qui n’a plus sa Killer Frost, ou par Harry qui perd si intelligence. Là c’est déjà plus intéressant.

VCS2018

Arrow, épisode 620, Shifting Allegiances

2170

Ce n’était pas l’épisode le plus folichon de la série pourtant il offrait un peu d’originalité en mettant en place une équipe Dig, Dinah et Curtis qui m’a bien plu et qui réussit sa mission sans aide d’Oliver.
Étrangement donc, cette absence ne porte pas trop à conséquence et je trouve la série bien meilleure depuis qu’Oliver est en retrait.
Il faut dire qu’il est occupé à prouver à Anatoly qu’il a raison, histoire de justifier un changement de camp à venir avant la fin de la saison et si tout semble un peu couru d’avance, au moins la construction est logique.

Par contre, toute la partie sur Black Siren m’indiffère au plus haut point, je pense qu’on pourrait tuer Quentin sans que ça me chagrine plus que ça alors qu’il s’agissait d’un de mes personnages préférés au début de la série.

VCS2018

SKAM Italia, épisode 105, Cosa ti eccita?

VCS2018

Blank, épisode 102, Sees aldri

VCS2018

Riverdale, épisode 219, Chapter Thirty-Two: Prisoners

C’est quand même dommage que la série se soit tant perdue sur sa deuxième partie de saison parce que dès qu’on revient un peu sur le cas Black Hood, c’est de suite plus intéressant.

On n’atteindra jamais un niveau faramineux mais c’est plutôt cool de chercher qui peut se cacher là dessous comme on pouvait le faire en première saison avec le meurtrier de Jason. J’aime bien voir que la mort de Marge a enfin des répercussions en ville. Ca peut être intéressant de voir le shérif un peu ramer.

C’est pas mal aussi de relancer un peu l’intrigue de Chic même si c’est facile de le sortir de la famille Cooper. Jamais Bettie ne l’aurait laissé s’il s’était agi de son frère, là elle va se persuader qu’elle a fait le bon choix.
En revanche, toute l’intrigue Nick Saint Clair m’est un peu passée au dessus de la tête, ce qui est bien dommage car il s’agissait d’un mini arc qui me plaisait beaucoup au départ.

VCS2018

Bonne semaine à tous, on se retrouve lundi prochain 🙂 .

14 réflexions sur “Vus cette semaine – 17

  1. oui je n’ai toujours pas vu le legion de la semaine derniere, c’est bien d’avoir Fox/FX et ne pas l’avoir en estreno…pucha…et comment tu as pu avoir Hap & leonard episode 2 ?…ouiinn cela devient difficile de suivre…
    et tout cas WW a l’air de partir plus serein…les flashbacks plus tranquilles….mais en ayant vu les 2 films, je pense savoir ce qu’il se passe apres tout….mais bon a suivre a la fin de l’annee…;)
    Into the Badlands, c’est 16 episodes cette annee, je pense qu’ils vont appuyer sur les combats…que ce fut beau….pauvre MK…lol

    Aimé par 1 personne

  2. Tu as l’air plus blasé qu’avant sur The Crossing, je me trompe ?

    Je me suis bien marré sur le « une timeline qui a l’air simplifiée » pour Westworld, parce que contrairement à l’an dernier, on sait désormais qu’il y en a plusieurs et je trouve ça plus compliqué. L’an dernier pendant toute la saison on pensait que ça se déroulait en parallèle quand même… c’est pour ça que je voulais la revoir, et puis finalement, je n’ai pas pris le temps et je m’en veux un peu.

    Rien à dire sur ta critique de Supergirl, par contre pour Rise, j’aime bien comment tu tapes sur le personnage de Lou 😀
    Et sinon, pour Simon et ses envies de coucher avec Anabelle, moi je dis qu’usine ou pas, ça n’a aucun sens de toute manière ehe

    Aimé par 1 personne

    • Ah non mais The Crossing c’était déjà bof dès le départ, et en prime ça s’améliore pas 😛

      Lou m’énerve. Mais genre, il m’énerve à un point où j’ai envie de le voir se ramasser. Je ne supporte pas les gens qui s’incrustent dans un truc et qui pensent pouvoir le révolutionner avec leurs grandes idées et qui n’écoutent pas ceux qui bossent dedans depuis plus longtemps qu’eux. Déformation professionnelle je pense.
      Et en plus, il est un parent absolument nul.
      Pour Simon, je comprends à peu près ce qu’il veut (se) prouver, mais :
      1/ Il se ment à lui même
      2/ Il n’est pas sympa avec Jeremy
      3/ Il est encore moins sympa avec Anabelle.
      Et ça, c’est pas cool.

      J'aime

  3. Ahah je vois que toi aussi tu commences à décrocher de The Crossing.
    Ce fut un vrai plaisir par contre de retrouver Westworld et Handmaids Tales. Les deux sont toujours aussi impécablement réalisés pour moi. J’ai aussi été choquée par le parcours d’Emilie qui laisse songeur.

    Aimé par 1 personne

  4. L’épisode de TBBT était effectivement pas mal du tout avec Neil Gaiman et j’ai aussi aimé la vendeuse.
    Super retour de Westworld et de The Handmaid’s Tale.
    Retour sympa aussi de Snart dans The Flash, je l’aime vraiment beaucoup celui-là ! Dommage qu’il ne reste pas…
    J’adore Quentin dans Arrow mais c’est vrai que sa storyline avec Black Siren est un peu ennuyeuse…
    Bonne fin de semaine !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s