Vus cette semaine – 16

Coucou à tous !

Entre des rattrapages et beaucoup trop de jardinage, j’ai encore terminé la semaine en n’étant pas à jour sur certaines séries. Mais il faisait bien trop beau pour ne pas profiter du soleil !

Attention, ça spoile 😉 .

VCS2018

Here and Now, épisode 110, It’s Here

Bon avant de revenir sur le final explosif de cet épisode, il y a encore beaucoup d’autres choses à régler pour les personnages.

La chute d’Hayley de son arbre n’est finalement pas si grave que ça, la petite s’en sort avec un plâtre. Mais, à moins que j’ai raté quelque chose à un moment donné, de quel droit Audrey se permet de dire que la personne la plus violente dans la famille est Malcolm ? Même s’il s’en prend à Ramon et qu’il est parfois maladroit, c’est plutôt un brave bonhomme. D’ailleurs, il explique bien à Ashley que c’est à elle de faire son propre choix pour la proposition de nouveau boulot et qu’il s’adaptera à elle.

Audrey continue à faire des trucs stupides comme s’énerver contre son patron en direct à la télé.
Elle a sans doute raison dans le fond de dire que l’entreprise se fiche complètement des conditions de travail mais elle est la pire hypocrite du monde et Steven Benjamin lui explique bien. De toutes manières, elle m’énerve beaucoup trop.

On passe rapidement sur la famille Chokrani, parce que malgré tout le temps qui leur est accordé dans cet épisode, je suis un peu sortie de leur histoire.
Farid a un problème. De famille, de religion, de lâcher prise, de contrôle, c’est au choix, mais il a un problème et il va falloir qu’il le règle.

Duc s’énerve contre son père parce qu’il a couché avec une prostituée asiatique alors que sa mère était aussi une prostituée.
Greg s’énerve donc aussi très logiquement en lui disant que ce n’était pas du tout fait exprès et que personne n’est dupe du fait qu’il couche en fait pendant ses voyages à Vancouver. L’endroit idéal pour avoir des relations sexuelles en effet.
Bref, ils ne sont pas contents et Duc va retrouver Carmen pour qu’elle lui calme les chakras.

Quant à Greg, il va rendre visite à Ike (qui s’appelle en fait Isaac, les surnoms et moi …) et c’est enfin l’occasion de revenir un peu sur le fond du problème Ramon puisque le tonton a décelé depuis longtemps que même tout bébé, le petit avait des vibrations ou autre machin dans le genre qui émanait de lui.
C’est très confus, mais depuis le temps que j’attendais qu’on avance un peu l’intrigue, j’ai sauté au plafond.

3303

On termine donc avec Ramon, qui reçoit un message de l’avatar mystérieux de son jeu qui lui file rencard sur la montagne.
Montagne qui explose avec Ramon en train de la regarder. Et alors que tout le monde s’éloigne d’elle, lui il choisit de s’approcher sous un magnifique fond vert tout moche. C’est amusant parce que j’ai pensé pendant un moment que l’avatar pouvait être Henry parce que ça aurait été sympa de le revoir et ça aurait pu expliquer les paroles de son voleur de vélo, mais finalement on n’en saura pas plus.

VCS2018

Veronica Mars, épisodes 217 – 218 – 219 – 220 – 221 – 222

Je vous fait le bilan de cette saison dans la semaine.

VCS2018

Barry, épisode 104, Chapter Four: Commit…To YOU

Je ne sais jamais trop comment parler de cette série parce qu’à chaque fois je passe un bon moment devant quelque chose qui n’est pas du tout mon genre habituel, et sans trop savoir pourquoi.
On revient un peu aux policiers tout nuls et c’était un moment amusant de suivre leur enquête pour décrypter le vidéo.
Le résultat est tout pourri et abouti surtout à un rencard entre l’enquêtrice et Cousineau horriblement gênant à regarder.

Du côté de Barry, c’est un peu la collision de ses deux mondes puisque Sally refuse qu’il soit son petit copain et Fuches débarque à une soirée organisée par le club de théâtre. Et le pire est encore à venir puisque Barry décide d’inviter des anciens potes de l’armée qui finissent par se bagarrer au milieu du salon et qui trouvent son prochain contrat dans sa boite à gants.

Les choses bougent plutôt bien et sont prometteuses, j’attends de voir la suite.

VCS2018

Blank, épisode 101, Skål for ung kjærlighet

VCS2018

The Big Bang Theory, épisode 1120, The Reclusive Potential

6600689

C’est parti pour l’enterrement de vie de jeune fille d’Amy et la pauvre n’est vraiment pas gâtée par ses copines qui ont quand même prévu un atelier couture, la grande folie …
Elle arrive quand même à les traîner au bar mais bon, tout ça n’est pas vraiment glorieux.

Quant aux garçons, ils rendent visite à un scientifique reclus au fond de la montagne et c’est l’occasion pour Sheldon de se rendre compte qu’en fait il aime bien la vie en société.
Le gars dans sa cabane est plutôt chouette, c’est d’ailleurs par lui que viennent les moments les plus amusants, mais ça ne suffit pas pour autant à en faire un bon épisode.

VCS2018

The City & The City, épisode 3, Orciny

VCS2018

Gotham, épisode 418, A Dark Knight: That’s Entertainment

Oui, en effet, j’ai un peu de retard sur Gotham …
La série a décidé de ne pas trop prendre de détour et de régler son problème Jerome pour de bon.
Ça fait un peu trop longtemps que le personnage est là et pourtant je l’aime beaucoup. Mais à force de le voir mourir et ressusciter à chaque saison, j’ai fini par me lasser un peu et d’ailleurs, son final est très redondant avec sa première mort en saison 2.
L’idée qu’il survivra à travers son héritage, c’est exactement ce qui avait été dit à cette époque.

Bref, en dehors de ça, on retrouve nos personnages habituels avec Oswald en fourbasse qui change de camp au dernier moment, Jim qui a un plan totalement nul visant à rajouter des otages, et Bruce qui s’en fiche de se suicider. Rien que de très normal en fait.

Toute la partie sur Barbara était assez inintéressante car beaucoup trop décrochée de celle des autres. C’est dommage parce que la Ligue des assassins est quelque chose que j’apprécie beaucoup en temps normal.

Gotham, épisode 419, A Dark Knight: To Our Deaths and Beyond

Très bon épisode avant que la série parte en pause et c’était pourtant pas gagné parce qu’une bonne partie de l’épisode est consacré à la Ligue des assassins qui ne s’appelle pas comme ça dans la série.
C’est dommage parce que c’est un bon morceau mais les personnages changent tous d’avis tellement souvent que c’est compliqué de comprendre ce qu’ils veulent. Que ce soit Ras, Barbara, Tabitha ou Cat, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre.

En tout cas, on est de retour avec un ennemi connu en ville qui n’est pas content, à voir comment la suite va être gérée.

Le reste du casting est occupé par des braquages de banque et des trahisons en tout genre, Oswald essayant de retourner Ed contre Lee avant tout le contraire ne se produise.
C’est assez amusant même si la finalité n’est pas évidente.

VCS2018

Supergirl, épisode 314, Schott Through the Heart

Avec la fin de Legends of Tomorrow, on a droit au retour de Supergirl, qui ne m’avait pas franchement marqué.
Pour reprendre en douceur, on a droit au traditionnel épisode annuel consacré à Winn, histoire que les gens n’oublient qu’un jour il a été un personnage principal avant de se noyer au milieu de tous les autres.

Pour fêter ça, il a donc droit à la mort de son père et au retour de sa mère, qui l’avait abandonné plus jeune.
C’est une intrigue carrément cousue de fil blanc, mais elle touche un personnage que j’aime particulièrement et que je ne trouve pas assez mis en avant, du coup j’en ai été ravie.

Pour passer un peu le temps, on a droit aussi à  plusieurs sous intrigues toutes très dispensables, avec le père de J qui perd la mémoire parce qu’il devient vieux, Alex qui boit, Mon-El qui raconte à Kara que son vaisseau n’est pas arrivé par accident à son époque et Lena qui a endormi Samantha parce que pourquoi pas…

VCS2018

Flash, épisode 418, Lose Yourself

Voilà enfin un épisode qui fait plaisir et qui fait bien avancer l’intrigue !
Le début était pourtant un peu lourd avec une opposition entre Ralph et Barry sur le fait de tuer ou non le méchant. Pourtant, au fur et à mesure de l’épisode, j’ai senti que la tension montait vraiment et que le danger était enfin là, avec une vraie menace pesant sur Ralph.

2390

Avec le dernier meta du bus enfermé à Star Labs, voir la moitié de l’équipe partir dans le laboratoire de DeVoe alors que Wells était au bord de la crise de manque à cause du casque était une idée totalement foireuse dès le départ.
Et les conséquences sont très graves puisque DeVoe a enfin tout ce qu’il veut, que Killer Frost est neutralisée et que Ralph a été assimilé.

Pourtant, il serait dommage de dire adieu maintenant à ce personnage qui a été la bouffée d’air frais de la saison et je pense que les scénaristes s’en rendent bien compte.
Il ne reste plus à la Team Flash qu’à trouver un moyen de le faire revenir, et si possible de trouver enfin une motivation aux actions du Thinker, parce qu’arriver à ce niveau de la saison sans la connaître commence à devenir plutôt gênant.

VCS2018

Black Lightning, épisode 113, Shadow of Death: The Book of War

Pour un final de saison, j’ai trouvé le début de cet épisode très long à se mettre en place. Jefferson est toujours blessé suite à l’attaque de Khalil et sa guérison se fait à base de flashbacks et de rencontre spirituelle avec son père.
C’est long mais au moins ça permet à Gambi d’enfin faire le point sur la situation et de tout résumer pour ceux qui n’auraient pas bien suivi.

Heureusement, le combat qui se déroule par la suite contre les soldats de Proctor est réussi (bien que dans le noir) et montre enfin un Tobias While calculateur qui n’hésite pas à envoyer Lala se faire sauter puis à attaquer la base de Proctor.
Par contre, je n’ai pas bien compris pourquoi il ne poursuivait pas ses recherches pour également mettre la main sur les meta humains mais il semble content d’avoir trouvé une mallette.

Les meta humains, c’est la famille Pierce qui les récupère. Enfin, ceux qui restent puisque les chutes de tension ont fait des dégâts.
Pour voir les survivants se réveiller, il faudra revenir la saison prochaine.

VCS2018

Arrow, épisode 619, The Dragon

1095

Histoire de passer un peu le temps, la série se décide à nous raconter un peu l’histoire de Ricardo Diaz, son triste passé et son association en seigneur du crime.
Star City c’est déjà pas mal, mais lui il veut devenir membre d’une plus grande organisation, The Quadrant, pour oublier son enfance malheureuse dans un orphelinat.

C’est un épisode carrément loin d’être indispensable, mais qui renoue un peu avec la violence des débuts de la série qui me manque beaucoup.
Il faut ajouter à ça que j’aime beaucoup Kirk Acevedo et que donner enfin une motivation à son personnage, tout comme en faire une menace enfin crédible, est plus que bienvenue même si ça arrive très tard dans la saison.

VCS2018

Timeless, épisode 205, The Kennedy Curse

Pour une fois, voilà un épisode pas vraiment dépaysant au niveau temporel puisque l’action se passe pour l’essentiel à notre époque, les garçons ayant ramené de leur voyage John Kennedy, bien avant qu’il ne devienne président des Etats-Unis.
L’histoire de sa fuite et de sa rencontre avec une jeune fille n’était pas des plus palpitantes, par contre l’émotion lorsqu’il découvre son futur et la malédiction de sa famille était elle bien réelle.

Encore une fois, le passé est changé, Kennedy ne meurt plus à Dallas, mais les grandes lignes sont maintenues. Comme quoi, il n’est peut-être pas si important que ça de vouloir conserver l’Histoire, elle s’en charge bien elle-même.

Au niveau du triangle amoureux, je dois dire que j’aime bien Jessica. C’est sûr qu’elle ne fait pas le poids face à Lucy, mais elle a un petit côté très naïf qui me la rende attachante.
Et puis, elle permet à Flynn de se montrer gentil avec Lucy, et ça, ça n’a pas de prix.

2391

VCS2018

iZombie, épisode 407, Don’t Hate the Player, Hate the Brain

Voilà enfin les affaires meurtrières qui reprennent à New Seattle. Bon, il ne faut pas trop se voiler la face, il y a du zombie là dessous et le mystère est assez facile à résoudre mais depuis le temps que la série ne se donnait même plus la peine de faire semblant, ça fait tout bizarre de revoir les personnages enquêter.

C’est quand même sur toutes les intrigues parallèles que les choses avancent le plus, même si les missions de Renegade sont un moment suspendus, le temps que Liv trouve le moyen de fabriquer de fausses cartes pour que les nouveaux zombies puissent avoir accès aux tubes de cerveaux.
C’est bien entendu l’occasion de voir intervenir le fort mignon petit Levon, qui gagne des points.

C’est aussi l’occasion de se rendre compte à quel point Graves peut être diabolique et je suis fort inquiète pour Major qui s’enfonce au fur et à mesure des épisodes, alors qu’il pense encore faire pour le mieux.

VCS2018

SKAM France, épisode 202, Et laisse-moi aussi

VCS2018

DRUCK, épisode 104, Die Party ist vorbei

VCS2018

SKAM Italia, épisode 104, Il tuo ragazzo lo sa che ci scriviamo?

VCS2018

Legion, épisode 203, Chapter 11

Le Moine n’est plus dans la réserve des personnes atteintes par le virus, David se met donc en contact avec Farouk pour qu’il lui explique ce qu’il doit faire.
Et la première des révélations, c’est que ce n’est pas Farouk qui contaminait les gens mais le Moine lui même. La division 3 est donc attaquée et c’est seulement avec l’aide de Cary que David doit essayer de sauver les autres.

Autant dire que le menu fretin ne les intéresse pas du tout et qu’ils plongent plutôt dans le labyrinthe de Ptonomy pour le découvrir jardinier, puis dans celui de Melanie.
Ce sont deux jolis univers, deux découvertes particulières qui permettent à la fois de mieux comprendre ces deux personnages et d’en profiter pour réussir de jolis plans.
Le tout avec une vache plantée en plein milieu du laboratoire de Cary, parce que pourquoi pas.

VCS2018

Hap and Leonard, épisode 301, The Two-Bear Mambo

VCS2018

Riverdale, épisode 218, Chapter Thirty-One: A Night to Remember

Personne n’en avait parlé jusque là mais le lycée est subitement pris d’une frénésie à l’approche de la représentation de la comédie musicale Carrie, mise en scène par Kevin.
Enfin, quand je dis tout le lycée, c’est essentiellement les personnages principaux et la poignée de secondaires qu’on croise de temps en temps sans qu’ils servent à grand chose.

J’aime bien les épisodes musicaux dans les séries qui ne le sont pas forcément, j’ai donc passé un agréable moment dans l’ensemble, même si c’est souvent plus risible qu’autre chose.
Tout le monde ayant été casté dans un rôle qui correspond parfaitement à son personnage, ça permet à chacun de continuer à s’écharper gentiment alors que les incidents se multiplient autour des répétitions.
C’est bien la seule chose intéressante d’ailleurs parce que pour le reste les intrigues avancent à reculons.
Heureusement, il semble désormais clair pour tout le monde que Black Hood est de retour, ce que n’importe quel téléspectateur avait pu deviner il y a plusieurs mois déjà.

2349

VCS2018

Voltron : Legendary Defender, épisode 201

VCS2018

Krypton, épisode 105, House of Zod

Après l’amélioration de l’épisode précédent, celui-ci retombe malheureusement dans une intrigue très faible.
Il faut dire que Seg est un peu le point faible de la série et le voir crapahuter dans la neige, puis sauver une demoiselle Cythonite, puis repartir dans de la neige pour revenir à son point de départ, prisonnier, ce n’était pas bien hyper passionnant.

L’autre partie de l’épisode était consacré au procès de Lyta et, là encore, le suspens n’est pas élevé. Le fait qu’on ne sache pas ce que sa mère a promis à Nyssa rajoute encore au fait qu’on nage et les flashbacks sur sa jeunesse ont juste servi à mettre un peu de suspense sur l’identité du bonhomme qui tient Seg prisonnier. Je pensais qu’il s’agissait de l’oncle de Lyta, c’est finalement son fils. Là, pour le coup, c’est surprenant.

Mon problème, c’est que ce que j’aime dans cette série c’est la Main de Rao, Adam Strange et Kem, et dans cet épisode, ils étaient fort peu présents.

VCS2018

Berlin Station, épisode 101, Station to Station, et épisode 102, Lights Don’t Run on Loyalty

VCS2018

Agents of SHIELD, épisode 518, All Roads Lead…

Avec le prochain Avengers qui sort prochainement, ce n’est pas le moment de prendre du retard dans Agents of SHIELD, même si je suis persuadée que la série n’aura aucune influence sur les films.
En tout cas, il semblerait qu’il y ait une certaine volonté de faire le ménage dans les personnages secondaires.

Leo et Jemma réussissent à réparer la machine, celle la même qu’ils avaient détruite dans l’épisode précédent.
Ça donne juste assez de temps pour que May et Daisy rencontrent Hale qui décide de faire équipe avec le SHIELD pour aller chercher Ruby qui a fort envie de s’injecter du gravitonium.
Elle réussit d’ailleurs et le résultat est très douloureux, pour elle et pour mon petit bouchon Von Strucker à qui on peut sans aucun doute dire adieu cette fois.

Mais si Yo-Yo réussit à la tuer, ce n’est pas pour autant que les ennuis semblent finit, Hale finissant par s’allier avec les Krees pou obtenir sa vengeance.
On n’en sait toujours pas plus sur qui va finalement détruire la Terre, mais dans les cas, ce ne sera pas la pauvre Ruby.

Heureusement, on peut toujours compter sur Deke pour alléger un peu la situation, et le voir se balader dans la base avec un citron alors que Talbot essayait d’enlever la petite Robin était fort drôle, tout comme le fait que les figurants du SHIELD se mettent à avoir des noms.

VCS2018

Future Man, épisode 111, Beyond the Truffledome, épisode 112, Prelude to an Apocalypse et épisode 113, A Date with Destiny

1699.jpg

Fin de saison pour Future Man avec une mission qui se simplifie beaucoup puisque le présent a complètement changé.
Il faut faire sauter le building Kronig mais avant ça, récupérer Tiger partie faire la nounou de bébé Elias et Wolf, défoncé à la coke malgré le succès de son restaurant.
Et c’est sans compter que désormais, ils se trouvent dans une réalité alternative et que le Joosh de ce monde là est beaucoup moins sympathique que celui qu’on connaît.

Du coup, le plan de Josh d’aller chercher du renfort dans le futur était vraiment bien pensé, c’est juste dommage qu’il ramène les deux boulets du groupe.
Mais finalement, tout roule assez bien et c’est plutôt cool de voir un plan qui se déroule enfin correctement.

L’humanité est sans doute loin d’être sauvée vu que les visites ont l’air de recommencer mais dans l’ensemble, la saison est bien bouclée, avec quelques petites questions qui restent en suspens.

VCS2018

Bonne semaine à tous et à lundi prochain 🙂 .

22 réflexions sur “Vus cette semaine – 16

  1. oh je vois que tu as commence Berlin Station….bonne serie…
    et pour legion, toujours un bien bon episode…on se regale quand meme…mais quelle fin…vivement la suite…
    et Krypton, je suis moins severe car j’ai aime le passage sur la famille Zod…apres c tout…lol…Strange qui court partout et sans que personne ne trouve cela bizarre, il rentre meme dans la tour de Roa…mdr….;)

    J'aime

      • tiens pour Gotham, je me dis que j’ai rate quelquechose…alfred qui dit non a Bruce et maintenant il est de nouveau son serviteur….j’ai rien compris…j’ai rate quelquechose ?….(episode ou l’on decouvre le frere jumeau de Joker)…;)

        J'aime

        • Tiens, tu as raison, je ne m’en souvenais plus de cette histoire parce que j’ai fait quasiment 15 jours de coupure entre les deux épisodes mais tu as noté une bonne chose !

          J'aime

        • ah cela me rassure….donc il y a bien un defaut lala…car il avait bien dit qu’il revenait si Bruce prouvait qu’il avait change…et euh…il n’a rien de plus et de moins sauf courir apres Jerome comme un fou….lol

          J'aime

        • Ils se sont vraiment réconciliés à la fin de l’épisode 14 après le diner de la fondation quand Gordon a tiré sur Bruce sans savoir que c’était lui. Alfred a eu peur pour lui et a ensuite accepté de revenir au manoir.

          J'aime

  2. Pour future man, on sent que ça aurait pu être une fin de série, j’ai trouvé ça sympa dans l’ensemble.

    On est bien d’accord sur Supergirl et AoS, et puis, il y a Here and now… Je l’ai trouvé super beau en HD le fond vert moi 😢

    Aimé par 1 personne

    • On peut même pas accuser un streaming pourri, je l’ai regardé sur OCS 😛

      Future Man je suis plus sceptique que toi, y avait des trucs super funs mais l’humour ras le parquet à base de sexe, de vomi et de drogue, c’est pas mon trip 😦 .

      J'aime

      • 😭 sinon j’ai eu la même théorie pour Henry mais j’ai laissé tomber parce que toute la famille l’a vu, et des clients aussi, donc pas trop jouable qu’il soit une hallu. Mystère !

        C’est pas trop mon truc d’habitude, mais j’ai trouvé ça bien écrit pour une fois, je sais pas. Ou alors c’est juste la joie d’une bonne série SF qui m’a fait adhérer !

        Aimé par 1 personne

        • Il aurait pu ne pas être une hallucination mais la manifestation physique de l’avatar. J’aurai trouvé ça plutôt intéressant, en plus d’apporter un peu d’intérêt à un personnage qui finit complètement oublié.

          (J’ai un moment cru que tu voulais dire que Here and Now c’était de la SF et j’avais écrit un paragraphe râleur avant de comprendre que tu parlais de Future Man 😛 )

          J'aime

        • Effectivement, mais ça aurait appelé trop d’explications 🙈

          (oups pardon 😂 cela dit, difficile de classer Here and now, parce que ce n’est pas de la SF, ni du fantastique, ni vraiment du merveilleux. C’est tellement étrange 🙈)

          J'aime

        • Tu trouves ? :O Y avait que de ça de la famille, à tel point que j’en pouvais plus XD
          Les relations entre les parents et leurs enfants on en a eu droit dans tous les sens XD

          J'aime

  3. Dans TBBT, l’équipée des garçons chez le mec reclus était assez amusante.
    Pour The Flash, j’espère vraiment qu’ils trouveront un moyen de faire revenir Ralph. Car déjà on n’a plus Julian, si on perd Ralph aussi, je serai très grognon.
    Dans Arrow, c’était plutôt agréable un épisode pratiquement sans Oliver et centré sur Diaz. Mais alors c’était violent par rapport à d’habitude ! Je ne me rappelais plus que ça l’était autant au début.
    J’adore la dynamique entre Lucy et Flynn, je les shippe beaucoup plus qu’avec Wyatt.
    Deke et son citron dans Agents of Shield était très choupi. Ne change pas, Deke ! 🙂

    J’ai hâte d’avoir ton avis sur la saison 3 de Hap and Leonard.

    Bonne semaine !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s