Canis – Dear Mr. Rain

couv36282259

Chapelier à la renommée internationale malgré son jeune âge, Satoru Kutsuna se contente de travailler dans son humble boutique, loin des projecteurs des défilés. Trop exigeant envers ses salariés, il se retrouve à devoir trouver pour le lendemain un nouvel employé en vue d’un gros évènement. En rentrant chez lui désespéré de n’avoir trouvé personne, il tombe sur Ryou Kashiba, un jeune homme gisant inconscient sous la pluie et le froid, qu’il décide de ramener chez lui. Ce dernier, pour le remercier de son hospitalité, accepte alors de l’aider pendant les 2 prochains jours, après quoi il ira remplir son objectif : mourir.

Barre-de-séparation

J’avais lu beaucoup d’avis positifs sur ce manga, je partais donc avec beaucoup d’attentes, ce qui explique sans doute que je suis sortie de ma lecture un peu déçue.

L’histoire de fond n’est pas pourtant pas inintéressante et j’ai aimé rencontrer le personnage de Satoru Kutsuna , un chapelier tenant une petite boutique et qui aimé que le travail soit bien fait.
En rentrant un soir chez lui, il croise la route de Ryou Kashiba, il lui offre un repas et en échange, celui-ci accepte de travailler pour lui avant d’aller retrouver ce que pour quoi il est venu au Japon, la mort.

C’est un beau manga, avec des dessins splendides et un trait très particulier qui met en valeur des personnages assez atypiques.
Le problème c’est que l’histoire de Ryou est vraiment confuse et expliquée à base de flashbacks balancés d’un seul coup en plein milieu du récit. Et cette partie est vraiment très longue, mélangeant passé et présent mais avec en plus une chronologie floue qui rend compliqué de comprendre ce qu’il s’est vraiment passé.

Satoru a l’air lui aussi d’avoir un passé un brin compliqué, mais il n’est ici qu’effleuré et je suppose qu’on en apprendra plus dans la suite.

Si j’ai été très sceptique pendant une bonne partie de ma lecture face à ce qu’il se passait, il n’en reste pas moins que j’ai été séduite par l’atmosphère de la boutique, ce petit quatuor qui se forme gentiment et qui donne envie de revenir les voir. Et puis Ryou et Satoru ont vraiment une bonne alchimie, c’est le genre de couple tout à fait improbable mais qui semble évident une fois qu’il existe.

Du coup, maintenant qu’on en a fini avec les flashbacks et que la situation semble s’être stabilisée, j’ai bien envie de lire la suite pour découvrir ce qu’il va bien pouvoir se passer.

Canis – Dear Mr. Rain
Zakk
IDP Home Video

Publicités

4 réflexions sur “Canis – Dear Mr. Rain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s