Lady Bird

3052992.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Christine « Lady Bird » McPherson se bat désespérément pour ne pas ressembler à sa mère, aimante mais butée et au fort caractère, qui travaille sans relâche en tant qu’infirmière pour garder sa famille à flot après que le père de Lady Bird a perdu son emploi.

Clap-board-and-Film-Reel-Vectors

Sans être des plus remarquables, Lady Bird fait partie de ses films qui font du bien quand on les voit.
L’histoire n’est pas forcément des plus originales, le scénario est déjà vu à de nombreuses reprises, mais il flotte tout au long de l’histoire un air de mélancolie qui a parfaitement pris avec moi.

Il faut dire que l’action prend place en 2002, et suit la jeune Christine qui entre dans sa dernière année de lycée. Ayant personnellement terminé mon lycée en 2001, je me suis tout à fait retrouvée dans cette atmosphère, avec les premiers portables qui arrivaient, le permis de conduire à passer, les examens de fin d’année et toutes ses interrogations sur l’orientation.

1577657.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une dernière année de lycée pour Lady Bird, elle qui veut tellement ne pas ressembler à sa mère, elle qui veut partir loin de sa ville pour aller à New York et prendre un nouveau départ loin de sa famille.
Pourtant, elle va devoir la vivre cette année et traverser tous les petits riens qui font tout quand on a 17 ans.
Des cours de théâtre, un petit copain, le rêve de sortir de la pauvreté, de nouvelles rencontres, un autre petit copain, des amitiés qui se font, se défont et se refont.

lady-bird

Des montagnes à gravir pour une adolescente qui oublie parfois tout ce que sa famille fait pour elle alors que sa mère, son père, son frère ont tous leurs propres problèmes à régler.

Porté par Saoirse Ronan qui est formidable, mais grâce aussi à la présence de Laurie Metcalf et Beanie Feldstein, ce sont les femmes qui sont au premier plan alors que les hommes sont bien plus souvent des obstacles sur la route.
Pourtant, j’ai adoré Lucas Hedges, extrêmement sensible, et Timothée Chalamet est très bon dans son rôle de petit prétentieux insupportable.

tumblr_p0ahg1tXbC1qetpq0o1_r1_540

Lady Bird n’est peut être pas un grand film, avec un sujet percutant et novateur.
Mais c’est un film lumineux, qui fait du bien, et qui porte un message d’amour familial qui n’est pas si courant que ça au cinéma.

0482166.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

6 réflexions sur “Lady Bird

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s