Vus cette semaine – 11

Coucou à tous !

Après une longue semaine de travail, j’avais prévu un petit weekend cinéma qui s’est vite transformé en weekend séries au vu d’un mal de ventre carabiné qui m’a clouée au lit.
J’en ai quand même profité pour regarder le dernier Thor, je vous en parlerai d’ici quelques jours.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS2018

Counterpart, épisode 108, Love the Lie

J’ai tranquillement commencé ma semaine par un épisode de Counterpart qui reprend une chronologie classique avec en point d’orgue une rencontre les deux Howward suite à la découverte de l’Ecole.
Charmante Ecole qu’on avait déjà découvert dans l’épisode précédent, qui se charge de tuer les gamins pour ne pas qu’ils soient découvert, mais dont les dirigeants n’hésitent pas à se carapater en douce en suicidant le petit personnel.
Mais leur technique d’effaçage des traces n’est pas bien au point puisque des documents sont retrouvés qui permettent de remonter la piste des trois passeurs illégaux.

Et on en arrive donc à ce face à face assez chouette où chacun des Howard dit à l’autre ce qu’il a sur le cœur et c’est super bien fait.
On apprend d’ailleurs que notre Howard était tout à fait au courant que son Emily avait une liaison et j’ai aimé le voir faire face à Alt-Howard qui a été fort désagréable avec lui et qui n’a pas hésité à lui balancer plein de trucs à la tête.

Et puis Peter, toujours à côté de la plaque, je l’adore. Balancer Howard comme taupe, y avait que lui pour avoir pareille idée 😀 .

VCS2018

The Big Bang Theory, épisode 1117, The Athenaeum Allocation

Encore un épisode de retard, j’ai bien du mal à me rattraper sur cette série, heureusement qu’elle était en pause cette semaine.
C’était un peu moins réussi que le précédent, même s’il y avait de bons moments. Toute la partie sur Bernadette et Howard pour décider qui reprend le travail et qui va rester à la maison pour garder les enfants était pas mal du tout.
Pour une fois, on retrouve une Bernadette cohérente avec ce qu’elle a été. Elle aime son travail, je ne la voyais pas rester trop longtemps loin de lui, mais au moins il y a eu des discussions, ce qui change des habitudes.
C’était sympa aussi entre Amy et Sheldon, essentiellement parce qu’on a enfin une date, pour le mariage, qui devrait correspondre à la fin de la saison !

VCS2018

Rellik, épisodes 4 – 5 – 6

J’y reviendrai dans quelques jours.

VCS2018

Here and Now, épisode 105, From Sun up to Sun down

Cette série continue de m’intriguer parce que selon les épisodes je mets à apprécier plus ou moins certains personnages alors que j’ai d’habitude des avis plutôt tranchés.

Ici, c’est Kristen et Navid qui m’ont particulièrement plu. Cette relation qui sort un peu de n’importe où au premier abord finit par être particulièrement touchante.
Ce sont deux personnages qui étaient jusque là très isolés et les voir s’ouvrir un peu l’un à l’autre, partager ce qu’ils pensent, et bien ça me plaît beaucoup.
En plus ils partagent une sorte d’humour bien à eux très efficace et c’est fun de les voir se balader dans les rues.

6530503

Jusqu’à ce qu’ils tombent sur Henry et là, je suis  la limite de croire Audrey, celui-ci n’a sûrement pas atterri dans la vie de Ramon au hasard. J’ai l’impression qu’il est là pour quelque chose et ses allers et venues m’intriguent.

La dernière partie qui m’a bien plu, c’est la confrontation entre Audrey et son mari. Je n’aime pas ce personnage, vraiment pas, mais la voir raconter qu’elle sait tout à propos de sa maîtresse était excellent, à tel point que j’ai trouvé ce passage extrêmement drôle, même si ce n’était sans doute pas son intention initiale.

VCS2018

Superstore, épisode 314, Safety Training

6534479C’était un petit épisode sympa sur bien des intrigues mais pas sur la principale. Amy est toujours agaçante quand elle essaie d’être copine avec les autres, et c’est encore pire avec Kelly puisqu’elle ne peut pas la voir en peinture. Du coup j’ai été contente que ça se retourne contre elle.

En revanche, tout ce qui tournait autour de Mateo, Jeff et Jonah c’était bien bon, j’ai enfin espoir que le couple se reforme maintenant que toute l’histoire des papiers est enfin sortie.
Et j’ai aussi aimé Marcus, le voir rester flippé pour le reste de la saison va être bien fun.

Superstore, épisode 315, Amnesty

Pour une fois, on a un épisode qui suit le précédent et qui enchaîne sur la révélation du baiser entre Amy et Jonah lors de la tornade. Ça amuse énormément tous les autres employés qui les vannent avec ça, jusqu’à Sandra qui fait des montages clips beaucoup trop drôles sur fond de musique de A-ha.
En plus, Dina et Glenn se lancent dans une opération amnistie beaucoup trop drôle et tout le monde vient avouer les fautes commises, notamment Isaac qui organise des combats de sans domicile fixe avec des caddies du magasin.

Les deux intrigues se rejoignent dans la salle de repos et la suite est un peu moins réussie avec Jonah qui gère très mal la révélation sur le fait qu’Amy avait un crush sur lui.
Proposer à Kelly d’emménager ensemble après ça est un peu tout minable.
Heureusement il y a Mateo et Jeff pour conclure l’épisode en beauté.

VCS2018

Life Sentence, épisode 101, Pilot

Comme si mon emploi du temps n’était pas assez complet, me voilà lancée dans une nouvelle série avec une héroïne un brin insupportable à qui sa famille a laissé tout passer parce qu’elle avait un cancer en phase terminale.
Elle a même réussi à se trouver un gentil petit mari lors d’une visite dans un Paris sous la neige mais voilà qu’un beau jour, son docteur lui annonce qu’elle est définitivement guérie.
Et c’est là qu’elle se rend compte que tout le monde a laissé sa vie en suspens pour lui faire plaisir.
Ses parents divorcent, sa mère se met en couple avec sa marraine, la maison qui croule sous les hypothèques est vendue, son frère est un loser fini, sa sœur a dû arrêter ses études pour elle, son mari est bien différent de ce qu’elle croyait et elle doit trouver un travail pour payer son loyer.

1898

On est là dans une petite série de la CW tout à fait classique, avec pas mal de petites intrigues familiales qui partent un peu dans tous les sens et des clichés en pagaille.
En même temps, si Stella m’a un peu agacée, elle a sans doute un bon fond et les autres membres de sa famille me plaisent bien, notamment son père qui picole depuis que sa femme l’a quitté ou son frère, qui ne sait vraiment pas quoi faire de sa vie.
A voir ce que ça peut donner sur la longueur, sans fil conducteur ça risque de s’essouffler assez vite.

Life Sentence, épisode 102, Re-Inventing the Abbotts

J’abandonne ici la série parce que le personnage principal est vraiment trop insupportable pour moi.
Malgré tout ce que sa famille a fait pour elle, elle continue à vouloir que tout tourne autour d’elle sans prendre la peine d’écouter les autres et ça me fatigue beaucoup trop.
J’aurai bien aimé continuer un peu pour certains personnages, comme la mère, qui se prend beaucoup trop de reproches à la figure à mon goût, ou le mari, qui est bien trop patient avec Stella, mais décidément, je ne me sens pas de m’énerver toutes les semaines contre elle.

VCS2018

Apple Tree Yards, épisode 3

VCS2018

Stargate Origins, épisodes 8 – 9 – 10

7

Suite et fin de cette web serie qui m’aura beaucoup fait souffler mais qui aura (légèrement) réussi à remonter le niveau dans ses deux derniers épisodes.
Les scénaristes auront ramé jusqu’au bout pour réussir à gommer toutes les incohérences avec l’univers Stargate et il y avait tellement de boulot qu’ils s’en sont essentiellement tirer en tuant tous les personnages n’en faisant pas initialement partie.

35

On dit donc adieu à la quasi intégralité des Égyptiens (y compris mon ship Wasif/Motawk  que je suis très fière d’avoir vu arriver) à l’exception de Kasuf puisqu’on le retrouve dans le film avec son fils, et tous les Nazis y passent aussi.
Les seuls à s’en sortir sont donc Catherine l’insupportable et le Professeur Langton. Pour eux, on leur balance un bon effacement de la mémoire avant leur retour sur Terre, ça règle le problème.

Au delà de son scénario en carton et de ses acteurs moyens, reste que je ne vois tout simplement pas l’intérêt en fait de cette série.
L’histoire de Stargate était suffisamment connue pour ne pas devoir y rajouter une origine, qui plus est pour que tout soit balayé aussi simplement à l’arrivée.

VCS2018

Timeless, épisode 201, The War to End All Wars

Sauvée de l’annulation suite à un miracle, Timeless nous revient pour une deuxième saison et j’en suis absolument ravie.
La situation était bien compliquée en fin d’année dernière et on repart sur les chapeaux de roue avec Rittenhouse qui envoie Lucy, sa mère et Emma en plein milieu de la Première guerre mondiale pour y sauver un soldat américain.

Pendant ce temps, à Mason Industries, tout a explosé et il faut un peu de temps au reste de l’équipe pour partir à leur recherche.
Evidemment, tout se termine plutôt bien, et il revienne avec Lucy dans leurs bagages mais aussi l’information que Rittenhouse a installé des agents dormants dans l’Histoire pour agir sur des points de pression.

episodes

Ça nous annonce une saison bien mouvementée, avec Garcia Flynn en consultant technique, les migraines de Jiya toujours présente et du bon drama familial à régler !
Excellent retour.

VCS2018

SKAM France, épisode 106, Conséquences

VCS2018

iZombie, épisode 403, Brainless in Seattle (1)

Bouh, je n’avais pas vu que c’était un épisode en deux parties du coup je reste sur ma faim !
On retourne faire un tour du côté des coyotes qui aident les gens à franchir les murs avec une jeune femme amoureuse qui veut absolument rentrer dans New Seattle (la folle !). Malheureusement, elle tombe sur un coyote serial killer qui récupère les cerveaux de ses victimes, pour les revendre à DonE.

Ça pourrait être triste mais c’est quand même un épisode très drôle, parce que Blaine a l’idée d’organiser une soirée pour l’amitié zombie/humains au Scratch et la personnalité complètement romantique de Liv y traîne Peyton et Raj après une séance relooking hilarante.

Malgré tout, c’est quand même inquiétant que la ville se retrouve déjà en pénurie de cerveaux, et le pauvre Major est bien occupé à gérer l’éventuelle fuite de la vidéo de sa coéquipière.

VCS2018

Legends of Tomorrow, épisode 314, Amazing Grace

Toujours à la recherche des derniers totems, les Legends se rende compte que le sixième est détenu par … Elvis Presley, rien que ça.
Ça tombe bien, c’est l’idole de Nate qui rêve de le rencontrer et surtout de le faire découvrir à Amaya.

6484981

Tout le monde part donc pour Memphis et, dans l’ensemble, je n’ai pas trouvé cet épisode bien folichon, sans doute parce que Elvis Presley ne m’a jamais vraiment fait rêver.
En plus, c’est mélangé au fait que ce totem permet de réveiller les morts, et on se retrouve donc avec un épisode un peu foutraque à base de guitare et de fantômes, où il ne se passe pas grand chose et où le côté assez fun de la série est vite oublié.

VCS2018

Flash, épisode 416, Run, Iris, Run

Tout comme pour Legends of Tomorrow, The Flash suit un chemin très balisé cette saison même si ici on ne cherche pas des totems mais des meta humains.
Il n’en reste plus que trois à trouver et comme l’équipe n’y arriverait pas sans un peu d’aide, celui-ci se dévoile tout seul.
Son pouvoir est un peu inutile au premier abord mais très fun dans la pratique puisqu’il vole la vitesse de Barry pour la donner à Iris. Et c’est une bonne chose parce que ça permet un peu de la rendre utile, même si la lancer sur le terrain après une demi-journée d’entrainement me parait plus que saugrenu.

6524951

Malheureusement, la situation se règle très vite et je suis la première surprise d’en être déçue parce que j’aurai aimé que cet échange dure un peu plus longtemps.

D’autant plus que pas mal de temps est aussi consacré à Wells qui en a assez de faire tapisserie et qui décide de construire un casque similaire à celui de DeVoe.
Si l’idée est bonne, c’est aussi tout à fait compréhensible de voir Cisco autant hésiter vu l’attachement que tous les deux peuvent avoir. Et je n’aime pas beaucoup le voir virer autant vers Eobard Thawne.
En tout cas, ça permet de sortir les deux derniers noms manquants, un peu par magie, et donc de faire avancer l’intrigue générale.

VCS2018

Black Lightning, épisode 108, The Book of Revelations

episods

Depuis le temps qu’on tournait autour, je suis ravie qu’on commence à faire un peu la lumière sur le passé de Gambi.
Le voilà donc propulsé ancien agent d’une branche de la CIA au nom que je n’ai pas retenu, à la base du Green Light, introduit dans la ville 30 ans auparavant sous la forme de vaccin ayant transformé les habitants en meta humains.
Tout ça est très intéressant mais n’explique pas forcément quels sont ses rapports avec Lady Eve, à moins que celle-ci faisait partie de la même organisation.

Pour ceux qui cherchent à avoir des points Bingo Séries, Lala est très drôle à parler tout seul devant ses sous-fifres puisque personne ne voit LaWanda à part lui. Ça aussi ça mérite une petite explication parce que jusque là c’est très obscur.

Et pour compléter la petite famille, voilà Jennifer qui récupère elle aussi des pouvoirs. Jefferson va avoir du boulot pour entraîner tout ce monde.

VCS2018

The Alienist, épisode 108, Psychopathia Sexualis

Tout le monde part en petits groupes à la campagne et cette virée loin de New-York fait beaucoup de bien au scénario.
Avec les informations que Sara a réussi à obtenir dans l’asile, les pistes sur le tueur sont nombreuses et chacun suit sa route pour le retrouver.
Laszlo et John se lancent sur la trace de son grand frère, Sara visite son ancienne maison et les Isaacson rencontrent son capitaine quand il était dans l’armée.
C’est vraiment bon parce que tout le monde récolte des petits brins d’indices et pour une fois, ils donnent l’impression de réussir à aller dans le bon sens.

Alienist-Promo-Still-Instagram-Ep-08-01-Sara_Howard

Tout ça serait parfait si Laszlo et John n’étaient pas poursuivis par un tueur et que pendant qu’ils crapahutent dans une forêt, le Capitaine Connor ne venait pas tuer Mary …

VCS2018

Riverdale, épisode 215, Chapter Twenty-Eight: There Will Be Blood 

Contrairement à ce que je pensais, la série a donc définitivement laissé tomber l’intrigue Black Hood pour partir sur les manigances des Lodge.
Autant dire que je n’en ai absolument rien à faire, les parents Lodge m’étant fort antipathiques et Veronica ne m’ayant jamais plu.
Du coup, je m’ennuie et ce n’est pas cette course à la mairie qui m’enthousiasme beaucoup plus, même quand Fred Andrews se lance là dedans.
De toute manière, il laisse tomber l’affaire en apprenant que les Lodge veulent construire une prison dans l’ancien lycée du Southside, et c’est Hermione qui le remplace.

Le reste des intrigues est partagé entre le testament de Clifford Blossom qui ramène son frère jumeau sur le devant de la scène et la promesse de nouvelles intrigues familiales biscornues, et la révélation du fait que Chic n’est pas celui qu’il prétend être.
C’est balo, je commençais à vraiment l’apprécier dans cet épisode.

VCS2018

Gotham, épisode 414, A Dark Knight: Reunion

Voilà un épisode qui porte bien son nom puisque les intrigues commencent à se rapprocher les unes des autres.
C’est notamment le cas de celle d’Ivy, toujours en train de vouloir tuer Harvey, qui fait irruption à un gala de Wayne Enterprise, l’occasion d’assister enfin aux réconciliations entre Bruce et Alfred et entre Harvey et Jim.
C’est pas mal de voir enfin les personnages ranger un peu leur ego pour aller de l’avant.

Pour ceux qui, comme moi, en avaient déjà marre de Sofia avec la première partie de saison, il va falloir se rendre à l’évidence, on n’est pas sortis d’affaire.
La voilà qui met maintenant les pieds dans les Narrows en expédiant Lee à l’hôpital avec une main en bouillie.

2408

Et comme, dans le même temps, le Riddle et Oswald ont réussi à amener Ed exactement là où ils le voulaient, l’asile risque de devenir un endroit bien fun dans les épisodes à venir !

VCS2018

This is us, épisode 218, The Wedding

index20

Fin de saison pour This is us qui se termine avec un joli mariage après avoir fait pleurer tout son public avec un enterrement.
Evidemment, tout ça ne se passerait pas bien s’il n’y avait pas quelques problèmes au bord du chemin, comme Toby qui a oublié un tee shirt de Kate. Mais l’un dans l’autre, c’est surtout l’occasion pour Kate de faire la paix avec sa mère et d’abandonner l’idée que son père serait son époux parfait.
Le plus bizarre dans tout ça étant selon moi le discours de Kevin, la plupart des invités n’en ayant certainement absolument rien à faire de leur père mort et tout ça finissant par vraiment manquer de classe envers Miguel.

Pas mal de pistes sont ouvertes pour la saison prochaine, il y aura Deja à gérer, la dépression de Toby qui semble faire son retour (et je suis vraiment curieuse de voir comment ils vont réussir à traiter ce sujet) et un voyage au Vietnam pour Kevin, en compagnie de la cousine de Beth.

VCS2018

Agents of SHIELD, épisode 513, Principia

Joie et bonheur, on me ramène Werner Von Strucker ! C’est un personnage que j’adorais dans la troisième saison et je suis contente de le retrouver même s’il est pour l’instant confiné dans la base du Général Hale, avec sa fille et un troisième bonhomme que je n’ai pas reconnu.

Quant à l’équipe, elle est à la recherche de gravitonium pour renforcer la fermeture du portail et c’est à peu près tout ce qui se passe pendant l’épisode.
Heureusement, il y a de bonnes choses avec Deke confiné au Phare qui passe son temps à se faire rembarrer par Fitz, avant de se rendre compte que Jemma est lui sont ses grands-parents.
Pour l’instant il garde le secret, mais je pense que ça finira par ressortir un de ces jours.

VCS2018

The Magicians, épisode 310, The Art of the Deal 

Petit épisode de transition cette semaine puisque après le final de la semaine dernière, il faut maintenant partir à la recherche d’une nouvelle clé.
Pas de chance, elle se trouve dans la salle du trône de Fillory, le fameux palais que Margo et Eliot ont dû fuir pour cause de révolte. Et le pire pour eux, c’est que tous les autres peuples ont fait front commun pour leur déclarer la guerre. Du coup ils doivent déployer tous leurs trésors d’ingéniosité pour retourner une situation délicate et gagner un peu de temps.

Pendant ce temps, Josh assistent aux disputes incessantes de Quentin et Alice qui essaient de trouver la clé. On n’avance pas beaucoup de ce côté là, mais il semblerait qu’il ait eu une illumination sur la fin, sans doute parce qu’il se drogue.

Petit détour chez Penny aussi, qui tente toujours de filer de la Bibliothèque et qui pense avoir trouvé la solution quand Sylvia lui explique que des tickets de métro sont distribués.
Mais alors qu’il réussit à mettre la main dessus, il fait la rencontre d’Hades qui lui embrouille le cerveau à propos de la magie qui revient par cycle et il décide de rester et d’assister à des clubs de lecture en mangeant des gâteaux.
Tout ça est très louche, il n’a sans doute jamais lu sa mythologie qui dit bien de ne jamais rien manger en Enfer …

Le plus gros de l’épisode est consacré à Julia et Fen qui demandent l’aide de la reine des Fées pour délivrer les esclaves restés sur Terre.
C’est du super boulot de fait sur ce personnage qui était jusque là détesté de tout le monde et qui montre qu’elle aime son peuple tout en refusant de trahir un pacte.
C’est brillant de réussir à finalement nous la faire apprécier, tout en lui gardant son caractère, avec la promesse d’une future rencontre quand il faudra aller récupérer une clé dans leur royaume.

VCS2018

Rise, épisode 101, Pilot

Je n’ai pas regardé Glee, du coup la série musicale adolescente manque à mon palmarès et je me suis donc laissé tenter par Rise qui, dans l’idée, me semble assez proche.

01-2.jpg

Lou, un professeur d’anglais décide de reprendre en main la troupe de comédie musicale de son lycée. Histoire d’ajouter un peu de piment, il monte le spectacle Spring Awekening, dont la réputation sulfureuse ne tarde pas à lui attirer les foudres de la direction, d’autant plus qu’il bouleverse la distribution en recrutant notamment le meilleur joueur de football américain.
Les autres membres de la troupe ont à peu près tous une histoire personnelle à raconter, que ce soit la fille qui a l’ambition de quitter la ville, un jeune transsexuel, le garçon d’une famille très pratiquante, et jusqu’au responsable des lumières au prénom tout à fait impossible à écrire sans erreur (Maashous, j’ai du aller vérifier 😉 ) qui dort dans sa salle de contrôle et que Lou recueille chez lui sans même en parler à sa femme.

La réalisation avec sa caméra qui saccade est affreuse mais à part ça, j’ai passé un excellent moment même si le scénario de cet épisode aurait pu en fait tenir une saison entière.
Il y a beaucoup de sujets qui peuvent être traités et si tout ça fait un peu brouillon pour l’instant, je trouve que c’est très prometteur pour la suite.

VCS2018

Future Man, épisode 101, Pilot, et épisode 102, Herpe: Fully Loaded

6348813.jpg

J’ai tranquillement terminé mon dimanche avec cette série qui traînait sur ma liste à voir depuis l’automne dernier, en profitant de sa diffusion à la télévision.
Josh est un gameur agent d’entretien qui réussi un jour à terminer enfin un jeu. Pour fêter ça, deux membres de la résistance venus du futur débarquent chez lui et l’embarquent dans un voyage temporel visant à empêcher un scientifique de découvrir un remède contre l’herpès.

Je suis sceptique sur l’humour qui vole très très bas mais les acteurs sont chouettes et il y a des tonnes de références à d’autres films et séries et la bande son est très bonne.
En prime, le concept peut donner de bonnes choses, surtout si on en cantonne pas à aller toujours visiter les mêmes années et si les répercussions deviennent plus importantes.

VCS2018

Bonne semaine à tous, et à lundi prochain 🙂 .

10 réflexions sur “Vus cette semaine – 11

  1. j’hesite encore pour future man….mais pour stargate non, je ne la visionnerais pas….
    et pour This Is Us…oui toute une fin, je trouve un peu bacler….je pense aussi c’est pour nous dire a nous, c’est fini avec Jack, la serie passe a autre chose…a suivre…en tout cas j’aime bien l’idee de couple entre kevin et la cousine…et la relation moins stressee entre les freres/soeur 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Ah Future Man ! L’humour est pas fin du tout du tout mais j’ai trouvé la série assez sympa (et puis Eliza Coupe est géniale dedans).
    L’épisode de Counterpart était excellent et le face à face des deux Howard génial. J’aime beaucoup l’évolution de « notre » Howard 🙂
    Here and Now est toujours la série que je regarde en dernier dans la semaine mais je persiste à la voir quand même; Et j’ai aussi beaucoup aimé Kristen et Navid dans l’épisode. Autant la jeune fille était insupportable au début de la série, autant là elle devient plus attachante. Bon un que je ne peux toujours pas m’encadrer c’est Duc.
    Super contente du retour de Timeless et iZombie était très sympa. J’aime bien Elvis donc j’ai bien accroché à Legends of Tomorrow, The Flash ça allait, Black Lightning aussi, j’étais contente d’en savoir plus sur Gambi même si les zones d’ombre persistent.
    Je suis dégoûtée de la mort de Mary dans The Alienist…
    This is Us était très bien mais j’espère que la série, en saison 3 ne va pas verser dans « l’événementiel » comme « comment est mort Jack » en saison 2 (qui était bien fichu) et maintenant « de qui parlent Randall et Tess » et « comment est arrivée la dépression de Toby ». Je n’ai pas envie que ce soit le coeur de la série.
    Dans Agents of Shield, j’ai adoré la tête de Deke quand il se rend compte que Jemma et Fitz sont ses grands-parents 😀
    Et pas super convaincue par Rise, j’en ai parlé chez Jérôme dont tu sais ce que j’en pense.
    Et je n’ai pas encore vu le Gotham donc je ne peux pas en parler mais je ne peux pas encadrer Sofia…
    Bonne semaine !

    Aimé par 1 personne

    • Kristen devient super chouette dans Here and Now, c’était pourtant pas gagné au départ. J’ai réussi à le caser lundi cette semaine, ça fait du bien d’en être débarrassé (pas sûre que ce soit un compliment ^^)

      J'aime

  3. On a trop de séries en commun pour que je me souvienne de tour ce que je voulais dire dans ce commentaire 😅😂
    Je suis totalement d’accord concernant Here and now et les personnages que je déteste ou adore selon les épisodes (oui j’ai tout vu cette nuit finalement). Pour Stargate origins, ton ship ne meurt pas, ils deviennent goauld non ? 🤔 ce n’est pas forcément mieux tu me diras !
    Je ne savais pas pour Kasuf mais je m’en suis douté en finissant la série, il faudra que je revois le film. Comme toi, je trouve l’opération promo sur les origines quelque peu foireuse mais bon !

    Pour AoS, le perso que tu n’as pas reconnu, c’est le type contacté par Hale à la fin du 99 non ? Du coup, son nom m’échappe, mais c’est celui qui peut changer de matière et devenir métallique 🤔

    Et pour le discours de This is us, on en a déjà parlé 🙂

    J'aime

    • Mourir ou devenir goauld c’est un peu pareil non ? 😀
      Kasuf c’est le père de la femme de Daniel Jackson. C’est marrant parce que je me souviens très bien de son fils mais beaucoup moins de sa fille … Il était mimi cet acteur d’ailleurs, je me demande ce qu’il est devenu (rien d’après imdb …).

      Aucune idée du type pour Agents of SHIELD, je me souviens même plus comment finissait l’épisode 99 XD.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s