Vus cette semaine – 5

Coucou à tous !

Mon bilan de cette semaine sera très rapide. Je vous avais annoncé que je ne serai que peu présente et ça va encore durer quelques jours.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS2018

Star Trek Discovery, épisode 113, What’s Past Is Prologue

Les explications sont enfin données sur les motivations de Lorca et j’avoue que je n’ai pas tout compris.
A première vue, il souhaitait tout simplement faire tomber Georgiou pour devenir Empereur à la place de l’Impératrice parce qu’il la trouvait trop faible.
Bon, ce n’était pas le truc le plus fabuleux, l’intérêt étant plutôt à chercher dans l’équipage du Discovery qui met au point une bonne tactique pour détruire le vaisseau impérial et son orbe empoisonnant le réseau dans tous les univers.

2548

On voit enfin tout le monde s’activer et avoir un rôle, prendre des responsabilités et, au milieu de tous, Stamets est brillant.
Je crois que j’aime inconditionnellement ce bonhomme et je suis contente que tout le monde ait réussi à revenir dans l’univers d’origine.
Qui semble bien avoir changé en leur absence, mais ça on en apprendra plus dans le prochain épisode.

VCS2018

Superstore, épisode 311, Angels and Mermaids

Je n’ai pas beaucoup aimé cet épisode.
Les trois intrigues étaient très décousues et, un peu comme d’habitude, les conclusions tombaient à plat.
Amy a toujours eu une tendance à contrôler un peu la vie des autres mais il faut bien reconnaitre que Cheyenne en a bien besoin.
Quant à Jonah et Kelly, j’ai beaucoup trop de mal avec eux pour m’impliquer dans leurs disputes de couple, d’autant plus quand elles ne riment à rien.

Du coup, je crois que ce qui m’a fait le plus rire, c’est la remarque de Mateo sur le fait qu’il ait passé toute la journée dans la salle de repos.

VCS2018

Counterpart, épisode 102, Birds of a Feather

Après un pilote diffusé il y a bien longtemps, il a fallu replonger dans le bain mais les choses sont assez claires pour bien suivre.
Enfin, on s’entend quand je dis claires parce qu’il nous manque pas mal d’informations mais au moins, je ne mélange pas dans les personnages.

Howard de l’autre monde échappe à une tentative d’assassinat et débarque chez nous avec dans sa poche l’identité réelle de la tueuse et donc de la personne qu’elle est ici.
Ça amène à de jolies scènes de violon mais aussi à une discussion sur ce qui peut pousser quelqu’un à prendre une direction plutôt qu’une autre.

L’autre univers est persuadé que le notre lui a fait quelque chose. Ça pose de bonnes questions sur ce qu’il a pu se passer auparavant et pourquoi, à un moment donné, les choses ont tant fini par diverger.

2749

Au delà de ça, sur le fond de l’histoire, Baldwin la tueuse est interpellée tandis que la violoniste meurt et j’en ait été fort triste même si la conclusion paraissait assez logique.

VCS2018

DARK, épisode 107 – 108 – 109 – 110

Je vous reparle de cette excellente série d’ici quelques jours.

VCS2018

The Alienist, épisode 102, A fruitful partnership

Malgré un manque d’originalité de plus en plus évident, je suis tout de même séduite par ce que cette série a à apporter.
Son petit groupe de cinq personnages principaux est bien construit, l’alliance entre l’étude des tueurs en série et de la médecine légale est prometteuse, chacun a son petit intérêt et j’aime bien qu’on prenne un peu de temps pour eux sans se focaliser simplement sur l’enquête qui risque en plus de durer pas mal de temps.

2264

En tout cas, même si j’ai parfois du mal à comprendre ce que veut vraiment Kreizler, il semble réussir à mener sa barque exactement comme il le souhaite, même si John semble plutôt en fâcheuse posture pour le moment.

VCS2018

Hard Sun, épisode 105

J’ai un instant cru qu’on allait repartir sur un tueur isolé avant de me rendre compte qu’il s’agissait de Daniel qui avait très envie d’assassiner son père.
Du coup, absolument tout le monde est sur le pied de guerre et c’est enfin la fin de la guerre entre Charlie et Elaine.
Ça fait du bien de les voir enfin se faire confiance même si je commençais à voir arriver la révélation finale depuis quelques temps.
C’est donc bien Charlie qui a tué Alex, mais les révélations sont sans doute loin de s’arrêter là, je pense qu’il y a d’autres choses à dévoiler de ce côté là.

VCS2018

The Chi, épisode 101, Pilot

J’ai pris un peu de temps pour tester le pilote de cette série qui est de toutes manières déjà renouvelée pour une deuxième saison.
Le format est un peu long pour moi mais il est nécessaire pour mettre en place une situation où tous les personnages commencent par agir de leur côté pour finalement se recroiser à un moment ou l’autre de l’épisode.

On démarre par un meurtre, on termine par une hésitation sur un autre et, au milieu, on a droit à encore un autre mort tout en découvrant la vie de ce quartier, les difficultés des habitants qui veulent s’en sortir, la police qui est toujours dans le coin, ceux qui sont sympathiques et ceux qui le sont moins.
Je suis loin d’avoir retenu tous les prénoms de chacun, mais je dois dire que ça m’accroche plutôt pas mal et qu’il y a des chances que j’essaie de voir la suite.

VCS2018

The Librarians and the Silver Screen, épisode 404

On reste dans du totalement anecdotique avec cet épisode, à croire que cette saison a décidé de ne pas avoir de fil rouge.
Mais dans le fond, cette série n’en a pas besoin et j’aime autant qu’elle continue avec ses intrigues funs qui ne portent en fait jamais à conséquence.
Cette fois, Flynn et Eve se trouvent coincés dans un film et les trois autres zouaves qui sont partis à leur secours se trouvent coincés dans un autre, l’occasion pour Christian Kane de pousser la chansonnette.

1232

La résolution est simple mais réussie, et tout est plein de bons sentiments, un peu comme d’habitude.

VCS2018

The Brokenwood Mysteries, épisode 401, Case Thirteen: Fall From Grace

La raison principale qui me faisait regarder cette série était la présence de Pana Hema Taylor, même s’il ne servait pas franchement à grand chose.
Autant dire que sa disparition entre les deux saisons ne me motive pas vraiment à continuer Brokenwood Mysteries, les enquêtes policières n’étant pas super folichonnes en elles-mêmes.
Au moins il y avait cette fois un peu d’implication personnelle, le mort étant un ex copain de Kristin, mais c’est bien le seul intérêt de cet épisode.

VCS2018

Je devrais recommencer à être un peu plus présente d’ici la fin de la semaine, on se retrouve lundi prochain, bonne semaine à tous 🙂 .

15 réflexions sur “Vus cette semaine – 5

  1. J’ai beaucoup aimé cet épisode de The Librarians. Enfin toute la partie avec Flynn et Eve, l’aventure des 3 zouaves m’a un peu saoulé, ça contrastait trop avec l’ambiance vieux polar de l’intrigue principale.

    J’aime

  2. J’adore Stamets aussi dans ST Discovery alors qu’au début je n’en étais pas super fan.
    Bon apparemment il n’y a que moi qui aime bien Jonah et Kelly, je les trouve vraiment choupis tous les deux. Et Amy est chiante depuis le début de la saison.
    Counterpart très bien, The Alienist aussi, malgré et toujours le fait que ça ressemble à Ripper Street jusque dans la tonalité de la musique au cours de l’épisode.
    The Chi ne me tente pas. Et j’ai bien aimé cet épisode de The Librarians avec l’hommage aux films noirs.
    Bonne fin de semaine !

    J’aime

    • Amy est pénible mais j’ai l’impression que les scénaristes s’acharnent un peu sur elle. Ca aurait pu être fun de la voir se remettre à draguer, même avec des maladresses, à la place ça se termine par un gros règlement de compte qui ne rime pas à grand chose 😦 .

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s