Vus cette semaine – 4

Coucou à tous !

Toujours autant sous la pluie, voilà mon récapitulatif hebdomadaire qui arrive.
Je ne serai pas très présente cette semaine, je tacherai de me rattraper la prochaine, je prends quelques jours de congés.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS2018

Star Trek Discovery, épisode 112, Vaulting Ambition

Toujours coincé dans le monde parallèle, Michael et Lorca partent à la découverte du vaisseau de l’Impératrice, avec une Philippa absolument glaciale qui dévoile un peu son jeu quand elle annonce savoir que Michael prévoyait de la trahir.
C’est à ce moment là que je n’ai pas très bien compris pourquoi Michael avouait venir d’un monde parallèle. Les potentielles répercussions d’une telle déclaration sont énormes et je ne suis pas sûre que ça en vaille la chandelle.
Mais ça débouche surtout sur une révélation que je n’avais absolument pas venir, que je trouve géniale et qui mériterait presque de revoir les premiers épisodes sous un nouveau jour. En tout cas, Lorca a joué un jeu très dangereux en venant dans notre univers, parce qu’il aurait pu y laisser sa vie plus d’une fois.

Du coup, les explications sur le dédoublement Voq/Tyler en parait presque secondaire, au contraire de Stamets, perdu dans la conscience du network où il rencontre son propre double, lui aussi dans le coma.
Ils sont réveillés tous les deux, mais ça semble presque trop simple pour être vrai et je sens qu’il y a encore quelque chose à creuser de ce côté là.

VCS2018

Mosaic, Intégralité de la saison

Je vous en reparle dans le courant de la semaine.

VCS2018

Murdoch Mysteries, épisode 1111, Biffers and Blockers

Après le football, le curling, le cyclisme et plein d’autres sports que j’oublie sans doute, c’est cette fois à du cricket que nous avons droit, Higgins ayant été embauché par l’équipe des aristocrates locaux depuis qu’il fréquente sa copine.

C’est bien entendu l’occasion pour qu’un meurtre ait lieu, le tout menant à une enquête assez biscornue, où la victime n’est doublement pas celle que l’on croit.

Mais le grand événement de l’épisode est l’annonce de la grossesse de Julia. Je trouve ça un peu rapide mais je suis ravie pour tous les deux et j’espère que tout se passera bien.

VCS2018

Hard Sun, épisode 104

On reprend donc l’intrigue de l’épisode précédent, avec l’homme qui attaque ceux qui l’aident, jusqu’à ce qu’il arrive à remonter jusqu’à Will, le journaliste qui avait dévoilé Hard Sun et qui couche maintenant avec Elaine. J’aime bien ce petit bonhomme et ça m’inquiète qu’il soit autant en danger.

Mais ce qui m’impressionne le plus, c’est la capacité de Charlie et Elaine à être efficace ensemble alors qu’ils mènent chacun leur enquête l’un contre l’autre. Pourtant Elaine semble vraiment persuadée que Charlie est innocent du meurtre de son coéquipier, ce qui veut dire que quelqu’un d’autre l’a fait.
Et la femme du MI-5 est super efficace, en donnant le dossier au fils d’Elaine, il va la mener droit à lui.

VCS2018

The Alienist, épisode 101, The Boy on the Bridge

584

Annoncée déjà pour l’automne, cette série s’est beaucoup fait attendre et en lisant quelques critiques à droite à gauche, les téléspectateurs y trouvent des ressemblances avec à peu près tout et n’importe quoi.
Comme je me dois de faire également la mienne, j’y ai personnellement trouvé beaucoup de l’atmosphère de Ripper Street (que j’ai honte de ne toujours pas avoir terminée), dans l’époque, les costumes, le meurtrier en série et l’équipe qui se forme pour le pourchasser.
Un spécialiste des maladies mentales, un journaliste, une enquêtrice et deux médecins légaux, il y a un peu de tout mais le mélange fonctionne très bien, porté en plus par un superbe casting.

Luke Evans, Daniel Brülh et Dakota Fanning sont très bons et j’ai beaucoup d’espoir dans les deux frères Isaacsons.
La mise en scène est belle, le sujet est intéressant, tout m’a l’air réuni pour que cette série soit réussie.

VCS2018

Supergirl, épisode 311, Fort Rozz

A la recherche d’informations sur Reign, Supergirl est bien décidée à partir les trouver sut Fort Rozz.
Pas de chance, elle a envoyé le vaisseau en orbite autour d’un soleil bleu, ce qui la prive de ses pouvoirs et qui empêche les hommes de survivre.

790

Du coup, elle regroupe autour d’elle un petit groupe, avec Imra , Livewire, l’ancienne secrétaire de chez CatCo, et Psi, dont je ne me souvenais absolument pas alors qu’il semblerait qu’il s’agisse de quelqu’un découvert cette saison.
Ça fonctionne très bien, les personnages ont de bonnes interactions et le guidage à distance par Winn et Brainy est assez drôle, même si dans le fond, tous les deux sont un peu interchangeables.

Pas de chance, elles sont poursuivies par Reign, ce qui entraîne un combat, dans lequel Livewire meurt, parce que sinon ça serait trop simple, et il faut bien faire un peu pleurer.
Mais si à l’arrivée il n’y a pas beaucoup d’informations obtenues, ce volet là est très plaisant, au contraire de ce qui se passe chez Alex qui fait du baby sitting.

VCS2018

Flash, épisode 411, The Elongated Knight Rises

Barry étant coincé en prison, c’est la Team Flash qui doit se charger de garder l’ordre en ville.
Pour cela, on fait revenir un ancien vilain, Alex Walker, le fils du Trickster, qui a pour lui de justement pas être trop méchant et de ne même pas être un meta humain.
Du coup, ce n’est pas trop compliqué mais c’est toujours agréable de voir qu’une équipe s’en sort sans devoir faire appel à son leader (qui est gonflé de dire à Ralph qu’il ne doit pas fuir devant le danger alors que lui même refuse de sortir de prison pour le faire).

C’est coloré et dynamique, tout ce qu’on pouvait attendre d’un épisode tournant autour de Ralph, et même si on n’apprend rien du tout sur le fil rouge, c’est tout à fait bienvenu.

2289

VCS2018

Arrow, épisode 611, We Fall

C’est reparti pour un épisode où les deux équipes évoluent désormais de manière séparée, et je dois dire que je suis plutôt contente qu’ils ne se réunissent pas de suite.
Leur façon de fonctionner en parallèle, en se donnant des informations et en agissant ensemble, mais sans pour autant reformer une seule team est une bonne idée.
C’est d’ailleurs aussi pas mal de faire de Vincent une taupe même s’il serait temps d’arrêter de le faire changer de camp à tous les épisodes.

En fait, c’est la partie sur Oliver qui m’a la plus ennuyée. Les éternels chouinages sur les trahisons, la confiance et autres trucs dans le même genre, c’est du déjà vu et revu.
Par contre, je suis curieuse de savoir qui a monté la tête de Camden James contre Green Arrow pour le persuader qu’il est responsable de la mort de son fils.

VCS2018

Black Lightning, épisode 102, LaWanda: The Book of Hope

Si la série ne révolutionne pas le genre super héros, je suis assez épatée par les efforts qu’elle fait pour ajouter encore plus de diversité à ses personnages.
Si Jennifer me semble assez stupide (quoi que je comprends tout à fait qu’elle puisse se sentir traumatisée après ce qu’elle a vécu), Anissa par contre est vraiment un personnage que j’ai envie de voir beaucoup plus, notamment pour ses pouvoirs.

Pour le reste, je me disais que Lala n’allait pas passer le mi-saison, il n’aura en fait pas survécu à cet épisode, le super boss ayant marre de devoir supporter un incompétent.
Et ce pauvre garçon ne me manquera pas beaucoup, ses manières étant déplorables.

VCS2018

Riverdale, épisode 211, Chapter Twenty Four: The Wrestler

On s’éloigne décidément de plus en plus de l’intrigue du bonhomme à la cagoule pour se concentrer cette fois sur un nouvel événement mondain de cette bonne vieille ville de Riverdale, la fête du fondateur.
C’est encore une fois l’occasion de montrer le fossé qui s’est creusé entre les Serpents et les autres habitants mais j’ai du mal à voir comment on est passé des survivants d’un massacre à un groupe de bikers qui revend de la drogue.
Evidemment, tout ça se termine mal avec manifestation des Serpents et Hiram Lodge qui devient de plus en plus insupportable, à part quand il fait de la lutte contre Archie parce que là ils sont ridicules tous les deux.

L’autre arc important c’est Chic, le frère Betty, et je trouve cet acteur décidément bien bon.
En revanche, je ne comprends pas la surprise de sa sœur quand elle découvre qu’il se prostitue à travers des live cam. Ça me semblait assez évident, dès la semaine dernière, qu’il vivait plus ou moins de ça.
En tout cas, tous les deux se rapprochent et je suis curieuse de voir jusqu’où ça va aller.

VCS2018

This is us, épisode 213, That’ll Be The Day

J’ai un peu avancé mon visionnage histoire de terminer le Bingo de ce mois-ci ^^.
Mais autant vous dire que tout le monde se fiche bien de ce Superbowl qui n’est vraiment qu’un prétexte pour nous amener au drame.
Un incendie donc, comme on avait pu le deviner dès le début de la saison, où tout le monde aura fait la paix avec Jake juste avant. Sauf Kevin, qui se retrouve donc maintenant avec un énorme manque, celui de ne pas avoir pu s’excuser.
Mais du coup, j’ai un peu de mal à voir pour l’instant pourquoi Kate se sent tellement responsable de la mort de son père.

2545

J’en étais presque à écrire que ce qui se passe dans le présent est un peu fade en comparaison mai sil y a en fait également beaucoup de bonnes choses.
Et le chien est pas mal mignon (ce qui est déjà pas mal venant de ma part quand on sait mon amour pour ces bestioles ^^)

VCS2018

Les Innocents, épisodes 5 et 6

Je vous en reparle assez vite.

VCS2018

Agents of SHIELD, épisode 509, Best Laid Plans

Malgré les rappels de Fitz, on oublie un peu ces histoires de boucles temporelles pour se concentrer sur un peu plus d’action, et ça ne fait pas de mal.

D’un côté, la révolte sur le Phare est maintenant lancée. Mack est épuisant avec son pacifisme redondant mais les humains ont enfin un plan et se servent des bombes de Kasius contre lui, malgré quelques paroles intrigantes à l’encontre de Yo-Yo que j’aurai aimé voir un peu plus développées.
Mon petit bouchon est désappointé mais il remonte un peu la pente dans le final quand il indique avoir lui aussi son voyant.
Malgré tout, je pense qu’il va être très en colère quand il apprendra que Sinara est morte.

0910

Parce que pendant ce temps, dans le Zéphir, Sinara est donc morte, tuée par Daisy aidée de Deke.
C’est d’ailleurs à peu près tout ce qu’il se passe, le reste du temps étant occupé par le décollage de ce fichu vaisseau venant à la rencontre du Phare pour aller récupérer le reste de la bande qui manque à l’appel.

Si je ne suis toujours fan de cette intrigue de boucle temporelle (parce que j’y vois plein de failles de loin), cet épisode avait au moins pour lui de bien faire bouger les choses.
Et j’espère toujours que Kasius va survivre, c’est mal.

VCS2018

The Magicians, épisode 303, The losses of magic

Au lieu de continuer les deux intrigues en parallèle, les personnages se dispersent un peu plus dans cet épisode puisque Alice se décide à rendre visite à ses parents pour leur apprendre qu’elle n’est pas morte et que la Lamproie est à sa poursuite.
Ça devient très vite à la fois super drôle quand elle s’entortille de film élastique pour aller chercher une batterie dans le garage et assez horrible quand elle explique à son père (ou plutôt à la Lamproie en lui) qu’elle a tué sa famille pour le simple plaisir de les voir disparaître dans de jolies étincelles.
En tout cas cette partie se termine de façon bien amère puisque même si la Lamproie meurt, le père d’Alice donne l’impression de ne pas avoir supporté l’électrocution et d’avoir fait une crise cardiaque.

medium-clean.jpg.png

Pendant ce temps, Kady et Julia refont temporairement la paix pour guérir Penny de son super cancer en invoquant Asteroth, un démon tout à fait mineur interprété par Julian Richings, un acteur que tout le monde connaît vu qu’il a joué dans à peu près toutes les séries.
Ça fonctionne plutôt pas mal, pour une fois il ne semble pas que ce soit un piège mais la chance légendaire de Julia les poursuit puisque Penny meurt quand même. Du moins son corps puisque son esprit avait voyagé juste avant pour éviter la douleur.
Je ne sais pas trop ce qu’il va pouvoir devenir par la suite mais ça m’intrigue.

Reste donc Fillory et son bateau sur lequel voyage Eliot. Pourchassé par des pirates, il trouve une porte pour s’enfuir mais laisse Margo gérer un désordre inimaginable derrière sa disparition.
Heureusement, elle a un grand cœur et refuse que son bateau se fasse violer par celui des pirates, ce qui a l’air de toucher la reine des fées (je vous assure que cette phrase a du sens quand on regarde la série) qui se débarrasse de tous ces vilains (y compris la Pirate King, interprétée par Nora de Revolution, ce qui m’a rendue un peu triste, j’aimais bien l’actrice).
Bon, l’absence d’Eliot m’a un peu déçue mais il avait déjà pas mal brillé depuis le début de la saison, c’est un peu au tour des autres. Ce qui me chagrine plus, c’est cette impression qu’on retrouve des intrigues très éclatées et sans grand lien les unes avec les autres, comme en deuxième saison.

VCS2018

DARK, épisodes 105 et 106

VCS2018

The Librarians and the Dark Secret, épisode 401, et The Librarians and the Steal of the Fortune, épisode 402

C’est reparti pour une nouvelle saison des Librarians qui affrontent cette fois l’Ordre des Ombres, une secte religieuse ayant décidé de faire s’écrouler la bibliothèque.

C’est donc la course pour être les premiers à mettre la main sur des cailloux cachés par Nicole, la première Gardienne de Flynn, croisée dans le téléfilm La lance sacrée, qui est retenue prisonnière dans une cave par Jenkins après être devenue immortelle. Oui, ça fait beaucoup d’informations à digérer en quelques minutes à peine, surtout que le rythme ne se calme pas, les trois bibliothécaires partant rapidement farfouiller l’Opera Garnier, poursuivies par les sbires de John Noble, qui aura décidément fait la tournée de beaucoup de séries.

C’est une reprise énergique, avec une dispersion du casting comme à l’habitude de le faire la série, qui met un peu en avant le passé de Flynn et c’est intéressant de remettre un peu en question la Bibliothèque.

Le deuxième épisode est un peu plus anecdotique, mais aussi bien plus drôle et j’ai aimé retrouver la dynamique des débuts de la série avec quelque chose de très fun qui permet de mettre en avant toute l’équipe.
C’est assez étrange que Flynn n’est toujours pas trouvé d’excuse pour disparaître la moitié de la saison, malgré une cérémonie d’ancrage qui se profile à l’horizon.

VCS2018

Ce week-end, Shipou et Ludo organisent une nouvelle édition du Week-End en Séries.
N’hésitez pas à aller faire un tour sur leurs blogs pour en savoir un peu plus, je ne pourrais malheureusement pas y participer mais c’est toujours un très bon moment à passer tous ensemble.
Bonne semaine à tous 🙂 .

16 réflexions sur “Vus cette semaine – 4

  1. oh oui didonc quelle finale pour star trek discovery didonc…je me demande ou cela va aller…surtout que beaucoup parle de, enfin. mettre des connections avec le star trek d’origine…;)
    This is us, j’ai bien aime la relation entre les 2 freres….enfin…lol…et oui le feu commence a se mettre en place (il semblerait qu’ils veulent un mort par annee) et le chien qui va y passer…il nous reste peu d’episodes en tout cas…

    J'aime

  2. Pareil pour Star Trek, ça m’a donné envie de les revoir.
    Je suis curieuse de lire ton retour sur Mosaic.
    Pour This is us, je me demande justement si la culpabilité de Kate n’a pas un lien avec son chien de l’époque, genre que Jack serait reparti sauver.

    J'aime

  3. Winn & Brainy interchangeables ? Non mais ça va pas bien la tête dis donc ! 😮

    Sinon, une pensée pour Sinara… et merci pour la pub en fin d’article. J’adore aussi comment l’avis pour The Magicians est beaucoup plus long que les autres ahaha
    OH et Eliott ne brille pas du tout autant que Margo qui a encore tout déchiré dans cet épisode ❤

    J'aime

  4. Je n’avais rien vu venir non plus dans Star Trek mais c’est très intéressant. J’ai aussi beaucoup aimé les deux Stamets et les scènes de notre Paul avec son doc chéri.
    The Alienist est vraiment mais vraiment une copie américaine de Ripper Street, jusque dans la façon de filmer l’extérieur ou l’intérieur du commissariat de police mais bon ça se laisse bien regarder.
    Episode sympa de The Flash qui donne une bonne image de Ralph. Arrow était bien mais les 3 qui ont fait sécession se comportent un peu comme des enfants gâtés je trouve (« oh non, on ne veut pas revenir avec Oliver parque qu’il a trahi notre confiance, bouhouhou » Ouais c’est bon on a compris !). En revanche, j’ai bien aimé que William soit réfléchi et n’en veuille pas trop longtemps à son père.
    Pour Black Lightning, je ne suis pas toujours pas super emballée pour le moment…
    Agents of Shield, je suis triste de la mort de Sinara.
    This is Us, je n’aime pas beaucoup les chiens mais celui de l’épisode était trop trop mignon ! 🙂
    Pour The Librarians, c’est dommage qu’ils n’aient pas repris Sonya Walger pour reprendre son rôle de Nicole, même si j’aime beaucoup Rachel Nichols.
    Et c’est tout pour aujourd’hui ! 🙂 Bonne semaine !

    J'aime

    • Je suis allée voir pour l’actrice dans The Librarians parce que je trouvais pas la ressemblance, ce qui s’est expliqué en voyant qu’elle avait changé en route XD

      Je suis contente que toi aussi tu vois du Ripper Street dans The Alienist parce que j’ai vu tout et n’importe quoi comme référence, à part cette série justement 😀

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s