Vus cette semaine – 38

Coucou à tous !

Ça y est, les premiers pilotes de cette nouvelle saison arrivent, on peut donc dire adieu à l’année 2016/2017 et commencer à regarder vers l’avant.
De toutes manières, avec le temps tout pourri qu’il fait en ce moment, difficile de se croire encore en été.

Attention, ça spoile 😉 .

vcs2017

Teen Wolf, épisode 617, Werewolves of London

A retrouver par ici.

vcs2017

Killjoys, épisode 310, Wargasm

C’est finalement cette semaine que j’ai réussi à voir ce final de troisième saison de Killjoys dans lequel a lieu cette guerre dont on nous parle depuis un bon moment.
Chaque personnage a son petit moment de gloire, y compris Turin qui aligne les bonnes répliques et se tient prêt à se sacrifier pour son Rack, c’est beau.
C’est pareil pour Pree et son copain qui se sont mariés et qui tiennent le brouilleur le plus longtemps possible, ou pour Fancy, qui tient parfaitement son rôle de pilote.

23

The universe has a memory. That’s what time really is. Our whole life told in moments. The sweet and sour, the kisses and scars. Our beginnings, and goodbyes. All written down in time. Recorded. So the universe will know we’re here. So we won’t be forgotten. We are all made of memories. And this is how I remember it ending.

La fin aurait été super frustrante si la série n’avait pas été renouvelée mais heureusement on aura droit à deux saisons de plus, durant lesquelles Aneela et Dutch vont devoir s’allier à Khlyen pour tuer la Lady, et durant lesquelles Delle Sayah va devoir réussir à apprendre à supporter John. Bon courage !

vcs2017

Preacher, épisode 213, The End of the Road

Et j’ai enchainé avec la fin de saison de Preacher qui ne m’a pas beaucoup enthousiasmée.
C’est un peu mieux que les épisodes précédents mais il y a eu tellement de mal pour y arriver que j’ai cru ne jamais en voir le bout.

D’ailleurs l’épisode se résume très vite avec Cass qui tue son fils parce que c’est un abruti, Tulip qui se fait tirer dessus par la voisine et Jesse qui quitte sa tournée des miracles pour l’amener à L’Angelleville, sans doute pour ressusciter, ce qui devrait arriver la saison prochaine.

1621

Franchement, il n’y a pas grand chose d’autre à dire sur cet épisode, à part que je suis contente que le chien ne soit pas mort (et pourtant, je n’aime pas les chiens), et que Eugene a donc réussi à sortir de l’Enfer en libérant Hitler avec lui.
Jesse a donc encore une fois servi à rien dans cette affaire, mais ça, ça ne change guère.

Je ne sais pas si la série est renouvelée, c’est d’ailleurs étrange qu’il n’y ait toujours pas d’annonce à ce sujet, mais je suis de toutes manières très loin d’être enthousiaste et si je reviens, ce ne sera que parce que l’été est assez vide.

vcs2017

The Orville, épisode 101, Old Wounds

Je vous en reparle dans mon billet sur les pilotes qui arrive dans quelques jours.

vcs2017

Shadowhunters, épisodes 211 – 212 – 213 – 214 – 215 – 216 – 217 – 218 – 219 – 220

Je suis venue à bout de cette saison, j’arrive très vite avec un billet pour vous résumer mon avis.

vcs2017

Midnight, Texas, épisode 108, Last Tempatation of Midnight

Sans être désagréable, cet épisode faisait tout de même très transition pour avoir une bonne excuse pour ramener Manferd à Midnight, où Fiji est en train de s’énerver et de prendre les choses en main concernant le démon qui lui tourne d’un peu trop près autour.

5991248

Heureusement d’ailleurs qu’elle est là parce que sinon toute la ville aurait sans doute fini par se déchirer sans que les habitants ne soient plus inquiets que ça.
Tous les autres font d’ailleurs plus ou moins de la figuration, se contentant pour l’essentiel de se gueuler dessus, manger des steaks saignants, ou encore changer de coiffure en plein milieu d’un combat.

Midngiht, Texas, épisode 109, Riders on the Storm

Colconnar (paye ton nom de démon ridicule) ayant eu sa cargaison de cadavres, le voilà qui débarque à Midnight sous la forme d’une tempête géante, précédée par un mystérieux bonhomme dont l’identité était facile à deviner au bout du premier flash-back visant à nous intéresser au passé de Fiji.

09

Pour une fois, Manfred a une idée pas trop idiote en proposant de quitter la ville, ce que j’aurai personnellement fait depuis un petit moment.
Pas de bol, la tempête a décidé de ne pas lâcher Fiji, qui est la seule sorcière vierge des environs et la réaction des autres en l’apprenant est assez marrante.
J’ai eu un instant d’espoir quand Manfred a annoncé qu’il allait avoir besoin d’un sacrifice pour obtenir des réponses, mais personne n’a eu l’air de vouloir que Creek meure. Déception totale.
Heureusement, le chat n’y est pas passé et, à la place, tout le monde s’est morfondu à côté du corps de Manfred jusqu’à ce qu’il se réveille. Et c’est là qu’ils se sont rendus compte que Fiji était parti retrouvée Colconnar.

Bravo Bobo pour cette surveillance sans faille.

vcs2017

The Level, épisodes 4 – 5 – 6

Je n’ai pas grand chose à dire sur cette série alors je ne vais pas me donner la peine d’en faire un billet à part.
Petite série policière sans trop de folie, je pense qu’elle avait atterri dans ma liste pour la présence de Rob James-Collier, qui n’a là qu’un rôle secondaire bien que plutôt important dans l’intrigue.
On retrouve aussi quelques visages croisés dans toute série britannique comme Noel Clarke, Laura Haddock, Gary Lewis ou Philip Glenister.

1545

Le principal problème c’est que le coupable de l’intrigue principale est très facilement devinable, bien que ses motivations soient un brin obscures, et qu’il s’agit du seul personnage sympathique, ce qui est assez décourageant.
Quant aux histoires secondaires, elles sont bien compliquées pour pas grand chose et je n’en pouvais plus de voir les policiers chercher partout ce foutu camion.

Rajoutez à ça une héroïne qui n’en est pas une et qui cumule ses propres problèmes à une enquête qu’elle rend difficile par sa seule présence et une fin bien trop ouverte dans laquelle pas mal de choses ne sont pas réglées, et vous comprendrez que j’ai eu bien du mal avec cette série.

vcs2017

The Booth at the end, saison 2

Mon billet arrive dans la semaine.

vcs2017

Skyward, épisode 101, Pilot

Je vous en reparle dans mon billet sur les pilotes qui arrive dans quelques jours.

vcs2017

Salvation, épisode 112, The Wormwood Prophecy 

Les personnages ayant décidé de se reconcentrer sur la météorite et d’oublier leurs intrigues annexes et inutiles, j’ai retrouvé un peu d’intérêt avec cet épisode.
De la même manière, les gamins sont évacués, la fille part en safari au Kenya et le fils est présumé mort sous les décombres (ça, j’y crois moyen), du coup on élimine des histoires parasites.

Darius veut récupérer sa sonde qui a été piratée, le voilà donc qui pirate à son tour le gouvernement pour savoir où se trouve le vaisseau qui la commande.
Pas de bol pour lui, ça entraîne le hack de TESS par Re/Syst et c’est vraiment à se demander ce qu’ils cherchent et pourquoi lancer leur attaque à ce moment là.

L’autre intrigue est celle de la Présidente, qui n’est pas finalement pas morte mais cachée dans un bunker mystérieux avec son docteur.
Quant à Amanda, elle réussit à décrypter le discours (j’avais envie de lui souffler de chercher dans la Bible depuis le début de l’épisode tellement c’est une constante dans les séries US) et du coup, elle se fait tuer par le plus nul des tueurs à gage.
Mais elle réussit à envoyer son article dans un dernier sursaut juste avant de mourir et pour une fois, ça me donne envie de voir la suite pour découvrir les réactions des gens à cette nouvelle.

vcs2017

Greenhouse Academy, épisode 101, Pilot

Je vous en reparle dans mon billet sur les pilotes qui arrive dans quelques jours.

vcs2017

Agents of SHIELD : Slingshot, Intégralité de la saison

J’essaie de vous en faire un billet dans le courant de la semaine.

vcs2017

Fargo, épisodes 301, The Law of Vacant Places 

vcs2017

La semaine prochaine va voir le retour de quelques séries mais on est encore dans une petite période de transition, je vais pouvoir en profiter pour faire quelques rattrapages si je réussis à trouver le temps.
On se retrouve lundi prochain 🙂 .

Publicités

13 réflexions sur “Vus cette semaine – 38

  1. quoi quoi quoi tu n’as toujours pas vu la 3eme annee de fargo ?…lol…en tout cas cette fin de Preacher, je ne sais que penser…oui Hitler est libre pucha cela me met mal a l’aise….en tout cas j’ai vu Orville…et je ne sais que penser….again….bref je ne suis pas emballee par mes series en ce moment…peut-etre The Sinner, ma nouvelle….mais j’ai peur que cela soit du deja-vu….bref…

    J'aime

  2. Les séries américaines ont vraiment un truc avec cette scène de la Cène de Leonardo de Vinci. J’avais pas fait gaffe que Killjoys la reprenait aussi (mais c’est flagrant sur ta photo) mais on la voit souvent. Sinon, cette fin de saison donne envie de voir la suite.

    Pour Preacher, le dernier épisode était pas mal mais n’arrive pas à rattraper une saison finalement bien faiblarde.

    J'aime

    • Comme je le disais la semaine dernière, j’avais déjà eu du mal avec Preacher l’année dernière et c’est pas cette saison qui m’a fait changer d’avis. Je suis vraiment pas sure de revenir l’année prochaine, même si c’est toujours plus facile en été.

      Ca m’a sauté aux yeux pour Killjoys, je trouvais la scène assez jolie en plus, avec un peu tout le monde réuni, ce qui est finalement assez rare 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s