The Aliens

The_Aliens_titlecard

Quarante ans après leur arrivée en Mer d’Irlande, des Aliens à apparence humaine sont cantonnés à vivre dans la ville-ghetto de Troy, abandonnée des forces de police et laissée entre les mains des gangs. Certains aliens ont l’autorisation de franchir le Mur pour travailler au sein de la société britannique en tant que citoyens de seconde zone.
Lewis, un garde-frontière affecté au point de contrôle qui sépare ce territoire dangereux du côté humain, apprend qu’il est le premier homme à moitié extraterrestre. Cette découverte l’entraîne sur une route dangereuse.
En quête d’identité, il a bien du mal à déterminer vers qui va désormais sa loyauté…

aliens

Je n’avais pas eu le temps de regarder cette série l’année dernière et puis son annulation m’avait un peu un peu refroidie.
Mais j’aime beaucoup trop Michael Socha pour passer à côté d’un peu de sa présence et le Challenge Séries est justement fait pour que je me débarrasse de ce genre de petites babioles qui traînent dans mes listes.

aliensss

Sur notre écran, on a donc des aliens qui se droguent aux pastilles de lave-vaisselle, des humains qui fument les poils des extraterrestres comme de la weed et, entre les deux, un poste frontière dans lequel travaille Lewis, un brave bonhomme qui se trouve être un hybride et qui est encombré d’un père ivrogne et d’une sœur droguée, rien que ça.
Et son seul ami est Dominic, un alien qui est particulièrement intéressé par lui.

alien (3)

Evidemment, tout ça se trouve être un parallèle à faire avec le racisme et l’intégration des minorités, auquel il faut ajouter une guerre des gangs aliens dans laquelle la jolie Lily compte bien trouver une place.
C’est un peu fouillis et au final pas très original, avec des thèmes vus assez souvent mais posés dans un contexte plutôt fun.
C’est très décalé, avec énormément d’humour noir mais du coup il est difficile de savoir où la positionner, et les comparaisons incessantes qui ont été faites avec Misfits n’ont pas aidé la série à se trouver sa propre place.

alien (1)

Alors certes, c’est vif et on n’a pas le temps de s’ennuyer mais, au bout d’un moment, j’aurai justement aimé que les personnages se posent un peu et arrêtent d’être aussi stupides.
Lewis est complètement paumé, Lily est imbuvable et Truss est un imbécile fini.

Heureusement, les acteurs font un excellent boulot, et l’esthétique assez particulière (les survêtements fluos des années 80 semblent être revenus à la mode) réussit à donner un petit cachet à la série.

alienss

Malgré tout, j’ai passé un bon moment devant cette série, qui n’est certes pas inoubliable, mais qui apporte une bonne bouffée de fraîcheur.

8 réflexions sur “The Aliens

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s