Vus cette semaine – 32

Coucou à tous !

Si ma programmation se passe bien, ce billet devrait être publié correctement un lundi matin.
Pour ma part, je devrais me trouver sur la route, entre un endroit au soleil et un autre endroit au soleil.

Attention, ça spoile.

vcs2017

Outcasts, épisodes 7 et 8

Vous pouvez trouver mon billet par ici.

vcs2017

Will, épisode 101, The Play’s the thing

Après avoir passé mon dimanche à râler sur des sous-titres qui n’arrivaient pas (même si je comprends tout à fait qu’aller traduire une série que pas grand monde ne regarde ne passionne pas forcément les foules), je les ai vus arriver d’un seul coup lundi soir.
Mais avec un mal de tête carabiné, j’ai préféré attendre le lendemain pour regarder l’épisode, d’autant plus qu’il durait quasiment une heure et que, pour le coup, on sent bien les minutes passer.

Il y a de très nombreux bons points, l’interprétation est bonne (Laurie Davidson est choupi en William, mais il y a surtout un Jamie Campbell assez fascinant en Christopher Marlowe), la bande son rend très bien et il y a beaucoup de couleurs dans tous les sens.

3388

En revanche, selon moi, ça pèche un peu au niveau scénario. Le conflit entre Protestants et Catholiques est un peu du déjà vu, tout comme la rivalité entre Will et Christopher (quoiqu’il y a sans doute moyen de shipper ces deux là …), l’éternelle scène de sexe incontournable et le héros qui fricote avec le seul personnage féminin potable.

Certes, c’est compliqué de changer l’Histoire, mais la série gagnrait sans doute à se concentrer sur le théâtre en lui même parce que de ce côté là c’est un vrai régal, avec un gros mélange de n’importe quoi, de danse, de chants, qui représente vraiment ce que qu’était le théâtre et qui fonctionne à merveille.

Will, épisode 102, Cowards Die Many Times

Sur ma lancée, j’ai donc continué sur l’épisode suivant et j’ai bien plus accroché.
Déjà, l’épisode fait 10 minutes de moins, et le rythme est bien meilleur, de quoi oublier un jeu d’acteurs parfois un peu moyen (Will est très mignon, mais s’il ne perd pas son air de benêt à la Bella Thorne rapidement, ça va m’agacer).

Et puis les histoires de théâtre, moi je marche à fond. Du coup, toutes les parties sur le grand inquisiteur qui est un blaireau incapable, ou sur le gamin que j’ai déjà envie de voir mourir, ne m’ont pas beaucoup intéressées, mais je me suis rattrapée sur le reste.

La gestion du roulement des pièces, les batailles pour se voler les acteurs, Richard qui comprend qu’il n’est sans doute pas aussi bon que ce qu’il croyait jusque là, Marlowe qui joue un jeu que même lui ne doit sans doute pas comprendre, c’est ça qui me plaît dans cette série et ce que j’attends d’elle.
Sans compter que j’ai pouffé en voyant Marlowe embrasser Will, pour une fois que je shippe un truc à peu près crédible !

Capture

vcs2017

Teen Wolf, épisode 611, Said the Spider to the Fly

A retrouver par ici.

vcs2017

sense8, épisode 207

vcs2017

Killjoys, épisode 305, Attack the Rack

La saison passe encore à la vitesse supérieure puisque Turin supervise l’attaque du RAC du Quad pour montrer aux autres dirigeants de RAC que les Hullens sont partout.
Evidemment tout part rapidement en vrille quand ils se rendent compte qu’un traître se trouve parmi eux et que les petits nouveaux sont dépassés.

Et encore plus évidemment, il faut que Turin fasse son andouillette annuelle en pensant que c’est Fancy le traître alors qu’il s’agissait en fait de McAvoy, c’est à dire mon petit Erik Knudsen adoré, qui ne va pas y gagner grand chose au passage.

Autant dire que malgré la semi-victoire qu’ils semblent avoir gagné, les Killjoys sont en fait dans la panade, Banyon est morte et Aneela a toujours un coup d’avance sur eux en faisant exploser tous les RAC dissidents.

vcs2017

Preacher, épisode 207, Pig

La série fait encore une fois une pause dans son intrigue pour se concentrer sur deux points.

Tout d’abord, on part faire connaissance de Herr Starr, l’homme en blanc plutôt bizarre qu’on n’avait vu jusque là que de très loin.
Il est bizarre, malsain, mais il réussit dans le même temps à être drôle avec un humour très noir qui fonctionne à merveille.
Le voilà maintenant embauché par le Graal, dans une division qui s’occupe de chasser les faux prophètes pour protéger le fils de Jesus.
Il arrive sur les traces de Jesse et, à mon avis, la rencontre risque d’être explosive.

L’autre point abordé ce sont les conséquences du passage du Saint des Tueurs dans la vie de Tulip.
Elle a été traumatisée, à tel point qu’elle n’en dort plus, et on ne peut pas dire que Jesse soit d’un grand soutien, encore une fois. D’autant plus qu’il continue à mentir à tout le monde et que le jour où ça lui retombera sur la tête, je rigolerai bien.

vcs2017

Midnight, Texas, épisode 102, Bad Moon Rising

Tout naturellement et dès le deuxième épisode, on commence par un 24 heures plus tot, le genre de truc que je déteste. D’autant plus que pour le coup ça servait un peu à rien et qu’il y avait largement de quoi faire un bon lancement sans passer par ce procédé.

On retrouve donc tous les habitants de Midnight juste après le départ du shérif et Bobo et Manfred vient déjà leur demander de l’aide pour désenvoûter sa maison.
C’est Fiji et Joe qui s’y collent.
Enfin, surtout Fiji puisque Joe est occupé à faire le chauffeur pour Manfred (il a pas un van lui ?) qui a eu une vision de la mort d’Aubrey. Tout ça mène donc à la libération de Bobo mais pas sans un intermède animalier, porté cette fois par le révérend, qui se transforme en tigre-garou ! Il peut intégrer sans mal le bestiaire de Teen Wolf, d’autant qu’il tue au passage l’adjointe du shérif.

1405

Quant au shérif, il meurt lui aussi, tué cette fois par la bande de motards, en colère qu’Aubrey ait voulu se tirer avec Bobo.

Mais toute cette affaire de meurtre risque d’être bientôt le cadet des soucis des habitants de Midgnight, Joe ayant décidé de peindre une toile gigantesque (qu’il a dissimulé des yeux acérés de son copain qui habite pourtant avec lui) annonçant l’arrivée du Diable en personne, dont seul Manfred pourrait réussir à venir à bout.
C’est pas gagné cette affaire, celui-ci étant plus occupé à bécoter la fille du pompiste, au bout de son troisième jour de présence dans la ville.

vcs2017

Salvation, épisode 104, The Human Strain 

Bon, en fait il semblerait que Darius ne soit pas la personne qui avait fait le piratage de la NASA puisqu’il était occupé à regarder sa fusée avant de s’envoler pour aller acheter la Déclaration d’Indépendance, tout à fait indispensable pour la colonisation de Mars.
Du coup il se fait torturer un peu inutilement jusqu’à ce que Grace convainque Harris de le libérer pour qu’il avoue que sa borne d’arcades a été piratée.

Le truc balo c’est que du coup Lazlo se fait suicider et je n’aime pas beaucoup ça, il était choupi. D’autant plus qu’il meurt dans les appartements de Darius et comme je ne pense pas que le premier péquin y ait accès, je commence à soupçonner le Professeur Croft, il a une tête de fouine.

vcs2017

Blood Drive, épisode 108, A Fistful of Blood 

Huitième épisode mais déjà dixième spéciale pour Blood Drive qui entraîne Grace, Arthur et The Scholar dans un village sans électricité, où ils se font recruter par le shérif cinglé du coin pour aller capturer des soi-disant méchants.

Ce qui était une mission pour deux se transforme rapidement en aventure solo pour Arthur, Grace étant occupée à tailler la bavette à Julian qui a juste envie de la tuer.
Ce n’était pas l’épisode le plus fun de l’existence de la série mais du coup, moi aussi je me demande bien pourquoi les gens de Heart veulent la garder en vie et surtout, qu’est ce que Julian est réellement !

2002

Quant à Christopher, il réussit à déverrouiller Aki pour se tirer d’un Los Angeles qui semble de plus en plus à l’abandon.

vcs2017

Bonne semaine à tous, on se retrouve lundi prochain 🙂 .

Publicités

12 réflexions sur “Vus cette semaine – 32

  1. et bin j’ai repere will…je me suis dit pourquoi pas ?…bon le debut ne semble pas explosif….zut flute….
    et je vais garder salvation, cela va etre ma serie repose tete dans la selection….lol…
    en tout cas preacher devient toujours fou fou…j’aime beaucoup ce nouveau personnage, l’allemand…oui vraiment bien introduit….mais il me manque celui de l’enfer….on ne sait toujours pas ce que cela va donner a ce niveau….;)

    Aimé par 1 personne

  2. Quand je vois ton enthousiasme pour Will, je me dis que j’ai dû passer à côté de quelque chose parce que je n’ai pas du tout eu le même ressenti à part pour le côté Guerre de religion pas franchement utile… J’ai trouvé qu’il y avait trop de surenchère au niveau de la folie des théâtreux et du coup, je ne trouve pas ça crédible et ça m’empêche d’adhérer ^^! Par contre, j’adore Marlowe, moi aussi ><

    Aimé par 1 personne

  3. J’étais déçue qu’EriK Knudsen soit le traitre mais bon ce n’est pas étonnant non plus, il n’allait pas juste faire de la figuration !
    Je n’ai pas été super fan non plus du 24 plus tôt dans Midnight Texas. Mais bon la série se laisse regarder gentiment.
    Pour Blood Drive, je me demande comme toi pourquoi Heart veut garder Grace en vie (et là je me suis surprise à imaginer que sa soeur en était devenue dirigeante) et surtout pourquoi Slink veut autant la tuer. J’aurais préféré le contraire en fait, Slink qui protège Grace et Heart qui veut la tuer. Et je me demande aussi ce qu’est Slink.

    Bonne semaine !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s