Vus cette semaine – 26

Coucou à tous !

Vous l’aurez remarqué, mon blog a encore une fois tourné au ralenti cette semaine, la faute à un emploi du temps assez chargé au travail qui ne m’a pas laissé beaucoup de temps libre pour écrire mes chroniques en retard.
Je vais tenter de me rattraper un petit peu, mais je ne vous promets rien.

Attention, ça spoile 😉 .

vcs2017

Death in Paradise, épisode 605 et 606

La série s’offre un double épisode et un dépaysement sympathique en expatriant une partie de l’équipe à Londres pour y retrouver le coupable d’un meurtre.
Pas grand suspense sur son identité, l’apparition de mon Luke Newberry d’amour avait suffit à me faire porter les soupçons sur lui dès ses premiers instants malgré sa bouille adorable.

Le vrai évènement était donc le départ d’Humphrey, remplacé par un nouvel inspecteur dont je n’ai encore retenu le  nom, accompagné de sa charmante fille.
Comme je m’étais fait spoiler cet évènement, autant dire que je n’ai pas été surprise, mais le personnage a l’air plutôt bon jusque là.
L’autre point important était la rencontre de Dwayne et son père, et j’ai bien aimé ce passage, Dwayne gagnant toujours un peu quand il est plus sobre.

vcs2017

Dark Matter, épisode 302, It Doesn’t Have to Be Like This

Five ayant réussi à localiser où devrait se trouvait le bidule pour se déplacer dans l’espace, tout l’équipage part à l’assaut d’un labo de recherche d’Ishida, jusqu’à tomber dans une espèce de poche dimensionnelle qui se rétrécit et menace de les engloutir.

Ce n’était pas bien follichon, ni passionnant, il semblait assez logique que tout le monde allait s’en sortir.
Et c’était à peine plus intéressant du côté de Five qui fait des rêves de son passé dans lesquels un petit vieux, au bout d’un bon moment où il ne passe rien, finit par lui dire qu’elle a une sœur.

5936160

Dark Matter, épisode 303, Welcome to the Revolution

Je m’étais complètement mélangée les épisodes ce qui fait que j’ai commencé la saison par celui là, je suis une vraie boulette.

Heureusement, les personnages n’ont pas l’air décidé à se lancer dans de grandes manœuvres, du coup il est facile de comprendre ce qui se passe, avec Ishida qui fait toujours la gueule aux autres et l’Androïde qui découvre que Sarah, la copine de Three, est téléchargée dans le vaisseau.

Pour le reste, il semblerait qu’on perde Six en route, qui décide de rester sur une planète toute pourrie avec plein de pécores. Mais comme l’équipage se dépeuple, on récupère à la place un bonhomme agaçant et une fille qui a l’air de se débrouiller à la baston mais qui n’a rien montré jusque là. J’espère qu’ils resteront plus longtemps que le choupi docteur et Nyx de la saison passée, parce que c’est agaçant de s’impliquer avec des personnages qui ne durent pas longtemps.

Dark Matter, épisode 304, All the Time in the World 

Il est très étrange cet épisode parce qu’il commence comme une banale boucle temporelle, vue dans à peu près toute série de science-fiction.
Le truc fun, c’est qu’elle concerne Three, ce qui rend le tout bien drôle, surtout quand il se met en tête d’apprendre le français pour convaincre les autres de ce qui lui arrive. Anthony Lemke est Canadien (comme tout acteur SyFy XD ) du coup il a du bien se marrer à tourner ça.

medium-clean

Les choses se compliquent quand un des mercenaires d’Ishida rentre dans la partie, puis que Ash se met lui aussi à se souvenir.
Mais le pompon sur le gâteau, c’est quand Android fait des bonds dans le futur et ouvre des perspectives sur l’avenir de la série qui pourraient annoncer beaucoup de choses.

La solution à la boucle est finalement très simple. Mais c’est plutôt sur les conséquences, que ce soit avec Android ou avec Sarah, que cet épisode était très intéressant.

vcs2017

Wynonna Earp, épisode 202, Shed Your Skin

Retour aux affaires pour Wynonna et sa petite équipe bien solide qui s’est construite autour d’elle (à part Nicole et ça me fait de la peine …). Elle a même fini par recruter le choupi informaticien et j’en suis absolument ravie, il est amusant à être paumé et il m’avait bien plu dans le premier épisode.
Du coup, l’absence de Dolls ne m’a pas particulièrement pesée, le fait qu’il n’ait jamais été un de mes chouchous y étant sans doute aussi pour quelque chose.

Un nouveau gros méchant semble être sorti des sous sols de la ville, tuant au passage Earl, et je suis curieuse de voir ce que ça va donner.
Tout comme je suis intriguée par ce que mijote Doc dans le sous sol de son nouveau bar.

vcs2017

American Gods, épisode 108, Come to Jesus

Pour la fin de saison, je pensais qu’on arriverait à la fin du road trip des deux équipes mais, à la place, tout le monde se retrouve chez Ostara, déesse du printemps.

C’est aussi ici que Media, Technical Boy et World viennent tenter d’arrêter Wednesday, qui, après avoir réussi à redonner la foi à Shadow, lui révèle qu’il est en réalité Odin.
Autant dire que ça tombe un petit peu à plat, en tout cas pour moi, tant ça me semblait une évidence depuis un bon moment, notamment quand il a tant parlé de son marteau.
En revanche, la mise en scène est très belle, et son association avec Ostara est réussie, tous les deux formant un duo assez épatant pour confisquer le printemps et donner un ultimatum aux nouveaux dieux.

3413

Mais il n’avait certainement pas prévu que Laura et Mad Sweeney se trouvent eux aussi ici, et je suis curieuse de voir comment il va réagir à cet événement.

vcs2017

Blood Drive, épisode 101, The F*cking Cop

Blood Drive fait partie de ces séries SyFy qui sont capables de se vautrer complètement ou d’assumer du grand n’importe quoi.

Le pitch est rapidement posé après l’introduction explosive  sur fond de Marseillaise d’une espèce d’organisateur de courses.
Des voitures ont donc une route à suivre, à peu près tous les coups sont permis et, surtout, elles carburent au sang humain.

Du coup on a droit à du gore assez délicieux, du sexe débridé, des duos saugrenus, et un policier bien trop propre sur lui qui se retrouve à faire équipe avec une bimbo qui cherche à récupérer des sous pour sa sœur.
Les personnages sont des clichés ambulants et malgré l’introduction légère d’une conspiration qui pourrait cacher quelque chose de plus gros, l’important est loin d’être là, mais plutôt à chercher dans le côté absurde et déjanté que la série a à apporter.

J’ai du coup passer un excellent moment devant ce pilote, et je ne demande qu’à en voir la suite !

Blood Drive, épisode 102, Welcome to Pixie Swallow

La série continue sur sa lancée du gore et du trash puisque la course fait une petite pause, le temps que Slink règle ses problèmes avec son employeur.

Evidemment, les voitures ne s’arrêtent pas dans un motel classique mais dans une famille qui fait le choix de servir de la viande humaine.
C’est dégueulasse, y a de l’hémoglobine dans tous les sens et moi je continue  à trouver ça super fun et à me marrer devant le découpage d’Elvis.

Le background est un peu développé, les personnages prennent un peu d’ampleur, mais, à la limite, tout le côté conspiration ne me passionne pas plus que ça même s’il est nécessaire pour justifier tout ce qui passe à l’écran.

vcs2017

Missions, épisodes 107 et 108

vcs2017

The Loch, épisode 102

vcs2017

iZombie, épisode 312, Looking for Mr. Goodbrain (1)

La série rentre dans sa dernière ligne droite et tout est en train de se regrouper pour nous offrir un final explosif, dans tous les sens du terme.

Déjà, la morte de la semaine, c’est l’ancienne patronne de Ravi au CDC, ce qui donne lieu à des visions de Liv plus que gênantes, à Clive qui meurt de peur devant le menace bio-terroriste, et à une enquête qui permet de remonter jusqu’à la fille qui a été transformée en zombie par le maire.

On a aussi droit au retour de Natalie, et à une super fiesta organisée par les copains de Major pour son départ. Jusqu’à ce que tout explose.
Boum. Heureusement, Justin était dehors avec Major, perdre encore un copain de Liv ça aurait fait beaucoup.

vcs2017

The Five, épisodes 9 et 10

five.JPG

Il s’agissait d’une des multiples séries policières diffusées à la télé anglaise que je m’obstine à mettre de côté pour mes moments de calme, jusqu’à ce que je me rende compte que je n’ai jamais de moment de calme et qu’elles finissent par être diffusées en France.
Au milieu d’intrigues qui se ressemblent toujours toutes un petit peu, j’ai trouvé celle-ci un peu plus réussie que d’ordinaire même si pas forcément très originale.
Un garçon a disparu il y a des années jusqu’à ce que son ADN refasse surface sur la scène d’un meurtre et tous les témoins de l’époque ont un mystère caché.
Certains personnages sont plus sympathiques que d’autres mais c’est la séparation de la saison en deux parties bien distinctes qui fait toute l’originalité puisque tout le début est parasité par une sous-intrigue qui n’a finalement pas grand chose à voir avec cette disparition.

Même si cette série ne révolutionnera pas le genre, dans l’ensemble c’est tout même plutôt bon, l’interprétation étant réussie et les acteurs y mettant de la bonne volonté.

vcs2017

Genius, épisode 109, Chapter 9

On arrive à une période de la vie d’Einstein qui est maintenant bien plus connue que ce qu’on a découvert précédemment, du coup, le fait que la série s’attarde sur la vision d’autres personnages est une bonne chose.

Le rôle de Werner Heisenberg dans le processus d’obtention de la bombe atomique par les Allemands est encore discuté, j’ai aimé que la série laisse le doute la dessus.
Il a peut-être réussi à retarder le projet, ou alors il aurait aimé qu’il aboutisse. On n’aura sans doute jamais la réponse.

2792.jpg

Les morts s’accumulent aussi. Fritz Haber, la fille d’Elsa, puis Elsa elle-même. Maintenant, Albert est bien seul aux Etats-Unis.

vcs2017

El Ministerio del Tiempo, épisode 101

vcs2017

Skam, épisode 410, Takk for alt

vcs2017

Doctor Who, épisode 1011, World Enough and Time 

A retrouver par ici.

vcs2017

Je suis en ce moment en dépression post-Skam mais voyons le bon côté des choses, ça me permet de valider une série pour mon challenge.
Après la Norvège, je vais maintenant partir faire un tour en Espagne, mais si les saisons sont courtes, les épisodes sont longs, et ça risque de me prendre un peu de temps.

On se retrouve lundi prochain, bonne semaine à tous 🙂 .

Publicités

9 réflexions sur “Vus cette semaine – 26

  1. et bin plusieur Dark Matter…et ta photo de amrican gods…ouah surperbe…je stagne au 4eme episode…trop de series a suivre (celles qui sortent une fois par semaine)…ouiii Preacher est de retour….lol..je stagne..bon j’ai fini Fargo…un peu sur ma faim..oui…;)

    Aimé par 1 personne

  2. Dans Dark Matter, j’ai beaucoup aimé l’épisode sur la boucle temporelle et entendre Anthony Lemke parler français était choupi.
    American Gods, très bonne fin de saison mais la révélation sur Wenesday n’en est pas vraiment une effectivement, même quand on a pas lu le livre.
    Alors Blood Drive, je t’avais dit que j’avais trouvé le pilot vraiment nul (la sodomie comme moyen pour faire avancer la bagnole, ouais bof… :)) mais finalement après l’épisode 2 je pense que je vais continuer un peu. Je n’ai pas de série décérébrée à mon programme cet été il m’en faut bien une et en plus j’adore Colin Cunningham et il est parfaits en Slink.
    Quant à iZombie, très bon épisode et je ne dis pas ça parce qu’on voit encore les abdos (et plus si affinités :)) de Jason Dohring 😀
    Bonne semaine !

    Aimé par 1 personne

    • Blood Drive c’est vraiment pour déconnecter le cerveau et je pense que ça m’ira très bien comme ça XD . En plus je trouve Colin Cunningham vraiment très bon.

      Ce que j’ai pas compris pour Wednesday c’est qu’il passe toute la saison à dire à Shadow qu’il ne le croira jamais s’il lui dit alors que le gars vient quand même de voir sa femme morte ressuscitée. Je pense pas qu’il soit à ça près maintenant.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s