Crazyhead

crazyhead

Découvrir que les démons existent est la première étape, la seconde étant de l’accepter et la troisième étant de commencer à découvrir comment tout cela fonctionne.

Crazyhead

Nouveauté de l’automne dernier, Crazyhead est dans la droite ligne des mini-séries britanniques déjantées qui s’appuient sur des seconds rôles solides tout en mettant en avant des acteurs moins connus.

Cara Theobold et Susan Wokoma étaient donc à peu près de parfaites inconnues pour moi avant que je commence cette série (même si l’une des deux à jouer dans Downton Abbey, je vous laisse deviner laquelle).

cra

Elles interprètent respectivement Amy, jeune femme fragile qui pense avoir des hallucinations qui lui font voir de drôles choses, et  Raquel, sa nouvelle amie qui lui apprend qu’elle n’est pas folle et qu’elles ont toutes les deux un rôle de chasseuses de démons à tenir.

Étrangement, la série ne s’attarde pas tellement sur ce point là, les deux filles étant essentiellement occupées à tenter de déposséder une copine et d’échapper à un troupeau de démons qui les poursuit plutôt qu’à les chasser eux-mêmes.

Heureusement pour elles, elles ne sont pas seules, même si il vaut mieux ne pas être trop ami avec elles vu la tendance de leur entourage à se faire dézinguer.

crazy

Parmi leurs connaissances, j’ai été très contente de retrouver Luke Allen-Gale, assez méconnaissable par rapport à son rôle dans Dominion, et j’ai surtout fait la connaissance de Lewis Reeves, qui interprète Jake le meilleur ami qui se fait balader du début à la fin de la série. Il est adorable mais il est en même un tel boulet qu’il est impossible d’en vouloir aux filles, d’autant plus qu’on peut quand même sentir qu’elles y sont attachées.

crazyhe (1)

C’est drôle, cruel, extrêmement irrévérencieux et parfois très vulgaire.
Mais l’ensemble est frais, avec des dialogues parfaitement ciselés et une interprétation impeccable, jusque dans les démons où on retrouve Tony Curran à leur tête qui s’amuse comme un fou.

crazyhead_0101_f

Je ne peux pas vous quitter sans vous parler du vrai héros de cette série, qui est sans conteste le canoë, arrivé dans l’intrigue par accident et qui sera bien présent jusque dans les dernières minutes.

Si vous cherchez une série rapide, amusante et dont l’intrigue est bouclée tout en n’empêchant pas une nouvelle suite, avec des personnages attachants qui sont ancrés dans la réalité malgré ce qu’ils traversent, vous pouvez regarder Crazyhead sans aucun remords !

crazyhe (2)

Publicités

8 réflexions sur “Crazyhead

  1. et bin oui a noter peut-etre un jour….lala je vais me pencher sur prime suspect, le prequel de suspect numero un avec helen mirren (que j’avaiiis adoreeeee a l’epoque tout simplement)…sont trop bon les britishs…;)

    Aimé par 1 personne

  2. Je l’ai déjà dit je la garde pour 2018 mais si jamais j’avance bien dans mon Challenge Séries cette année, je la regarderai peut-être plus tôt. Je ne savais pas que Tony Curran jouait dedans, j’adore cet acteur. Et 6 épisodes c’est vite fait. La série n’a pas été renouvelée il me semble.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s