Vus cette semaine – 12

Coucou à tous !

Pas mal de séries étaient en pause cette semaine, j’en ai profité pour rattraper un peu Bones et Supergirl, ce qui n’a pas été forcément une bonne idée.

Attention, ça spoile 😉 .

vcs2017

Bones, épisode 1207, The Scare in the Score

Cet épisode était un peu meilleur que d’habitude puisqu’on revenait sur le fil rouge du tueur qui en voulait à Booth. C’est juste dommage que tout aille très vite, on en a à peine entendu parler une fois que le voilà déjà enfermé.
D’ailleurs pour bien faire, il s’est carrément rendu de lui-même à la police alors que personne n’avait de preuves contre lui …

Et puis le père de Bones meurt, mais comme il ne servait plus à rien depuis longtemps, ça ne m’a absolument rien fait.

Bones, épisode 1208, The Grief and the Girl

Dans la suite de l’épisode précédent, il fait maintenant enterrer le père de Brennan. Il est donc évident qu’une grande partie du temps va être consacré à ça et à rendre Brennan encore plus antipathique que d’habitude.
Pour en rajouter un peu, on nous ramène Sully. Je me rappelais vaguement d’un bonhomme qui faisait des sandwiches mais absolument pas qu’il avait fricoté avec Bones, c’est vous dire comme il m’avait marquée.

L’enquête de la semaine était comme d’habitude insipide et sans saveur, en plus d’être complètement bâclée.

Bones, épisode 1209, The Steel in the Wheels

Quitte à être dans le désespoir, j’ai continué avec cet épisode dont l’intrigue était nulle (on oublie en route l’histoire de la voiture qui appartient à la blonde, tant pis pour la cohérence …) et où Brennan tentait d’être encore plus désagréable que d’habitude, ce qui est pourtant dur.
Il valait quand même le détour pour Aubrey déguisé en plouc avec une fausse moustache, qui réussit encore à être choupinou.

5818521

Et il y avait aussi le retour de Gordon Gordon, plus vu depuis tellement longtemps que je n’arriverai pas à m’en rappeler et ce personnage est toujours aussi sympa, en plus de gentiment me rappeler Sweets.
Son duo avec Hoggins est efficace, et le cas de Zack avance enfin un peu !

vcs2017

Big Little Lies, épisode 104, Push Comes to Shove

vcs2017

Grimm, épisode 610, Blood Magic

Je n’ai pas pu regarder cet épisode dans mes créneaux habituels du coup j’ai du attendre lundi pour pouvoir le voir.
Le concept du Wesen chargé de faire partir en douceur les anciens wesens devenus séniles était très intéressant et très bien mené, connecté en plus à l’enquête de la semaine sur des meurtres mystérieux exécutés sans raisons apparentes.
Il entre en tout cas dans la longue liste des wesens pas si méchants que ça qu’on a pu croiser tout au long de la série.

On avance aussi sur l’intrigue des miroirs, essentiellement grâce à Eve, qui est bien la seule, avec le Capitaine, à tenter de faire avancer les choses. J’espère que celui-ci va maintenant rejoindre l’équipe, tout le monde a à y gagner.

Grimm, épisode 611, Where the Wild Things Were

Yhéééé, enfin, on passe à la vitesse supérieure et cet épisode est excellent !
Comme je le disais dans mon avis sur le précédent, le Capitaine rejoint enfin l’équipe et on a enfin de grosses avancées sur l’intrigue. C’est quand même dingue de laisser ce personnage de côté pendant l’essentiel des saisons pour qu’il finisse par apporter toutes les réponses dès qu’il débarque.

Pendant ce temps, Eve et Nick ont basculé de l’autre côté du miroir, dans la Forêt Noire, au milieu d’hommes préhistoriques qui parlent allemand et qui boulottent du Blutbaden cuit à la broche.
Tout ce petit monde vit entouré de wesen qui de woguent pas, et ils comptent maintenant sur le Grimm pour se débarrasser du vilain crane qui semble faire régner la terreur sur leur petit monde. Et j’ai dans l’idée que le bout de bois des Croisés pourrait bien faire partie de son bâton.

La saison a eu du mal à redécoller après un excellent début, mais maintenant qu’on approche du final, elle est de nouveau sur de bons rails, avec tous les personnages impliqués et une intrigue bien intrigante pour terminer en beauté.

vcs2017

Time after time, épisode 101, Pilot

Malgré du retard à peu près partout, j’ai voulu tester cette série, essentiellement pour Freddie Stroma il faut bien l’avouer. Vous pouvez rajouter au casting un gars qui sort de Revenge, une fille qui ressemble à Constance Zimmer et une brune assez insipide.
L’histoire est simple, il s’agit de H.G. Wells qui utilise sa machine à voyager dans le temps pour tenter de rattraper John Stevenson, alias Jack l’Éventreur, qui est parti dans le futur.

Je ne sais pas ce qui leur a pris, mais Londres est très rapidement balayée pour New York. C’est tout pourri, mais vu le niveau des décors, c’est sans doute pas plus mal.

On nous colle un love interest en moins de 10 minutes, mais les deux personnages principaux sont bien réussis (et leur accent britannique est, lui, bien plus naturel) et le final avec la révélation sur l’arrière petite fille a un peu réveillé mon intérêt.

Capture

Time after time, épisode 102, I will catch you

Cet épisode s’inscrit dans la suite directe du premier puisqu’il s’agit en fait de la deuxième partie du pilote.
Le but est donc d’aller sauver Jane, qui n’est guère en danger puisque John cherche en fait à l’échanger contre la clé qui lui permettra de voyager tranquillement avec la machine.

Le plus intéressant n’est donc pas là (d’autant plus que ce personnage a réussi à déjà me saouler) mais plutôt dans tous les petits indices qui montrent que Wells fera plus tard des voyages pour rencontrer les personnages d’aujourd’hui dans leur passé.
J’ai donc trouvé assez sympathique qu’on fasse la connaissance des gens qui gravitent autour de Vanessa. Son mari et son garde du corps apparaissent en tout cas à suivre.

Reste à voir si John peut vraiment changer ou s’il restera un gros méchant tout le long de la série, c’est un point qui gagnera à être creusé.

vcs2017

This is us, épisode 118, Moonshadow

Fin de saison pour This is us qui nous annonçait un épisode bien larmoyant avec la mort de Jack.
Et en parallèle, l’histoire de sa rencontre avec Rebecca.

Un épisode sans enfant ou presque, qui joue longtemps avec nos nerfs en nous promettant qu’on va enfin savoir ce qu’il va arriver à Jack.
Du coup, je suis un peu frustrée qu’on nous laisse en plan sur ce point là alors que son discours d’adieu/d’amour à Rebecca était pourtant splendide.

You’re not just my great love story, Rebecca. You… you were my big break. And our love story, i know it may not feel like it right now but baby, i promise you it’s just getting started.

Cette première saison est tout de même très réussie. Je ne regarde pas d’autres dramas familiaux, j’ai donc plongé sans rien en connaître et j’ai été très agréablement surprise.
Je n’ai pas fondu en larmes comme il semblerait que bien d’autres aient pu le faire, mais j’accuse pour ça mon côté insensible. C’est en tout cas une série que je retrouverai avec beaucoup de plaisir l’année prochaine.

vcs2017

Flash, épisode 316, Into the Speed Force

Histoire de faire dans l’originalité, comme à toutes les saisons, Barry va aller faire un tour dans la speed force pour s’entendre dire ses vérités et récupérer Wally.
Le point positif, c’est que j’ai été contente de revoir Eddie Thawne, Ronnie Raymond et Leonard Snart. Ces personnages ont marqué la série et ils rappellent quand même une époque ou tout le monde se prenait bien moins la tête.

medium-clean

Le point négatif c’est à peu près tout le reste, que ce soient les problèmes de communication, le fait que personne ne demande son avis à Iris, le départ de Jesse deux épisodes après être revenue, le charisme de poulpe de Barry ou les pleurnicheries incessantes de tous les autres.

vcs2017

Legends of Tomorrow, épisode 214, Moonshot

Flash serait bien inspiré de regarder du côté de LoT qui suit un chemin inverse puisqu’après une première saison assez décevante, la deuxième est brillante.
Cet épisode était à la fois drôle et émouvant et réussissait à resserrer les liens de l’équipe tout en réintroduisant Rip à sa place.

Ce voyage sur la lune en compagnie d’Eobard (dont le personnage était d’ailleurs assez raté dans Flash avant de trouver une nouvelle vie ici) était très bien fait et les petits moments d’humour à base de Ray qui gambade vers le drapeau ou Martin et Mick qui chantent au milieu d’une salle de contrôle parvenaient à alléger l’ambiance.

keg

vcs2017

Arrow, épisode 516, Checkmate

5934039Le mystère sur l’identité de Prometeus est très rapidement dévoilé à l’équipe par Talia qui a décidé de se venger elle aussi de la mort de son père.
Si vous vous rappelez bien, Ras s’était plus ou moins sacrifié, il s’agit donc d’une idée fort saugrenue que de vouloir le venger.

En tout cas, ça permet à Chase de virer gros méchant pour de bon, et il est très fun dans ce rôle là, même si ses motivations sont elles aussi très faibles. Après tout, son père était un sale type.
Par contre les autres personnages sont terriblement lassants, à commencer par Oliver bien sur, qui se pose encore et toujours les mêmes sempiternelles questions.

J’en arriverai presque à être plus intéressée par Helix que par tout le drama autour de Green Arrow.

vcs2017

The Magicians, épisode 108, Word As Bond

Les intrigues s’éparpillent de nouveau un peu partout, notamment pour Julia qui a certes réussi à avorter mais qui a aussi perdu son ombre, ce qui faisait son humanité en quelque sorte. La voilà donc complètement blasée et sans aucun scrupule, qui fait cramer la moitié des forets de Fillory pour continuer sa traque de Reynard.
On peut dire qu’elle continue à ne pas avoir de chance mais soyons honnête, c’est très drôle.

tumblr_omwcdkZdkH1t2evtbo1_250

En tout cas, cette saison est définitivement celle de Margo selon moi, qui fait de son mieux, pendant que mon bouchon est dans les vapes, pour gérer sa guerre et son royaume. J’avais pas mal d’espoir sur ce personnage que je trouvais très cliché et je suis contente de voir qu’elle réussit à trouver sa voix. Malgré toutes ses exubérances, elle est terriblement sensée.

Restent Penny et Kady, qui continuent à évoluer entre les groupes. Un coup à Fillory, un coup avec Julia, ils filent des coups de main comme ils peuvent. En parlant de mains, Penny récupèrent donc les siennes en passant un terrible marché avec la bibliothécaire, ce qui m’inquiète un peu.
Il découvre surtout enfin le secret de Quentin et Alice, et ça, ça promet beaucoup !

vcs2017

Legion, épisode 106, Chapter 6

Dans la suite de l’épisode précédent, on retrouve tous les personnages dans l’hôpital psychiatrique des débuts, sans trop savoir s’il s’agit d’une hallucination de David ou de celle de tous les autres personnages en même temps.

Pourtant, en même temps qu’on apprend des petites bribes d’informations sur chacun d’entre eux, certains commencent à douter de ce qu’il se passe et tentent de s’émanciper de la thérapie de Lenny.

medium-clan

Ça profite tout d’abord à Syd, mais Cary, Melanie, Kerry, chacun à leur tour finissent par comprendre que quelque chose cloche.
Ce ne fait pas pour autant avancer l’intrigue mais c’est intéressant de voir qu’ils réagissent tous à quelque chose de différent pour finir par revenir dans la pièce où ils étaient quand le coup de feu a été tiré.

Ça semble être une grosse perte de temps, mais j’ai appris à me méfier avec cette série qui réussi toujours à partir vers autre chose que ce à quoi je m’attendais.

vcs2017

The Last Kingdom, épisode 201

Depuis le temps que je l’attendais, voilà enfin la reprise de cette série !
Pour une fois, je n’ai pas eu trop de mal à remettre les personnages (il faut dire qu’il y avait eu du ménage en fin de saison), mais plutôt à me rappeler ce que chacun voulait faire.

Uthred est donc en route vers le nord, avec un sous-fifre dont j’ai oublié le nom et Hild, une nonne que j’adore, pour récupérer son château de Bebbanburg et se venger de Kjartan et Sven qui ont tué Ragnar (le père, pas le fils, qui lui est toujours prisonnier d’Alfred avec Brida).
Sur leur chemin, ils croisent Beocca, qui est toujours autant chou, qui est lui en mission pour le roi Alfred.
Son but est de libérer Guthred, un Danois, pour en faire le roi de Northumbria, si je ne me suis pas trop mélangée dans les noms de royaume. Alfred compte étendre sa rébellion à l’ensemble de l’Angleterre et ainsi la libérer des méchants envahisseurs.

Tout le monde y trouvant son compte, la mission finit par aboutir mais c’est quand même pas de bol, il faut qu’ils tombent sur l’Abbé Eadred qui, a première vue, en veut toujours autant à Uthred, même si je ne me souviens plus pourquoi.
On est donc parti pour une nouvelle saison d’alliances, de trahisons, de bastons et de sang dans tous les sens, et j’en suis ravie par avance.

vcs2017

Supergirl, épisode 211, The Martian Chronicles

Même si je sens que je n’y arriverai pas à temps, je continue à tenter de rattraper mon retard pour être à jour pour le cross-over avec Flash.

Cet épisode était là pour terminer l’intrigue des Martiens, et on a du coup droit à quelques jolies bastons et un huis clos au DEO pour tout régler.
Winn réussit encore à tirer son épingle du jeu, ce qui me rend encore plus amoureuse de ce personnage, et je suis plutôt contente que Kara le laisse faire ses trucs de Guardian avec Jimmy.

Bref, c’était à la fois court et long, l’intrigue étant terminé 15 minutes avant la fin de l’épisode et, après avoir enfin été un peu développée, M’gann repart sur Mars.
C’est bien, mais pas autant que le pull de Kara qui lui était super chouette !

Supergirl, épisode 212, Luthors

Histoire de varier un peu les plaisirs, c’est du côté de l’intrigue des Luthors que cet épisode va faire un tour.
Le procès de Maman débute et bien entendu, tout ne se passe pas comme prévu, jusqu’à ce que Lena soit accusée à son tour. Kara étant la seule à la croire innocente, elle a du boulot sur la planche.

C’est la première fois que la série réussit à me faire douter de Lena et son alchimie avec Kara (qui est insupportable) est si bien réussie que je me demande pourquoi les scénaristes veulent absolument nous caser les aliens ensemble alors qu’ils ne vont pas du tout ensemble.
Et je suppose que les extraterrestres qui courent après Mon-El depuis le début de la saison sont allés boire un coup sur la Lune parce qu’ils sont vraiment longs à arriver.

Supergirl, épisode 213, Mr & Mrs Mxyzptlk

Je ne m’attendais pas du tout à un épisode Saint Valentin et je l’ai trouvé absolument excellent.
La romance entre Kara et Mon-El, qui m’exaspère en temps normal, était contrebalancée par un personnage complètement cinglé, au nom imprononçable, Mxyzptlk (vive le copié/collé), qui a fait tourner Mon-El en bourrique, ce qui m’a bien plu.

5937018

Mais il y a aussi du développement pour la relation entre Alec et Maggie, qui réussissent à bien communiquer, et pour Winn, qui se dégote une ravissante alien qui ressemble à un vampire. C’est un peu triste qu’il n’y ait que de ce côté que son personnage puisse un peu bouger, mais c’est tout de même une bonne idée.

Du coup l’ensemble est bien équilibré entre humour et émotion, et ça fonctionne très bien.

Supergirl, épisode 214, Homecoming

5944647Après cet intermède romantique, on revient à Cadmus avec en prime le retour de celui qui aime venir faire coucou pour repartir aussitôt, Jeremiah.
Il était évident que son retour était foireux et, pour une fois, j’ai aimé que Kara ne soit pas trop obtuse et fasse un minimum confiance à Kal-El, qui est quand même le seul à avoir un peu de jugeote sur ce coup. C’est simple, tout le personnel du DEO devrait être interdit d’exercice tellement ils sont idiots.

Bref, ça manquait de surprise, les personnages sont des imbéciles et ressemblent à l’ombre d’eux mêmes, leur évolution est incompréhensible, et savoir que cette intrigue n’est toujours pas terminée m’exaspère un peu.
Un épisode ridicule.

vcs2017

Beau Sejour, épisodes 5 et 6

vcs2017

– Le spin off de The Big Bang Theory, Young Sheldon vient d’être commandé.

– Je suis un petit peu à la bourre sur leur diffusion mais Murdoch Mysteries est renouvelée pour une saison 11 et The Expanse pour une troisième saison. Legion est elle renouvelée pour une saison 2 et 12 Monkeys pour une saison 4 qui sera la dernière.

– Et même je ne l’ai toujours pas commencée, Les Orphelins Baudelaire auront une deuxième saison.

Comme je vous le disais lundi dernier, je serai encore très peu présente cette semaine, les choses devraient revenir à la normale d’ici peu de temps, je l’espère 😀 .
On se retrouve lundi prochain 🙂 .

Advertisements

8 réflexions sur “Vus cette semaine – 12

  1. bin pourquoi tu continues Bones ?….quoi quoi tu as deja regarde the last Kingdom….il va falloir que je le regarde avant lundi alors…
    je me suis deja lancee dans the expanse (j’ai craque)…hummmm que c’est bon…
    et this is us….j’ai euh le meme sentiment…un peu frustree….mais que cela est bon tout bon…de mon cote j’aime pas des series familiales mais celle-ci est a part…;)
    et trop drole pour 12 monkeys la 3 n’est toujours pas sortie……mais bon la 4 semble etre la derniere de derniere…;)

    J'aime

  2. Bien contente que Renard rejoigne la team, je préfère quand il est avec eux que contre. Et intéressante ta théorie sur le bout de bois, je n’y avais pas pensé.

    Pour This is Us, j’ai trouvé ça parfait comme fin de saison, on s’attendait tellement à voir la mort de Jack que je trouve très bien que la série ne nous serve pas cela sur un plateau et se concentre sur la relation Jack/Rebecca et les hauts et bas qui la jalonnent.

    Legends of Tomorrow, l’épisode était encore une fois très bien. Dans Flash, Jesse part pour Earth-3 car cette dimension n’a plus de speedster mais ça ne la dérangeait pas de laisser Earth-2 en plan il y a deux épisodes. Chase dans Arrow est très bon en méchant.

    Pour Time after Time, la série est sympa à suivre, sans plus.

    Bonne semaine !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s