Adrien English – Tome 4 : La mort du roi pirate

adrien-4

La carrière d’auteur d’Adrien English, libraire gay et détective amateur, décolle soudain. Son premier roman, « Hors d’état de nuire », a été choisi par un célèbre acteur d’Hollywood, Paul Kane, pour en faire un film.
Mais quand un meurtre est commis lors d’une soirée mondaine, qui appelle-t-on ? Le bel inspecteur Jake Riordan, l’ancien amant d’Adrien coincé dans le placard, désormais lieutenant du Département de Police de Los Angeles… et cela pourrait bien pousser le nouveau petit ami d’Adrien, Guy Snowden, professeur sexy à l’Université de Los Angeles, à commettre lui aussi un meurtre.

Barre-de-séparation

Après avoir enchaîné les trois premiers tomes de la saga, j’ai laissé passer un petit peu de temps avant de me plonger dans ce nouvel opus.
Outre le fait que la traduction n’était pas encore sortie, je pense que j’avais besoin de faire un petit break. J’avais d’ailleurs été un peu déçue par le tome 3, dans lequel le couple entre Adrien et Jake souffrait beaucoup et finissait par se séparer, tout ça pour qu’Adrien aille se jeter dans les bras du premier universitaire à cheveux longs qui passait dans le coin.

Deux ans sont passés et la carrière d’Adrien en tant qu’écrivain a bien évolué puisqu’un de ses romans va bientôt être adapté au cinéma. Pas de chance pour lui, à l’occasion d’une réception, un des producteurs s’effondre dans son assiette, mort.
Et la malchance continue à le poursuivre puisque l’inspecteur en charge de l’enquête n’est autre que Jake, toujours autant enfermé dans son placard mais qui cherche quand même par tous les moyens à protéger son ancien amant, soupçonné du crime.

L’intrigue policière est donc cette fois particulièrement entremêlé aux intrigues sentimentales.
Le duo qui n’en est pas un se retrouve très impliqué, chacune des découvertes qu’ils font risquant de faire basculer la vie de l’autre.
L’intrigue est claire et bien menée, il y a des rebondissements et c’est un plaisir de réfléchir en compagnie d’Adrien à qui peut bien être le coupable.

Si Jake a un peu mis d’eau dans son vin depuis les précédents tomes, j’ai aussi bien apprécié qu’Adrien continue à ne pas se laisser marcher sur les pieds.
Ses opinions sont valables et il veut désormais qu’elles comptent. Certes, il a toujours une faiblesse pour Jake, mais pas à n’importe quel prix. Je l’ai même trouvé par moment un brin manipulateur, voire cynique.

Un petit mot pour conclure pour ceux qui, comme moi, sont des fans d’Angus le Sorcier. Et bien sachez que s’il n’est pas de retour à sa place dans la boutique, remplacé par une des multiples filles du nouveau mari de la mère d’Adrien, on continue tout de même de prendre de ses nouvelles.
Je ne perds pas espoir de le voir retrouver son travail !

Si ce tome n’arrive pas au niveau du deuxième, qui reste jusque là celui que je trouve le plus abouti, il marque un retour en force d’Adrien. Et le final donne déjà envie de se jeter sur le prochain tome !

Adrien English – Tome 4 : La mort du roi pirate
Josh Lanyon
MxM Bookmark

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s