Les Chroniques de Ren – Tome 2 : Messager

ren-2

Après avoir déserté le palais de Ferin le soir de ses noces, Ren se tourne à présent vers un avenir incertain. Guidé par Hosgard, le jeune homme part en quête de réponses et au-devant de nouveaux mystères. Loin de la lumineuse capitale d’Infeijin, son chemin le mène aux confins de l’île de nuit, en des terres sauvages et reculées, peuplées de créatures plus dangereuses et puissantes les unes que les autres.
Ren devra s’en remettre à l’Ermite et à des alliés inattendus s’il veut survivre et retrouver sa place auprès de son compagnon. Toutefois, le temps joue contre lui et les rouages du destin se sont irrévocablement mis en marche.
Car dans l’obscurité du Rideau d’Hosgard, une ombre s’avance, menaçant de tout engloutir sur son passage.

Barre-de-séparation

Si on pouvait concevoir le premier tome comme le début d’une belle histoire entre Ren, l’humain fait prisonnier, et Ryhad, prince héritier du royaume vampire d’Infeijin, ce deuxième volume prend une toute autre direction.

Suite aux informations données par Eïen, le consort du roi, Ren décide de quitter le palais le soir de ses noces pour aller à la rencontre de l’Ermite, accompagné d’Hosgard, le dieu renard.
Il va faire la rencontre de Vike, et toutes les explications lui seront enfin fournies sur le rôle qu’il a à jouer dans la tragédie qui se met en place.

Ce voyage est un excellent prétexte pour partir à le découverte des autres royaumes et, dans ce deuxième tome, nous allons découvrir deux d’entre eux.
On commence tout d’abord par le pays gelé des Elfes, l’ancienne patrie d’Eïen, puis Ren part ensuite pour l’empire désertique des Loups-Garous.
A chacune de ses étapes, Ren découvre un nouvel univers et rencontre les dieux et les habitants de ces contrées.

J’ai donc parcouru avec beaucoup de curiosité ces nouveaux lieux dévoilés mais aussi les personnages dont Ren fait la rencontre.
J’ai aimé faire la connaissance de Norhan, le loup séducteur, mais j’ai aussi beaucoup apprécié découvrir Kiyran, l’oncle de Ryhad, sous un autre angle.

On s’éloigne énormément de la romance du premier tome pour partir dans quelque chose de plus épique, de la fantasy avec des Elfes, des Loups-Garous, de la magie, des dieux qui veulent intervenir sur le monde et une aventure dans laquelle Ren, ce petit humain, va se retrouver embarqué.

La séparation entre les nouveaux époux aurait pu être lourde et sans beaucoup de sens. Mais Faith Kean a réussi à la rendre particulièrement cruelle et j’ai souffert aux côtés des deux amants.
Heureusement, quelques instants de pause permettent parfois de souffler un peu.

Je me languis déjà du troisième tome, que ce soit pour découvrir les Mages, qui m’intriguent beaucoup, mais aussi pour assister aux retrouvailles de Ren et Ryhad.

Les Chroniques de Ren – Tome 2 : Messager
Faith Kean
MxM Bookmark

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s