Adrien English – Tome 3 : Le diable au corps

adrien-3

Des démons, des menaces de mort… et le shopping de Noël.
Une fête de tous les diables en prévision !
Dans le troisième tome de la série populaire, Adrien English, l’écrivain de romans policiers « né sous une mauvaise étoile » doit faire face à un culte satanique, un séduisant professeur universitaire, et sa « relation » avec l’inspecteur du LAPD, Jake Riordan, en éternel conflit avec lui-même.
Et, oh, oui, sans oublier un nouveau meurtre…

Barre-de-séparation

C’est la dernière fois avant un petit moment que je viens vous embêter avec Adrien English, mon petit libraire adoré, pour la bonne raison qu’il s’agit là du dernier tome traduit de ses enquêtes, le prochain arrivant en Décembre.

Le début de cette troisième aventure démarrait très bien, l’intrigue mettant au centre de l’action Angus, mon petit intérimaire-sorcier pour lequel j’ai développé une grande affection à peu près incompréhensible, mais aussi une secte satanique et des crimes rituels. Rien que ça.

Malheureusement, je ne sais pas si c’est du à l’enchaînement de mes lectures, à une enquête plus faible qu’à l’habitude, ou à un Riordan particulièrement imbuvable (le mot est faible …), mais j’ai bien moins apprécié ce tome-ci que les précédents.
Et puis mon petit sorcier est bien trop vite remplacé  par une nouvelle employée, dont le côté trop parfait m’a rapidement agacée.

Le point positif, c’est qu’il y a toujours Adrien, fidèle au poste, qui tente de tenir la baraque malgré les cadavres qui ont tendance à s’accumuler autour de lui.
On peut dire que c’est lui qui m’a permis de tenir le coup tant je le trouve adorable. Et le fait qu’il ne se berce pas d’illusions sur cet empaffé de Jake Riordan m’a fait plaisir même s’il m’a aussi brisé le cœur (je vous ai déjà dit que j’avais eu envie d’étriper Riordan ?).

Bien sûr, Jake pensait que j’aurais dû me concentrer sur la cardio et oublier le tai-chi.
Mais cela n’avait pas d’importance, ce que pensait ou ne pensait pas Jake. C’était mon nouveau mantra.

On retrouve également sa mère un peu fofolle, et même l’inspecteur Chan qui a plutôt très bien évolué, LUI, depuis le premier tome. Je n’en attendais pas autant et j’ai été très favorablement surprise.

La romance foireuse prend sans doute un peu trop de place à mon goût (ou j’ai été trop énervé par la direction que prend le couple d’Adrien) pour me concentrer sur une enquête assez nébuleuse.
Dans tous les cas, j’espère que les choses vont s’améliorer dans le futur !

Adrien English – Tome 3 : Le diable au corps
Josh Lanyon
MxM Bookmark

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s