Les Gardiens de Légendes – Tome 1 : L’envol du Dragon rouge

gardiens-de-legebdes

Lorsque Samuel Osmond aperçoit deux paires de dés mystérieux dans une boutique spécialisée en jeux de rôle, il décide qu’il pourrait être amusant de les utiliser dans un évènement costumé. Il achète la paire de dés blancs, laissant leurs compagnons noirs dans le présentoir.

Mais lorsqu’il lance les dés dans sa chambre, le soir même, il est soudainement transporté dans un monde étrange, entouré d’hommes à la mine patibulaire et portant des armures de cuir.

Barre-de-séparation

Petit livre sympathique, Les Gardiens de Légendes m’a fait passer un excellent moment malgré un début de lecture un peu compliqué.

Samuel est un garçon charmant qui achète une paire de dés dans un magasin de jeux et se retrouve propulsé dans Metverold, un monde parallèle où les légendes se répètent inlassablement malgré les tentatives de l’Yfel d’interférer dans leur déroulement.

Dans cet univers étrange, il est aidé par sa fata Angeline et se rend compte qu’il est tombé dans une histoire qu’il connaît déjà, où Vortigern, roi des Bretons, aidé de son conseiller Morghan, doit repousser les envahisseurs saxons.

Les fans de légendes arthuriennes doivent l’avoir compris, on se trouve dans ses prémices, à une époque où Merlin est encore un enfant et a besoin d’aide.
Pour le sauver, Samuel va devoir partir à l’aventure en compagnie d’une troupe de guerriers.

Si Malloy, son ami, est bien développé et est rapidement devenu un personnage que j’ai beaucoup aimé, ce n’est pas vraiment le cas des quatre autres qui manquent de profondeur. Kaleb, Darroch, Atwood et Freston ne semblent être là que pour faire le nombre, ce qui est quand même un peu dommage.
J’ai d’ailleurs attendu un bon moment que Freston dévoile sa vraie nature car je le trouvais louche, mais ce n’est jamais venu !

Heureusement, ça ne nuit pas à l’histoire qui est soutenue par un personnage principal qui réussit à évier pas mal de clichés malgré ses supers pouvoirs.

Il y a bien quelques maladresses dans le style, mais pour un livre auto-édité, c’est très enthousiasmant et prometteur, avec en plus des retournements de situation assez surprenants.

Les Gardiens de Légendes – Tome 1 : L’envol du Dragon rouge
Martin Rouillard

Publicités

5 réflexions sur “Les Gardiens de Légendes – Tome 1 : L’envol du Dragon rouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s