Atlantis – Saison 2

Atlantis_2013_tv_series_titlecard

Une année s’est écoulée, et bien des choses ont changé. Après la mort de son père, Ariane s’apprête à monter sur le trône, et se retrouve donc en guerre contre son ennemie jurée, Pasiphae. La lutte risque d’être terrible et sans merci. L’avenir s’annonçant plutôt sombre, Ariane n’a d’autre choix que d’appeler Jason à la rescousse…

atlantis (5)

Après avoir laissé passer beaucoup de temps depuis la première saison, j’ai repris mon visionnage d’Atlantis et j’y ai pris bien plus de plaisir que ce que je pensais.
Il faut dire qu’on laisse tomber les petits épisodes individuels pour un gros fil rouge qui va occuper toute cette deuxième saison.

A la mort de Minos, le conflit entre Ariane et Pasiphae éclate au grand jour et toutes les deux vont se battre pour devenir reine.
Entre les deux, Jason, Pythagore et Hercule se trouvent mêlés au conflit, dans une ambiance bien plus sombre que celle qu’on a connu jusque là et qui va voir la mort de nombreux personnages.

atlantis (7)

Du coup, Hercule gagne en sérieux, ce qui ne fait pas de mal, et Jason passe son temps à bouder, ce qui le rend horripilant.
C’est Pythagore qui sort le grand gagnant de ce changement puisque s’il est toujours un peu maladroit, il est le seul à avoir un semblant de jugeote et à réfléchir à des plans.
Comme je l’appréciais déjà avant ça, il est rapidement devenu le gros point fort de la série et développer un peu la psychologie de son personnage a été une des meilleures idées que les scénaristes aient pu avoir.

atlantis (6)

Ça, et puis le passage à une intrigue bien plus suivie bien sûr, qui m’a bien souvent poussée à enchaîner les épisodes alors que je n’en avais pas du tout l’intention à l’origine.

Si Meduse, portée par une très chouette Jemima Rooper, est encore une fois une très grande réussite de la série, et que Médée est un personnage plutôt intéressant, Ariane, en revanche, est toujours autant insipide et Sarah Parish donne parfois l’impression de ne pas savoir quoi faire de sa Pasiphae qui change bien trop souvent d’avis pour être crédible.

atlantis (1)

Pour mon plaisir personnel, on a même un passage d’Emmett Scanlan qui vient faire un petit coucou et ça, c’est toujours chouette.

atlantis (1)

Si on excepte le fait que les scénaristes ont complètement oublié en route le postulat de départ sur un Jason débarqué de notre époque en sous-marin sur Atlantis, il faut quand même reconnaître à cette série de s’être beaucoup améliorée au fur et à mesure des épisodes.
Ça rend d’autant plus dommage son annulation assez brutale qui nous laisse sur une fin ouverte.

Publicités

2 réflexions sur “Atlantis – Saison 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s