Les deux Van Gogh

van gogh

Fin du XIXe siècle. Théodorus Van Gogh, est un célèbre vendeur d’art chez Goupil & Cie. Ses clients : de grands bourgeois, conservateurs, en quête de signatures prestigieuses et valorisantes, persuadés que l’Art n’est accessible qu’à un échelon supérieur de la société, en excluant d’emblée la plèbe ignorante.
Mais Théo recherche et développe aussi de nouveaux talents aux techniques révolutionnaires. Souhaitant détruire le système de l’intérieur, il se sert de sa position pour mettre en avant des artistes peu académiques dont son frère Vincent…

Barre-de-séparation

Tout le monde ou presque connaît Vincent Van Gogh, le peintre de La nuit étoilée ou L’église d’Auvers-sur-Oise.
Dans son ombre, bien moins de personnes connaissent son frère Theo, un homme qui m’a toujours fascinée par sa capacité à être un soutien sans faille de Vincent et dont la vie est beaucoup moins connue.

J’ai donc été enchantée par ce manga qui se focalise avant tout sur le petit frère, installé à Paris en tant que galeriste chez Goupil & Cie, et qui va se battre pour que les Impressionnistes aient enfin droit à montrer leurs œuvres et à être exposés.

Cette fois, c’est Vincent qui reste dans l’ombre et Theo est montré comme un sorcier, un manipulateur qui réussit à faire bouger les choses et à rendre l’art accessible à tous.
Ce côté est encore plus mis en avant grâce au graphisme. Le style vestimentaire de Theo, avec son chapeau et ses yeux magnifiques, contraste avec un Vincent dessiné tout en courbe et aux yeux rieurs.

Les deux Van Gogh est un manga en un seul tome. Pour une fois, pas la peine d’attendre la suite ! C’est pourtant presque dommage parce que j’ai vraiment adoré passer du temps avec Vincent et Theo, qui sont très attachants, chacun dans leur style.
Pourtant, il n’y a pas grand chose d’autre à raconter et le retournement final est excellent. Je ne l’ai pas vu arriver et il permet de tout remettre en perspective.

Si Vincent était un génie, il n’a pu le devenir que grâce à Theo et je suis heureuse que ce manga, même s’il est très romancé, permette de le remettre un peu en avant.

Les deux Van Gogh
Hozumi
Glénat

757px-Van_Gogh_-_Starry_Night_-_Google_Art_Project

Publicités

8 réflexions sur “Les deux Van Gogh

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s