Person of Interest – Saison 5

549px-Person_of_Interest_logo.svg

Reese et Finch tentent de sauver le code source de la Machine avant qu’elle ne se détériore définitivement.
Pendant ce temps, Root se bat contre les agents de Samaritain et Fusco est confronté à des questions délicates de ses supérieurs après la mort de Dominic et Elias.

poi

Il y a les séries qu’on aime au premier regard et celles pour lesquelles il faut du temps.
Cette deuxième catégorie est très rare chez moi mais du coup elles me sont d’autant plus précieuses.
Et c’est encore plus beau quand c’est pour nous offrir quelque chose d’aussi réussi que ce qu’a pu le faire Person of Interest.

Parce que partir d’un copshow vaguement conspirationniste pour arriver à atteindre ce qu’elle est devenue, c’est un sacré tour de force.

J’ai déjà fait des petits avis individuels pour chacun des épisodes et, comme c’est difficile de parler seulement de cette dernière saison, je reviendrai plutôt sur ces personnages qui m’ont marqué au fil des années passés en leur compagnie.

Elias, cet homme de l’ombre, cet ami malgré lui resté fidèle jusqu’au bout. Inséparable de Scarface bien entendu. C’est à son arrivée que j’ai compris que la série pourrait devenir géniale.

Donnelly, cet agent du FBI complètement insupportable qui aura pourtant été si proche de tout comprendre.

Root bien sûr, qui a porté la série à un tout autre niveau grâce à sa présence. Elle aussi aura connu une évolution énorme.

Person-of-Interest-Saison-5-Episode-4

Nathan, celui qui était dans la lumière et qui a l’idée de la Machine en premier.

Lionel, toujours fidèle au poste et qui a tellement mérité de connaitre enfin la vérité.

person-of-interest-saison-5-reconnaissance

Greer, un ennemi vraiment à la hauteur parce qu’il était persuadé d’avoir raison.

Person-of-Interest-Saison-5-Episode-12

Logan Pierce, un des meilleurs numéros croisés, et Caleb, un des plus touchants.

Jeremy et Michael Cole, parce que j’aime les personnages secondaires qui finissent par crever, je n’y peux rien.

La Machine bien sûr, devenue un personnage à part entière depuis bien longtemps.

Et puis John et Harold.

Person-of-Interest-Saison-5-Episode-1

A une époque où la surveillance de masse se généralise, Person of Interest avait le mérite de proposer des problématiques très actuelles tout en étant constamment en avance.
A la fois visionnaire et très humaine, elle a su poser des questions ambitieuses, qui trouvent un écho dans notre propre société.
Avant même qu’Edward Snoden ne fasse ses révélations à la Terre entière, Person of Interest nous parlait de cette tendance au tout sécuritaire, quitte à ce que les gens eux mêmes acceptent d’abandonner leur vie privée.

Cette cinquième saison remet pourtant l’humain au centre du propos.
Après avoir vécu un vrai affrontement d’intelligence artificielle, c’est ce qu’il fallait faire.
C’est aussi ce qu’Harold aurait toujours voulu et ce pour quoi il souhaitait se battre.

Les Hommes doivent faire leur propre choix.
Quitte à se tromper, quitte à devoir recommencer, quitte à faire des erreurs, jamais une machine ne doit pas prendre des décisions à la place de l’Homme.

Même la Machine est d’accord avec ça et sa conclusion sur le fait que si quelqu’un se souvient de nous on ne meurt jamais vraiment est un joli écho à ce que restera la série pour moi.

Pour une série diffusée sur un grand network, Person of Interest a su éviter toute complaisance et sortir des conventions.
Même en format raccourci et avec une diffusion finale chaotique,  elle aura réussi sa sortie.
Sa conclusion était brillante et je dis adieu à une des séries les plus réussies de ces dernières années.

Publicités

11 réflexions sur “Person of Interest – Saison 5

  1. On en a parlé il y a pas longtemps ^^
    Il faut que je la reprenne, j’étais arrivé à la troisième mais je me souviens plus trop des deux première :/
    Je crois que je vais me lancer quand même… S’il y a des trucs que je ne pije plus, tu m’aidera haha

    Aimé par 1 personne

    • La troisième est la meilleure selon moi, mais aussi la plus mythologique.
      Elle reprend plein d’éléments qui étaient restés en suspens des deux saisons précédentes pour leur donner une réponse.

      La quatrième redescend en pression et la cinquième est là pour boucler correctement la série en la recentrant un peu et pouvoir la conclure. Plus que correctement.
      (rien à voir avec le final raté de Castle 😄 ).

      J’adorerais revoir cette saison 3 pour la première fois, elle est tellement belle ❤ .
      En tout cas je suis là en cas de besoin 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Bel hommage à cette série qui aura été effectivement l’une des meilleures sur un grand network. Avec son annulation, il n’en reste plus qui soient aussi enthousiasmantes. J’en regarde beaucoup des 5 networks, j’ai aime beaucoup mais il n’y a en plus qui soient aussi pointues.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s