Vus cette semaine – 23

Coucou à tous 🙂

La saison régulière étant enfin terminée, j’ai pu en profiter pour terminer deux séries de mon challenge \o/.
J’ai aussi essayé des nouvelles séries mais je ferai un billet à part pour vous présenter les pilotes.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS 2016

Wynonna Earp, épisode 109, Bury Me With My Guns On

Avec la disparition du dernier des Sept, il fallait trouver une nouvelle direction pour la série et c’est plutôt pas mal de revenir faire un tour du côté de chez Bobo, dont le manteau est bien plus crédible avec toute cette neige.

J’ai un peu de mal à suivre ses relations avec la sorcière mais ils sont donc maintenant définitivement fâchés et je trouve qu’elle a été un adversaire bien facile à battre alors qu’elle semblait être si redoutable.

L’histoire entre Waverly et Nicole est très bien construite, tout comme les rapports entre Doc et Wynonna. Au niveau relationnel, rien n’est forcé, c’est très bon.

VCS 2016

Cucumber, épisodes 6-7-8 et Banana,  épisodes 6-7-8

J’ai terminé ces deux séries pour mon challenge 2016, je vais tenter de programmer les billets pour cette semaine normalement 🙂 .

VCS 2016

12 Monkeys, épisode 203, One Hundred Year et épisode 204, Emergence

Il y a Erik Knudsen qui dessine des singes ! Cette série va me rendre folle !
Et ces deux épisodes dans les années 40 ont réussi à la fois à être complètement brillants dans leur timeline (le coup de fil de Ramse !) mais aussi à redéfinir complètement ce qui fait la série.

Le virus est posé de côté et, à la place, on part carrément dans autre chose avec Ramse défini dans son rôle de Voyageur et les Primordiaux, ces personnes qui voient le temps et les Messagers cherchent à éliminer.

5555784

Je me répète sans doute mais je trouve ça excellent et j’ai hâte de voir ce qu’il peut arriver par la suite.
Et j’aimerais bien en apprendre plus sur ce mystérieux Témoin.

VCS 2016

The Musketeers, épisode 301, Spoils of War

Hey (ne dites pas que je suis la seule à le crier pendant le générique ^^), mes petits mousquetaires sont de retour et j’ai failli passer complètement à côté.

Je suis pourtant ravie de les retrouver tous les quatre, à la fois toujours les mêmes mais aussi bien changés par ces quatre années passées.

Évidemment il nous fallait un nouveau méchant et si le Gouverneur de Paris est glaçant, je pense que c’est Grimaud qui risque de donner le plus de fil à retordre en restant dans l’ombre.

The Musketeers, épisode 302, The Hunger

Je suis épatée par la capacité de nos mousquetaires chouchous à se retrouver systématiquement dans les embrouilles. Ils sont doués ^^.
Le talent de D’Artagnan pour passer d’une grasse matinée, à une émeute parisienne, pour finir en prison est exceptionnel.

En tout cas il peut dire merci à ses coupinous (et à sa femme !) pour avoir mené l’enquête sur ce vol de graines de blé.
Évidemment orchestré dans l’ombre par Grimaud, cet homme est fort même si je ne sais pas trop ce qu’il cherche à manigancer avec Feron.

VCS 2016

Powers, épisode 201, Caracas, 1967 , épisode 202, Funeral of the Century et épisode 203, Hell Night

Là encore, j’ai failli passer à côté de Powers.
Et ça aurait été fort dommage tellement j’aime cette série qui ressemble quand même à rien ^^.

Cette année, il s’agit donc de faire la lumière sur le meurtre de Retro Gril.
Pour cela, on a droit à de nouveaux personnages comme un agent du FBI (Tricia Helfer, toujours aussi sublime), un sénateur louche (Enrico Colantoni ❤ ) et un nouveau partenaire pour Pilgrim.
Du coup il faut écrémer dans les anciens et c’est mon pauvre Krispin qui y passe.

Pendant ce temps, la ville se déchire et c’est très fun.
Malheureusement, Calista est toujours là …

VCS 2016

Penny Dreadful, épisode 305, This World Is Our Hell

Après l’épisode spécial Vanessa de la semaine passée, on a cette fois un énorme focus sur Ethan.
Les apartés sur Victor sont du coup presque accessoires surtout que ses avancées auraient pu être remises à plus tard.

Depuis le temps qu’on connaissait Ethan, on avait bien compris qu’il y avait un souci avec son papounet.
Mais les révélations qui sont faites là sont quand même énormes et j’ai apprécié qu’on explore un peu son côté sombre.
Par contre je n’aime pas du tout Hécate et la mauvaise influence qu’elle a sur lui, et je pense qu’on n’est pas près d’être débarrassés d’elle.

5574723

Ce qui me rend le plus triste c’est qu’Ethan avait été un soutien sans faille pour Vanessa quand elle a eu ses crises de doute et que lui, à la même place, semble céder si facilement.
C’est là qu’on regrette quand même cette séparation des personnages qui commence à me peser un peu.

VCS 2016

Gotham, épisode 217, Wrath of the Villains: Into the Woods, et épisode 218, Wrath of the Villains: Pinewood

Le premier épisode servait à réhabiliter ce bave Jim.
J’ai trouvé ça un poilichon rapide, d’autant plus que Ed se dénonce tout seul, mais de manière générale je trouve que tout va super rapide dans toutes les intrigues.

C’est aussi le cas du côté de chez Oswald qui a à peine enterrer son papounet qu’il se retrouve domestique et qu’il trucide la belle famille dans la foulée.
Le Pingouin est de retour et ça va faire mal !

Du coup ce n’est pas super rassurant pour les expériences de Strange (notamment celle sur Barbara), qui s’éclate dans son sous sol.

Le deuxième épisode se concentre sur la quête de Bruce pour retrouver l’assassin de ses parents. Un joli travail d’équipe et un bon retour des personnages, mais pour le coup je trouve cette intrigue trop longue et un peu soporifique.

VCS 2016

Six Feet Under, épisodes 303 et 304

VCS 2016

Person of Interest, épisode 509, Sotto Voce

Cet épisode m’a mis en joie d’une force énorme !
D’abord on nous ramène un ancien méchant assez iconique, The Voice, qui m’avait beaucoup marqué lors de sa première apparition.
Ensuite, il y a Elias qui sort de sa chambre et en général on sait très bien ce que ça veut dire. Je pense que Finch le savait très bien aussi mais cette déclaration d’amitié était vraiment belle.

Et puis la plus belle chose du monde. Lionel avec un carré jaune.
Je crois que j’en aurai chouiné …
Voir tout le groupe réuni dans le final ça m’a donné envie que la série s’arrête là (ce qui ne rimerait à rien, on est bien d’accord). J’ai peur que le retour à la réalité soit bien violent.

Person of Interest, épisode 510, The Day the World Went Away

J’ai fini cet épisode absolument sans voix.
Dès l’introduction j’étais persuadée que quelqu’un allait y passer et bien entendu j’ai été inquiète pour Harold. D’autant plus qu’il multiplie les jolis face à face.

Évidemment j’ai été triste pour Elias, j’aurai aimé qu’il sache pour quoi il se battait sur la fin. Mais son personnage n’avait plus rien à se raccrocher depuis un moment.

Mais ce final … Ce dialogue entre Harold et une simple caméra. Ce décrochage de téléphone dans la prison qui nous fait savoir que la Machine a trouvé sa voix.
Et puis Root…

Finch a décidé de ne plus suivre les règles et la lueur d’optimisme de l’équipe est partie.

VCS 2016

Tomorrow when the war began, épisode 1

Je vous reparle du pilote de cette série australienne dans quelques jours.

VCS 2016

Hunters, épisode 107, Kissing the Machine

Et voilà encore un épisode qui nous permet d’apprendre pas mal de choses sur les Hunters. L’endroit d’où ils viennent et les raisons de leur débarquement sur Terre pour commencer, et c’est déjà beaucoup tellement on n’avait peu d’informations jusque là.

Comme j’étais sûre que Reagan n’était pas la taupe, et que Briggs non plus, il me restait Jules ou l’infirmière et c’est bien sûr tombé sur mon informaticien chouchou.
Maintenant, il n’en reste plus grand chose et j’ai bien peur que  sa mort ait fait basculer Reagon dans le camp des Hunters.
Même si on voit que le conditionnement d’Abby n’a pas l’air au top.

Hunters, épisode 108, The More I See You

Voilà, j’ai enfin réussi à rattraper mon retard !
Avec toutes les avancées de cet épisode je pensais qu’on était proche de la fin mais il en reste encore pas mal.

En tout cas, les choses bougent un peu et le rôle de Briggs est vraiment celui qui m’intrigue le plus.
S’il est celui qui a capturé le père de Reagan, ce serait une vraie saleté de ne pas lui avoir dit.
Mais c’est une fripouille de toutes manières, heureusement qu’il est beau gosse pour compenser.

Et puis McCarthy est dans la nature, tout ça grâce à Jackson, c’est vraiment le monde à l’envers !

J’ai hâte de voir en quoi consiste réellement cette histoire de Purge.

VCS 2016

Outcast, épisode 101, A Darkness Surrounds Him

Là encore, je vous en reparle d’ici quelques jours 😉 .

VCS 2016

Fringe, épisode 501

Terminer cette dernière saison de Fringe est un de mes objectifs du mois.
Au boulot !

VCS 2016

– Après les vagues d’annulations des semaines précédentes, c’était plutôt la foire à la bonne nouvelle. Outlander reviendra pour des saisons 3 et 4, Homeland a déjà assuré ses saisons 7 et 8, Transparent est renouvelé pour une saison 4, Cleverman pour une saison 2 et unREAL pour une saison 3.

– Je suis devenue complètement incapable d’intégrer correctement une vidéo à mes articles mais les trailers de Killjoys et Dark Matter sont sortis :

Publicités

8 réflexions sur “Vus cette semaine – 23

  1. ah 12 monkeys, le rouge est la….vraiment toute une intrigue…et cela avance trop bien…j’aime beaucoup les relations entre les personnes meme Duncan….mais le dernier episode….ahhhh…
    et Penny, je n’aime vraiment pas l’evolution de Ethan…non..comme toi il etait a fond avec Vanessa et maintenant il se laisse facilement happer par l’autre..(et toujours pas de Dorian)
    PoI: tout simplement OMG…oui OMG…il parait que lala, ils passent a un episode par semaine..ouf on respire…un peu..mais OMG…
    Gotham ; comme d’Hab, a la fin tout le monde perd le controle de tout…c’est genial, cela va partir dans tous les sens….lol et le retour de ton chouchou a fond…lol
    powers. il faut que j’attende….lala certaines series se terminent (ouah deja pour Peaky Blinders deja !)

    J'aime

  2. 12 Monkeys est vraiment très bien cette année (même si j’ai parfois du mal à comprendre :)) et voir Eric Knudsen a été un vrai plaisir. Penny Dreadful est toujours parfaite (mais je n’aime pas Hecate non plus pour la mauvaise influence qu’elle exerce sur Ethan) et le 100e épisode de Person of Interest était excellent et tragique.
    Ah et j’ai repris Wynonna Earp, pas la série du siècle mais c’est sympa à regarder (et je ne dis pas ça simplement parce que Doc Holliday est très plaisant à regarder :))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s