Six Feet Under – Saison 2

six_feet_unde

L’entreprise Fisher & Sons est toujours sous la menace du conglomérat Kroehner.
Nate, David, Ruth et Claire continuent de faire face à l’avenir tout en étant constamment rappelés par le passé.

six_feet_under

Malgré l’annonce de la maladie de Nate, la première saison s’étant gentiment terminée.
A la reprise, c’est une toute autre histoire et cette menace qui pèse sur lui se met aussi à peser sur toute la série. Du coup, la saison met un peu de temps à décoller.

Il faut dire que le couple Nate et Brenda est plombant.
Je n’appréciais déjà pas beaucoup Brenda jusque là, mais ça devient encore pire. Elle  est complètement glauque, cette idée de mariage est la pire du siècle et elle est un vrai poison pour son compagnon.

Et pourtant, au moment de leur séparation, je n’ai pas pu m’empêcher d’être d’accord avec Brenda. Nate cherche tellement à être parfait qu’il en devient parfois épuisant

six 2 (4)

En revanche, je n’ai pas eu le même cheminement avec Billy, que j’avais tant détesté en première saison et dont j’avais vécu l’internement avec soulagement. Son retour, que je craignais, a finalement été plutôt agréable et avec son personnage plus posé, il est plutôt chouette et c’est un  bon soutien pour Claire, qui en a bien besoin.

six 2 (9)

Bien qu’elle soit un personnage qui m’agace à toujours se morfondre, je commence à voir le bout du tunnel pour elle et j’ai l’espoir qu’elle arrive enfin à voir la lumière. Tant qu’elle arrête de fréquenter des types comme Gabe bien sûr.

six 2 (5)

David et Keith s’étaient séparés et ils se remettent ensemble.
C’est dommage pour Ben Cooper qui était choubidou (les seconds rôles sont d’ailleurs remarquables dans cette série, le psychologue de Claire était aussi un excellent personnage qui me manquera très certainement).
Mais alors que David avait commencé la saison en étant un peu pitoyable, c’est  finalement lui qui tient leur famille à bout de bras alors que Keith s’enfonce.

Ruth suit aussi un peu le même parcours, toujours isolée dans cette famille qui l’oublie tout le temps.
La storyline de sa secte était bien lourdingue et je n’en pouvais plus de l’entendre parler de sa maison et de son plan.
Heureusement, elle finit par se débarrasser de son boulet et j’espère bien que Nikolaï ne reviendra plus !

six 2 (3)

C’est une famille qui part un peu dans tous les sens, le peu de scène en commun le montre bien.
Et au milieu de tout ce petit monde il y a Rico, dont les flashbacks de sa rencontre avec Nathanael Fisher sont supers émouvants. De toutes manières, j’ai une tendresse totalement incompréhensible pour ce petit bonhomme, manipulateur et homophobe.

six 2 (11)

Cette série sait dépeindre la vie, la mort et le quotidien avec tellement de finesse que j’ai parfois l’impression de m’y retrouver complètement.

Publicités

6 réflexions sur “Six Feet Under – Saison 2

  1. C’est pas Bobby, c’est Billyyyy ! 😀 (personnage que j’aime beaucoup)
    Je viens de revoir cette saison 2, elle est bien mais effectivement en dessous. Je suis d’accord sur le fait qu’on met du temps à entrer dans la saison, Brenda est chiaaaante à en crever même si elle n’a pas tort sur tout en effet ^^ J’ai également le même sentiment pour Rico, imparfait mais pourtant si attachant !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s