Billy Elliot

030617_af.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Dans un petit village minier du Nord-Est de l’Angleterre, Billy, onze ans, découvre avec stupeur qu’un cours de danse partage désormais les mêmes locaux que son club de boxe. D’abord effaré, il devient peu à peu fasciné par la magie de la gestuelle du ballet, activité pourtant trop peu virile au regard de son père et de son frère Tony, mineurs en grève.
Billy abandonne les gants de cuir pour assister discrètement aux leçons de danse professées par Mme Wilkinson. Repérant immédiatement un talent potentiel, elle retrouve une nouvelle énergie devant les espoirs que constitue Billy.

Clap-board-and-Film-Reel-Vectors

Dans la longue liste des films célèbres que je n’avais jamais vu, Billy Elliot était en bonne position et je me demande bien pourquoi j’ai attendu autant de temps tant il est adorable.

Dans une ville du Nord-Est de l’Angleterre qui subit de plein fouet la grève des mineurs de 1984, le jeune Billy n’a aucune envie de suivre les mêmes cours de boxe que tous les garçons mais préférerait plutôt faire de la danse.

030617_ph7.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

C’est émouvant, c’est drôle, c’est plein d’énergie et de vitalité et on baigne en plus dans des accents anglais terribles, une période historique très intéressante et pourtant pas si lointaine, et des acteurs fabuleux.

Évidemment, dans le rôle principal, il y a Jamie Bell.
Je vous ai déjà parlé de lui quand j’ai écrit mon billet sur Jumper et  il était d’ailleurs la seule chose à retenir de ce grand monument du cinéma.Ici, il a quelques années de moins et il est déjà à croquer.
J’ai été épatée par sa capacité à laisser transparaître ses émotions alors qu’il était si jeune lors du tournage.

Les seconds rôles sont tous à peu près inconnus chez moi, à l’exception bien entendu de Gary Lewis qu’on a pu voir dans pas mal de séries télé ces dernières années, et de Julie Walters, la Molly Weasley d’Harry Potter.
Dans le rôle du meilleur ami de Billy, j’ai adoré Stuart Wells, qu’on n’a plus revu à l’écran depuis.

1b16ba36bd2c95c3425db51b3fc9612a

C’est un beau film, qui peut parler à absolument tout le monde.
Que vous aimiez ou non la danse est très anecdotique car le message principal ne se trouve pas là mais dans cette idée d’acceptation du soi même et des autres, de respect de la différence et d’ouverture d’esprit.

030617_ph3.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Publicités

7 réflexions sur “Billy Elliot

  1. j’ai tout simplement adore ce film…et je reste vraiment attacher a cette fin…c’est vraiment superbe….si tu aimes ce genre de film, je te conseille l’histoire de la fanfare qui essaye de survivre malgre la fermeture de la mine avec….Ewan Mc Gregor avant sa celebrite…deux magnifiques films….;)

    J'aime

  2. J’adore ce film. Je l’avais vu à sa sortie et je l’ai revu il y a 3 ans et la magie a de nouveau opéré. Je suis très fan de ces dramedies sociales comme Les virtuoses évoqué plus haut ou encore La part des anges et bien sûr The Full Monty. Et puis là, dans Billy Elliot, Jamie Bell est vraiment choupinou (il l’est toujours d’ailleurs :))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s