Glue

Glue

Quand le corps d’un adolescent, Caleb, est retrouvé sous les roues d’un tracteur, ses amis craignent de voir leurs secrets exposés aux yeux de tous.
La petite bande travaille dans les étables du village, où sont élevés les meilleurs chevaux.
Ruth, une fille du coin qui a intégré la police, mène son enquête. Son affaire se révèle bien plus obscure et complexe qu’elle ne l’imaginait.

gluuuu (5)

Glue, c’est le genre de séries sur lesquelles je tombe complètement par hasard mais dont je sais au bout de quelques minutes que je vais les adorer.

Encore une fois, ça n’a pas raté et pourtant j’ai beaucoup hésiter avant de la regarder. Sa présentation en tant que mélange de Skins et de Broadchurch me laissait assez perplexe, d’autant plus que je n’ai pas vu Skins.

gl2Screen Shot 2014-09-03 at 11_00

Dans la campagne profonde, au fin fond de l’Angleterre, un petit groupe d’amis est bouleversée quand l’un des leurs meurt.
D’autant plus que le meurtrier pourrait se trouver parmi eux et qu’ils ont tous des secrets à cacher.

L’enquête policière est très bien menée et les différents retournements de situation sont à la fois surprenants, logiques, glaçants et même tristes.
Les mystères qui entourent chaque protagoniste sont dévoilés au fur et à mesure des épisodes mais, même en les connaissant, on peut encore les soupçonner jusqu’au bout.

gluuuu (2)

Mais ce sont les personnages qui sont la grande force de la série et ce n’était pourtant pas gagné par avance.
On peut avoir tendance à l’oublier quand on voit leurs réactions et l’ensemble de leurs actions mais ce ne sont plus des enfants et même plus des adolescents.
Ils travaillent, ils habitent seuls, ils sont majeurs, bref ce sont des adultes.
Mais c’est parfois difficile de le croire tant ils paraissent puérils par instants.

Pourtant, leurs personnalités permettent de s’attacher à eux et ils sont suffisamment développés pour qu’on finisse par comprendre ce qu’ils cachent au fond d’eux et les raisons de leur mal-être.

James, notamment, est un très beau personnage, vraiment touchant, mais j’ai aussi aimé Annie, plus en retrait des autres mais qui restent toujours là, dans l’ombre.

Les personnages ne sont jamais déconnectés de l’enquête grâce à Ruth, une de leur ancienne amie devenue policière, qui appartient, tout comme la victime, à la communauté des gens du voyage.
La série aurait pu tomber dans le cliché total avec eux mais leur bonne intégration à l’univers évite tous les stéréotypes.
Leur présence sert plus à appuyer du côté des divergences culturelles tout en montrant que, de n’importe où qu’ils viennent, les personnages ont les mêmes rêves et les mêmes aspirations.

La réalisation est en plus très réussie, les paysages splendides et la lumière absolument sublime réussit à rendre magnifique cette campagne paumée et loin d’être charmante.

Au niveau du casting il n’y a pas beaucoup d’acteurs très connus. Tommy Knight et Yasmin Paige ont joué tous les deux dans Sarah Jane Adventures (et Tommy Knight essaie de concurrencer Thomas Brodie-Sangster au titre de l’acteur qui parait 10 ans de moins que son âge ^^) et Jessie Cave était Lavande Brown dans Harry Potter.
C’est plutôt après Glue qu’on les retrouve puisque Charlotte Spencer était un des rôles principaux de Stonemouth, Callum Turner était dans la dernière adaptation de War and Peace et Faye Marsay joue à la fois dans Game of Thrones et dans un des derniers épisodes de Noël de Doctor Who (Last Christmas).

Je ne regrette pas du tout de m’être lancée dans cette série qui, en effet, peut sans doute faire penser à Broadchurch par certains côtés. Mais dont les personnages, malgré des réactions parfois agaçantes, ont réussi à me toucher profondément.

Une petite perle britannique à côté de laquelle il ne faut pas passer.

gluee (1)

Publicités

9 réflexions sur “Glue

    • Ca côté campagnard a beaucoup joué sur le fait que j’ai apprécié la série.
      Les personnages auraient été moins convaincants s’ils avaient vécu dans une grande ville, avec toutes les distractions qu’on peut y trouver. Là, c’est compréhensible qu’ils régressent autant vu leur ennui profond.

      J'aime

    • Ils doivent être pratique pour les responsables de casting.
      A leur âge ils n’ont plus les restrictions de tournage des enfants et avec leur physique ils sont partis pour avoir l’air d’avoir 12 ans pendant encore au moins 15 ans XD .

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s