Seconde Chance

SDC15600

« Vous n’existez pas. »

Cette simple phrase suffit à faire basculer la vie douillette et sans histoire de Grégory Hectolitre. Lorsqu’il vient chercher son diplôme au lycée, ceux qu’il côtoie depuis des années ne le reconnaissent pas : aux yeux du monde, sa vie n’est qu’un leurre. Une histoire inventée de toute pièces.
Perdu dans cette réalité qui le dépasse, Grégory doit survivre comme il peut et tenter de dénouer les fils de ce mystère.
Chaque détail revêt soudain une importance insoupçonnée, à commencer par sa rencontre inattendue avec Elena. Qui est cette jeune fille plutôt secrète qui lui offre spontanément son aide ? Pourquoi s’intéresse-t-elle tant à lui ? Déterminé à obtenir des réponses, Grégory est prêt à tout, même à affronter son passé. Mais il est loin de se douter de ce qu’il va découvrir…

Merci aux éditions Calepin pour ce partenariat.

Barre-de-séparation

Seconde Chance est le premier roman d’Alexandre Jaqua. Ça se ressent parfois dans le style, qui est loin d’être parfait, mais c’est largement compensé par un scénario haletant qui ne laisse que peu de repos.

Grégory Hectolitre a tout pour être heureux jusqu’au jour où il se rend compte que toute son existence n’existe pas et que personne ne le connaît.
Complètement perdu et ne sachant plus s’il perd la mémoire ou si quelque chose d’encore plus grand lui arrive, il ne peut compter que sur Elena, une journaliste rencontrée dans une gare.

C’est un récit très attachant parce que le personnage principal l’est lui aussi. Grégory est un bonhomme très naturel, sans aucun pouvoir spécial, ni une intelligence particulière. C’est tout juste un jeune homme moyen, banal même et c’est d’autant plus facile de s’identifier à lui.
J’ai apprécié aussi le fait qu’il ait la tête sur les épaules. Il panique, il a la trouille mais sa quête d’identité reste son objectif prioritaire et il sait garder le cap.
Elena est plus ambiguë, moins facile d’accès. Même si ses raisons seront elles aussi expliquées, j’ai eu beaucoup plus de mal avec son personnage, ce qui m’a empêchée de compatir à ses malheurs.

Si Grégory est perdu, nous le sommes aussi mais les réponses arrivent à un rythme assez élevé pour qu’on ne se trouve pas complètement largués par une histoire qui va à toute allure.
Les alliances se font et se défont et la vérité n’est jamais là où on croit la trouver.
Du coup, il est bien compliqué de faire confiance à qui que ce soit…

Vous l’aurez compris, malgré un style parfois hésitant, j’ai été complètement conquise par ce roman, qui mélange action, enquête et sentiments, et je suis ravie de l’avoir découvert.

Seconde Chance
Alexandre Jaqua
Calepin

Publicités

3 réflexions sur “Seconde Chance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s