The Magicians – Saison 1

The Magicians

Bientôt diplômé, Quentin Coldwater a du mal à se projeter dans son avenir en laissant de côté la magie qui le passionne depuis sa tendre enfance. A sa grande surprise, le jeune homme est admis à Brakebills, une école secrète qui forme les futurs magiciens. Il y fait la connaissance d’Alice, Penny, Margo et Eliot , avec lesquels il entretient des relations tantôt complices et souvent conflictuelles. Ensemble, ils vont pourtant devoir faire face à de grands dangers, des forces maléfiques venus de contrées insoupçonnées. Pendant ce temps, Julia, la meilleure amie de Quentin, qui a échoué aux tests d’admission de Brakebills, suit son propre chemin. Un chemin obscur et dangereux qui pourrait la mener à sa perte…

The magicians (2)

Je vous ai déjà beaucoup parlé de cette série dans mes bilans hebdomadaires mais j’avais envie d’y revenir pour donner un point de vue plus global.

The Magicians est donc l’adaptation d’une série de livres de Lev Grossman. Il y a trois tomes de parus et si cette première saison suit à peu près ce qu’il se passe dans le premier, tout l’arc de Julia vient directement du second.

the magi (2)

Plus précisément, on suit les aventures de Quentin, un jeune homme mal dans sa peau qui découvre subitement que la magie existe, qu’il va pouvoir apprendre à s’en servir à l’Académie de Brakebills et que la série de livres qu’il a toujours idolâtrée, Les Chroniques de Fillory, décrivent en réalité un monde parallèle qui existe vraiment.

Alors qu’il débute son apprentissage, une Bête débarque à l’école et sème le chaos avant de repartir.

Cette série, c’est un quitte ou double.
Les personnages sont tellement détestables dans leur ensemble que si vous ne parvenez pas à aller au delà, il y a peu de chance qu’elle vous plaise.

On rentre dans la série, et dans l’univers en général, à travers les yeux de Quentin.
Et pourtant on se trouve en compagnie d’un personnage un brin pitoyable, jaloux et même mesquin. Difficile donc d’accrocher à celui qui est censé être le héros.

the mag (1)

Julia n’est guère mieux, même s’il est quand même plus facile de comprendre ses réactions, Alice est agaçante, Penny est loin d’être attachant, surtout à ses débuts, et Margo est très superficielle.
Seul Eliot a trouvé grâce à mes yeux mais le côté dépressif/suicidaire du personnage a quand même de quoi rebuter.

the magi (1)

Et pourtant, c’est grâce à leurs caractères qu’ils sont à Brakebills.
Margo l’explique d’ailleurs très bien à Quentin, dans un des éclairs de lucidité qu’elle peut avoir. C’est parce que ce sont des personnes mal dans leur peau qu’ils réussissent à développer des pouvoirs magiques.
Je ne suis pas certaine que s’ils étaient heureux ils puissent arriver à ce niveau là.

the magi (3)

Et ce concept de magie simplement avec les mains m’a beaucoup plu !

Au delà de l’apprentissage de la magie, l’intérêt de la série se trouve donc là pour moi.
Ils ont des pouvoirs, ils ont de la magie, mais le plus important est de savoir désormais quoi en faire.
J’extrapole sans doute un peu mais pour moi le message essentiel n’est pas de nous parler de magie en tant que telle mais tout simplement de savoir quoi faire de sa vie. Avec ou sans magie.

Stop play, start living.

giphy

En attendant, il y a quand même de la magie, le monde de Fillory à aller sauver et des rebondissements très fréquents.

the magi

Les livres sont souvent comparés à un mélange d’Harry Potter et de Narnia. Je n’ai retrouvé ni l’un ni l’autre et c’est tant mieux.

Le manque de budget SyFy se fait bien ressentir, les décors sont souvent très cheap, mais il y a aussi une certaine poésie qui ressort de pas mal de scènes, un humour marqué, des personnages qui peuvent sembler caricaturaux mais qui m’ont plu et, bien qu’elles soient parfois survolées, certaines problématiques ont au moins le mérite d’être posées.

La série a très rapidement été renouvelée pour une deuxième saison, et j’ai déjà hâte d’y être.

Cb3e0DcW8AAo77x

Publicités

11 réflexions sur “The Magicians – Saison 1

  1. et bin…..je pense que non…je passerais mon tour lala…..des personnages non attachants…nop….
    d’ailleurs, en parlant de personnages attachants, j’ai regarde le premier episode de 12 monkeys, saison 2….et le duo est la…trop genial…;)

    Aimé par 1 personne

  2. C’est un bon résumé ^^
    Par contre, l’épisode final m’a laissée ..sans voix (sans spoiler: j’ai du mal à imaginer le rebondissement pour entamer la saison 2 avec tout ça).
    J’ai bien une idée mais….
    Sinon, le fait que les perso aient l’air aussi barrés, peu attachants etc…. tient bien au fait que la magie soit liée à leur mal-être ( dans le livre, c’est Fogg qui l’explique, du coup).
    Et puis, leur évolution est intéressante. Car ils deviennent attachants…
    Je n’avais pas trouvé tant de ressemblances que ça avec H.Potter + Narnia même si l’auteur s’en amuse bcp.
    Mais bon, c’est tellement + facile de faire de la pub en disant  » voilà le Harry Potter pour adultes croisé avec Narnia ».

    Aimé par 1 personne

    • J’ai hâte d’être à cette saison 2, je me demande bien déjà comment ils vont faire pour s’en sortir (Penny a pris cher XD XD XD ).
      On sent quand même un peu de Narnia avec cette histoire de monde parallèle mais bon, c’est pas vraiment le truc principal.

      Aimé par 1 personne

  3. Ce n’est pas le fait que les personnages ne soient pas attachants qui m’a fait abandonner la série, y a un truc qui n’est pas passé et je ne sais pas trop quoi car l’histoire était intéressante. J’ai lu les spoilers sur la fin de la saison et c’était quand même bien glauque !

    Aimé par 1 personne

  4. Très jolie et fine analyse de cette saison 1. Je me retrouve assez dans ce que tu dis des personnages et de leur arrivée à Brakebills. Eliott est aussi mon petit chouchou. Par contre pour moi la référence à Narnia est évidente à travers Fillory ^^
    Et vivement la saison 2 même s’il me reste encore le dernier épisode à voir 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s