Six Feet Under – Saison 1

six_feet_unde

La vie des membres de la famille Fisher bascule lorsque le père meurt dans un accident, laissant ainsi la direction de la société de pompes funèbres qu’il a fondée à ses deux fils.

333_1362574057

Bienvenue dans la famille Fisher !
Il y a fort longtemps, dans un TFSA consacré aux séries dont le trop grand retard me faisait peur, Six Feet Under était arrivée en tête.
J’avais tout de même précisé qu’il y avait une petite chance pour qu’un jour je la regarde et, à force d’en entendre parler avec le plus grand bien, j’ai fini par la débuter.

six feet (5)

Pour situer l’action, Six Feet Under nous raconte l’histoire d’une famille de croque-morts dont le père vient de décéder.

Ruth, la mère, a toujours vécu pour ses enfants et son époux. Elle voit enfin une chance de pouvoir s’émanciper un peu, et même de pouvoir vivre au grand jour son histoire d’amour avec son coiffeur.

six feet (2)

Nate, le fils aîné, était parti vivre sa vie ailleurs. Il se voit contraint de rester désormais à Los Angeles. Heureusement, il a Brenda, sa nouvelle petite amie, rencontrée dans un avion, même s’il doit faire avec son frère schizophrène.

David, le plus jeune, n’a pas fait d’études et s’est toujours investi à fond dans l’entreprise familiale.
Son problème à lui, c’est qu’il n’ose pas avouer son homosexualité, ce qui a tendance à agacer Keith, son petit ami policier.

six feet (1)

Il y a aussi Claire, la petite dernière, qui va au lycée en corbillard et qui n’a pas vraiment d’amis.

Sans oublier Rico, l’employé de la société aux doigts d’or qui rêverait bien de devenir associé et gagner plus d’argent.

six feet (3)

En plaçant l’action dans une société de pompes funèbres, la série aurait pu avoir une ambiance terriblement morbide et sordide.
Loin de là, elle est très drôle, avec des moments vraiment hilarants. C’est notamment le cas quand certains morts dialoguent avec les vivants, ce qui donne lieu à des situations très cocasses.

On se focalise aussi beaucoup sur les histoires familiales et les liens qui unissent tous ces personnages qui évoluent tout le long de la saison.

Je les ai à peu près tous aimés, avec une petite faiblesse pour David, tellement paumé dans sa vie, qui s’enfonce dans le glauque avant de réussir à retrouver pied.
Ou Rico, qui est terriblement adorable et que j’adopterais bien.
Seuls Brenda et Billy, m’ont agacée. Leurs rapports étaient bien trop étranges pour moi.

Sans  gros rebondissements de folie, avec en léger fil rouge la gestion d’un établissement indépendant face aux menaces d’une grosse société, c’est avant tout une série de personnages.
Ils sont dysfonctionnels, ils ont des problèmes de communication, mais ils sont aussi terriblement humains.

 

7 réflexions sur “Six Feet Under – Saison 1

  1. Ton premier paragraphe… C’est tellement ça ! Il faudra que je la mette dans mon challenge 2017 ! J’ai vu une partie de la saison 1 quand j’étais en prépa, c’est plutôt pas mal et je ne sais même pas pourquoi je n’ai pas continué.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s