Le magasin des suicides

magasin des suicides

Imaginez une petite entreprise où l’on vend depuis dix générations tous les ingrédients pour se suicider.
Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l’humeur sombre jusqu’au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre …

Barre-de-séparation

De générations en générations, la famille Tuvache gère le Magasin des Suicides de mains de maîtres
Ici, tout ce que vous souhaitez pour réussir votre suicide est réuni ! Poison, cordes, baiser vénéneux, armes exotiques, tout est là.
La relève de Mishima et Lucrèce semble assurée avec Vincent, le fils, anorexique et constructeur de maquettes de parc d’attraction mortel, et Marylin la fille, dépressive et mal dans sa peau.

Le seul point noir vient du petit dernier, Alan, horriblement optimiste et souriant depuis sa naissance, à faire frémir tout le reste de la famille.

A ne pas lire si vous êtes déprimé, ce petit roman est une jolie fable déconcertante et pleine d’humour noir. Absurde et drôle, elle pointe du doigt les problèmes de notre époque.

Mais en plaçant l’action dans le futur et en créant le personnage d’Alan, lumineux rayon de soleil, il reste un espoir, un tout petit espoir que les choses changent.
Tout s’apprend, y compris l’optimisme et la joie de vivre.

Un récit très original et vraiment agréable à lire, jusqu’à sa fin plus que surprenante.

Le Magasin des Suicides
Jean Teulé
Pocket

Publicités

7 réflexions sur “Le magasin des suicides

  1. Je l’ai lu au lycée, et j’en garde un merveilleux souvenir pas de quoi déprimé bien au contraire j’ai un souvenir joyeux de cette lecture. J’ai vu le film d’animation qui m’a tout aussi enchanté, je me dis souvent que je devrais le relire, juste pour le plaisir!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s