9 mois ferme

21030330_20130823114607709.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Ariane Felder est enceinte ! C’est d’autant plus surprenant que c’est une jeune juge aux mœurs strictes et une célibataire endurcie.
Mais ce qui est encore plus surprenant, c’est que d’après les tests de paternité, le père de l’enfant n’est autre que Bob, un criminel poursuivi pour une atroce agression !

Ariane, qui ne se souvient de rien, tente alors de comprendre ce qui a bien pu se passer et ce qui l’attend…

21041351_20130918124107913.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Clap-board-and-Film-Reel-Vectors

En un dimanche soir de désœuvrement, mon programme télé multipliant les louanges sur ce film, je me suis installée devant mon petit écran pour admirer une comédie française.
Je n’ai aucun a priori sur ce genre là, j’ai bien du regarder une bonne poignée de fois la série des Gendarmes de Saint Tropez et Les Bronzés (à la mer et au ski) font partis de mes films cultes.

Ici, nous sommes en présence d’une juge d’instruction submergée par ses dossiers et qui ne prend jamais le temps de souffler un peu.
Lors du réveillon, elle est poussée à boire par ses collègues de travail et, une chose en entrainant l’autre, elle couche avec le premier venu.

Six mois plus tard, elle découvre qu’elle est enceinte et que le père est en prison, accusé d’être le Globophile, un redoutable cambrioleur multi récidiviste, amateur de prostituées.

21022957_20130726170743807.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Les deux acteurs principaux sont très sympathiques, que ce soit Sandrine Kimberlain en juge coincée ou Albert Dupontel en cambrioleur pas très malin.
Leur duo est explosif et vraiment efficace.
Ils en eclipsent les seconds rôles, qui ne m’ont pas vraiment marquée, à l’exception de l’avocat qui m’a épuisée par son bégaiement, lourd et pas vraiment subtil.

21022954_20130726170741603.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

C’est un film sympathique, léger, avec une originalité de la mise en scène qui m’a beaucoup plu, notamment lors des tentatives d’explication du meurtre par Bob.
Mais je suis bien loin d’aller jusqu’à le qualifier de chef d’œuvre, le scénario étant finalement assez simpliste et l’humour jamais exceptionnel.

Publicités

9 réflexions sur “9 mois ferme

  1. Ah bien moi qui suis justement un peu réticente par rapport aux films français (bien que comme toi j’apprécie beaucoup les gendarmes ou les bronzés !)… Celui-ci a l’air intéressant !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s