Esclave de sang

couv73415417

Mon nom est Evy Dumas et je suis une jeune étudiante tout ce qu’il y a de plus banale.
Du moins je l’étais jusqu’à ce que j’aie le malheur d’accepter de suivre mes amis à la fête universitaire d’octobre.
Ils se sont bien amusés.
Pour moi… disons que la soirée a été intéressante.
Me voilà maintenant ballottée entre la France et l’Écosse, entre la fac et une cité hors du temps dirigée par cinq types carrément flippants.

Des vampires…

Comme ce gars – sublime – qui se croit en droit de diriger ma vie simplement parce que je l’ai vu planter ses crocs dans le cou d’une fille.

Cela vous paraît difficile à croire ?
Et pourtant…

Merci aux éditions Calepin pour ce partenariat.

Barre-de-séparation

Si vous commencez à me connaitre un peu, vous avez compris que je ne suis pas la plus grande fan des romances paranormales.
En règle générale on retrouve toujours le même schéma avec une héroïne nunuche mal dans sa peau, jolie sans le savoir, et un garçon beau brun ténébreux. Ils couchent ensemble et elle a un orgasme (voire plusieurs).

J’ai néanmoins voulu laisser sa chance à ce titre et j’ai crains un moment de voir ce schéma se reproduire.
Je ronchonnais d’autant plus qu’il n’y avait pour le coup aucune alchimie entre Evy et Jehan et que je ne supportais pas ce bonhomme.
J’avais même envie de la découper en petits morceaux tellement il m’énervait.

J’ai donc été ravie de voir qu’Evy était du même avis que moi et qu’elle n’avait pas envie de se laisser faire.

Dans le même temps, j’ai été contente de trouver dans ce roman des vampires « méchants ». Pas de végétariens dans leurs rangs, ils ont tous soif de sang humain.

L’écriture de Tasha Lann est fluide et rapide. On a très vite envie d’en apprendre plus sur ce monde des vampires (qui reste malheureusement un peu trop hermétique), mais surtout, on veut savoir si Evy va réussir à se sortir de cette situation et comment elle compte faire !

Esclave de sang ne me réconciliera pas avec les romances paranormales mais je lui reconnais de très bonnes qualités qui sauront séduire sans aucun doute ceux qui aiment ce genre de lecture.

Esclave de sang
Tasha Lann
Calepin

Publicités

6 réflexions sur “Esclave de sang

  1. Yoda ! 🙂
    Contente de voir une chronique en demi-teinte ! J’avais peur d’être passée à côté d’un truc. Je viens de le lire d’une traite, je suis contente de retrouver Tasha Lann, mais j’ai l’impression de ne pas avoir lu un roman aboutit. Pour moi il manque trop d’éléments, ça se passe trop vite. Je pense qu’elle aurait du parler plus en longueurs de certains moments. J’ai trouvé la fin assez brutale, ça me donne l’impression qu’elle a eu vite envie de le finir. En tout cas, je ne m’étais pas habituée à ça avec ses autres livres :/
    Mais par contre, les scènes sous hypnose entre Jehan et Evy, c’était chaud ♥

    J'aime

    • Je ne connaissais pas du tout l’auteure et ce livre m’aura au moins donné envie de lire ses autres livres, surtout si ce n’est pas le même genre.

      Après, j’avoue facilement que les romances paranormales c’est pas du tout mon truc.
      Je pense que si on aime le genre ce livre peut plaire mais au moins on a pas l’éternel schéma de l’héroïne qui succombe sans résister à son mystérieux vampire et c’est trèèèèèèèèès agréable 🙂 .

      Il devrait y avoir un deuxième tome non ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s