Un parfum d’herbe coupée

un parfum d'herbe coupe

Par petites touches qui sont autant d’instantanés de vie, Kolia convoque les figures, les mots, les paysages qui ont compté : la route des vacances, les filles, Totor le paysan aux cèpes et la maison de famille, des livres, quelques sauterelles, Raspoutine le berger allemand… Des petits riens qui seront tout.

« Tout passe, tout casse, tout lasse »

Merci à Net Galley et aux éditions Préludes pour ce partenariat.

Barre-de-séparation

Après la mort de son grand-père, Kolia adresse un message à Anna, son arrière petite fille hypothétique.
Il veut lui expliquer qui il est et l’enfant qu’il a été à six ans, à dix ans, à seize ans.

Je pense que ce roman peut toucher n’importe quel adulte de plus de trente ans.

J’aimais bien Indochine quand j’avais treize ans et il m’arrive encore aujourd’hui d’écouter leurs titres en cachette, ça me coûte de le dire.

Je me suis beaucoup reconnue dans pas mal de situations et j’ai souvent été émue, touchée ou amusée. Parce que ces souvenirs touchent à ma propre jeunesse sans doute.

Tous les garçons et les filles autour de moi oscillent entre guépard et léopard, et moi, je suis avec Inès dans cette chambre, sur ce lit, je suis à un millimètre de ses lèvres et je suis un ouistiti.

Malheureusement, si les idées sont très bonnes, je n’ai pas du tout apprécié le style.
On retrouve de très longues phrases et Nicolas Delesalle use et abuse des accumulations de mots posés les uns à côté des autres au point de complètement me perdre dans les idées qu’il veut faire passer.

C’est dommage parce que j’étais vraiment prête à aimer ce livre, plein de nostalgie et de tendresse.
Mais malgré toute ma volonté, j’ai beaucoup trop été à la limite de l’abandonner à plusieurs reprises pour recommander cet ouvrage.

Un parfum d’herbe coupée
Nicolas Delesalle
Préludes

Publicités

10 réflexions sur “Un parfum d’herbe coupée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s