Poldark – Saison 1

Poldark_2015_TV_series_titlecard

A la fin du XVIIIème siècle, le Capitaine Ross Poldark revient des États-Unis où il a combattu et où tout le monde pense dans son village de Cornouailles qu’il y est mort. Il va donc retrouver le domaine de son père, décédé pendant son absence, en piètre état, la mine de cuivre familiale fermée et celle qu’il aime fiancé à son cousin… Tous le poussent à repartir, mais son attachement à ses terres vont le forcer à rester et à se battre pour remettre d’aplomb son héritage et se construire une histoire.

poldark (1)

Pour le challenge séries de cette année, j’ai décidé de commencer par Poldark.
Tout d’abord parce que je voulais être à jour pour la début de la deuxième saison et puis surtout parce que tout le monde en parle avec le plus grand bien.

Pour tout dire, je n’avais même pas lu le résumé et je me suis jetée dedans sans rien en connaître à part quelques uns de ses interprètes.

Poldark, c’est le nom d’une famille des Cornouailles.
Une grande famille qui connait maintenant bien des déboires.

Ross revient de la guerre blessé pour découvrir que son père est mort et que sa mine a fermé.
Et son ancienne fiancée est mariée à son cousin.

La lose totale donc.
Mais il ne baisse pas les bras. Il se remet au travail et, avec l’aide d’un couple d’employés de maison bougon, d’une aide cuisinière ramassée dans la rue et d’un ancien mineur asthmatique, il tente de redonner un peu d’espoir aux pécores du coin en recyclant sa mine pour récupérer du cuivre.
Le tout en restant voisin de son oncle, son cousin, son ancienne fiancée et sa cousine.
Et en devant ruser pour ne pas tomber entre les mains de George, qui est un gros méchant parvenu mais qui a une telle répartie sarcastique que je suis tombée amoureuse de lui.

poldark

C’est britannique, les paysages sont splendides, la lumière est magique et la musique fabuleuse.
A noter le soin tout particulier apporté aux mains, je me suis régalée.

poldark (2)

Au niveau des acteurs, on a donc Aidan Turner (qui a lâché les mitaines de Being Human), Kyle Soller (You, Me and the Apocalypse), Philip Davis (Sherlock), Ruby Bentall (Lost in Austen, Jekyll & Hyde).
Mais également toute une flopée d’acteurs peu connus et qui ont su me toucher.

C’est une grande saga familiale, avec des drames, de l’amour, des difficultés à surmonter, de l’amitié jusqu’au bout, des personnages qu’on adore et d’autres qu’on déteste.
Ça pourrait virer au soap à tout instant mais ça n’en est jamais.

Il y a des rebondissements à chaque épisode et rien n’est trop prévisible. Il est facile de s’attacher à tous ces personnages et j’ai maintenant hâte de les retrouver pour une deuxième saison.

Publicités

13 réflexions sur “Poldark – Saison 1

  1. Cette série fait partie de celles que j’ai très envie de découvrir aussi 😉 Comme toi lorsque tu l’as commencée, je ne sais pas du tout de quoi ça parle ^^ Et ton article me donne très envie de m’y mettre tout de suite 😉

    Aimé par 1 personne

  2. La chanson de Demelza « Medhel an gwyns » est superbe, en plus. C’est très bien filmé…
    Ce qui est amusant, c’est que c’est une nouvelle version d’une série des années 70 (75/77) diffusée en G.B qui avait été un succès. Et puis, c’est surtout l’adaptation des romans de Winston Graham (12, quand même…) publiés sur une longue période (de 1945 à 2002, juste avant la mort de l’auteur).

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s