Close Encounters of the Third Kind

69215177_af

Des faits étranges se produisent un peu partout dans le monde : des avions qui avaient disparu durant la Seconde Guerre mondiale sont retrouvés au Mexique en parfait état de marche, un cargo est découvert échoué au beau milieu du désert de Gobi.
Dans l’Indiana, pendant qu’une coupure d’électricité paralyse la banlieue, Roy Neary, un réparateur de câbles, voit une « soucoupe volante » passer au-dessus de sa voiture. D’autres personnes sont également témoins de ce type de phénomène : Barry Guiler, un petit garçon de quatre ans, est réveillé par le bruit de ses jouets qui se mettent en route.

69215178_ph0

Clap-board-and-Film-Reel-Vectors

Dans le monde entier, d’étranges phénomènes se produisent en même temps.

Les aliens sont nos amis, il faut les aimer aussi  .

Me voilà encore à la découverte des grands classiques du cinéma et qui de mieux que Steven Spielberg pour m’emmener rencontrer des extraterrestres ?

En quelques scènes à peine, le réalisateur/scénariste nous entraine pour faire la connaissance des multiples personnages de cette histoire.
Attachants, mignons, losers, casse pieds, il y en a pour tous les gouts.

Le film prend beaucoup de temps pour se mettre en place avant de fournir une explication et on assiste à un défilé de phénomènes étranges avant la première apparition du fameux vaisseau spatial.

C’est un film drôle et touchant par moments, avec un rôle très important donné à la musique, mais qui ne fournit finalement aucun indice sur les intentions des extra-terrestres.

Je n’ai pas compris grand chose à ce qu’ils voulaient vraiment, je me demande toujours pourquoi ils ont kidnappé des aviateurs de la Seconde Guerre Mondiale et je ne sais pas du tout ce qu’ils comptent faire de ce brave Neary.

18473985

Un film complètement barré dans lequel je me suis sans doute posée trop de questions, avec des personnages qui virent à l’hystérie totale et dont le scénario est absolument incompréhensible.

Publicités

3 réflexions sur “Close Encounters of the Third Kind

  1. C’est vrai que c’est un film assez mystérieux mais moi je l’adore. Je l’ai vu au ciné à sa sortie quand j’étais ado, et vu et revu ensuite. Et j’adore le revoir ! 🙂 J’avais la BO du film et la novélisation à la maison. Ce film et le premier Star Wars (enfin le 4) sont les premiers films que j’ai vus au ciné autre que des Disney, De funès et autres pitreries, et ce sont eux qui ont façonné ma culture ciné et mon amour pour la SF.

    J'aime

  2. et bin il semblerait que je n’ai pas aime…car j’ai plus aucun souvenir de tout ce que tu decris…juste que c’etait long avec le personnage principal trop obsede…et qui m’enervait, m’enervait….pourtant j’adore spielberg, j’en suis fan, mais je suis toujours a sa recherche lala….;)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s