UnREAL – Saison 1

UnReal_lifetime_logo

Rachel Goldberg travaille dans les coulisses de Everlasting, une télé-réalité de dating type The Bachelor.
Sa mission est de manipuler les candidats afin d’obtenir les rebondissements et les drames nécessaires pour que le programme reste attractif et plaise à sa productrice, Quinn King, une femme prête à tout pour que l’émission soit la plus dramatique possible.

 tumblr_nsjbt1xJjZ1tb8iyko1_500

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une petite série diffusée cet été et à côté de laquelle j’étais complètement passée.
Heureusement, Tequi a fait un joli article dessus, j’avais un petit peu de temps libre, et, surtout, Shiri Appleby, qui est un peu toute ma jeunesse roswelienne, joue dedans.

unream (1)

UnREAL nous présente les coulisses d’Everlasting, un programme de télé-réalité Bachelor qui en est à sa dixième édition et dans lequel tous les rebondissements sont scénarisés.

C’est très intéressant de suivre l’équipe de production et leurs manigances pour obtenir des participants qu’ils réagissent de la manière qu’ils souhaitent, aux moments où ils le souhaitent.
Ça fait très peur de voir jusqu’où tout le monde est prêt à aller pour voir son protégé gagner.

tumblr_nrhi9wyzD71u2116qo1_500

Les personnages tiennent très bien la route et aucun n’est tout blanc ou tout noir. Ils sont tous sur un fil et, si leurs motivations sont affreuses, elles arrivent quand même à être compréhensibles.
Malgré toutes les horreurs qu’elle fait, Rachel continue à être touchante et Shiri Appleby réussit parfaitement à jouer cette femme prête à tout pour arriver à ses fins.
Mais elle n’est pas la seule dans ce cas et la réalisatrice, les producteurs, et même les participants, sont eux aussi très ambivalents.

unream (2)

D’ailleurs, le programme en lui même m’a aussi passionnée et je voulais vraiment savoir avec qui Adam allait finir l’émission !

Le format raccourci de cette série permet de ne pas s’ennuyer un instant avec des rebondissements à tous les épisodes.

C’est une série tout à fait palpitante et je n’ai absolument pas vu le temps passer.

tumblr_nt4sw3G5aL1qzqpfdo1_1280

5 réflexions sur “UnREAL – Saison 1

  1. Sans oublier la grosse claque humiliante qu’elle envoie sur les miettes de naïveté qu’il peut encore rester chez ceux qui la regardent… Faut être préparé pour la commencer sans avoir envie de gerber, quand même. Elle devrait venir avec un avertissement, genre « WARNING ALERT, EVEN IF U ALREADY KNOW IT, PEOPLE SUCK ».

    Aimé par 1 personne

      • Pas tant de la télé réalité, on sait tous comment ce mode de productions fonctionne (Quinn elle même le dit dans la saison une : « ces filles savent très bien dans quoi elles s’engagent », et ce n’est en rien une forme d’excuse ou d’auto absolution de ses décisions)(et c’est ça qui est vraiment bien vu).
        Plutôt des gens qui en vivent, complètement déconnectés du monde. A ce titre, le personnage de Rachel me fait froid dans le dos. C’est la pire, looooiiiiiiiiiin devant Quinn.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s