Chobits – Tome 1

SDC14969

Dans un monde où les robots humanoïdes sont devenus les compagnons d’une bonne partie de la population, Hideki Motosuwa, jeune étudiant de 19 ans sans le sou, passe devant les vitrines des magasins proposant les nouveaux modèles d’ordinateurs avec envie. Sa vie bascule le soir où, rentrant chez lui, il trouve une jeune fille aux longs cheveux blonds affalée dans un tas d’ordures. D’abord paniqué, Hideki s’aperçoit rapidement qu’il vient de trouver non pas un cadavre, mais un robot abandonné. Lui qui en rêvait ne se pose pas de questions : il le ramène chez lui. Ce sera le début d’une relation hors normes et d’un apprentissage bien curieux pour la petite Tchii …

Barre-de-séparation

Étudiant ronin fauché, Hideki trouve dans une poubelle un ordi personnel.

La seule chose qu’elle sait dire est Tchii mais, sans logiciel, elle ne possède aucune utilité.
Après avoir effectué des recherches, Minoru, un petit génie de l’informatique, en conclu qu’il pourrait s’agir d’un Chobit, un modèle super évolué dont l’existence n’est qu’une légende urbaine.

Fan service, nous voilà !

Petites culottes et poitrine dénudée, tout est fait pour attirer le public (sans compter un bouton de démarrage situé dans le sexe de Tchii, pratique …).
En prime, le graphisme n’est pas exceptionnel. Il m’avait beaucoup plu lors de ma première (et lointaine) lecture, mais je dois devenir plus exigeante en vieillissant.
Seule Tchii ressort vraiment du lot et est vraiment particulièrement bien travaillée.

C’est dommage parce que le message principal se retrouve du coup un peu noyé et qu’il est loin d’être anodin.
Chobits dresse un portrait assez juste d’une société qui se déshumanise petit à petit et dans laquelle les ordis prennent de plus en plus de place. Et ce manga date déjà d’une quinzaine d’années !

Les personnages secondaires sont remarquablement bien caractérisés.
Que ce soit Shimbo, le camarade de classe d’Hideki, le professeur Shimizu, Mademoiselle Hibiya la logeuse ou encore Minoru, le génie de l’informatique, je les ai tous trouvé très travaillés, avec une personnalité et une histoire propre qui ne demande qu’à se développer.

C’est donc un manga dont le thème trouve particulièrement écho de nos jours et dont les personnages sont très étudiés.
J’en garde un très bon souvenir et j’ai hâte de relire la suite.

Chobits – Tome 1
CLAMP
Pika

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s