MPD – Psycho – Tome 6

MPD 6 (1)

Six mois qu’Amamiya a disparu.
Machi Isono est invitée à intégrer la Préfecture de Police pour faire des recherches sur le transfert de personnalité en échange de la fermeture de son institut tandis que Sasayama va être muté en province.

Mais ils sont tous les deux victimes d’attentat.

MPD 6 (4)

Barre-de-séparation

C’est toujours difficile de se remettre à ce manga après une pause. Il est déjà bien compliqué à suivre en enchaînant les tomes.

Heureusement, le petit saut temporel de six mois permet de remettre un peu les choses à plat.
C’est l’enquête sur l’ancienne explosion dont a été victime Machi qui est au cœur de ce tome et c’est une très bonne façon de renouer en douceur avec les personnages.

Il semble que j’ai eu de l’intuition sur le personnage de Miwa, délicieuse jeune fille tout à fait équilibrée dans sa vie XD .

MPD 6 (3)

D’autres cinglés psychopathes se joignent à la fête et le groupe de Mimegumi Chô veut mener des recherches sur Nishizono Tetora.
Et puis cerise sur le gâteau, Toguchi serait peut-être vivant et Zen.Itsu revient aussi dans la partie.
Ces deux là semblent immortels.

MPD 6 (6)

Je ne vous parle même pas de la résurrection de l’Amamiya Kazukiko censé être mort depuis vingt ans dans l’incendie de la clinique.
La seconde partie repart dans un engrenage de complots et de modifications génétiques bien compliqués à suivre.

MPD – Psycho – Tome 6
Eiji Otsuka – Sho-u Tajima
Pika

ob_a755b0_bd-marjorie    Challenge culture geek

Publicités

2 réflexions sur “MPD – Psycho – Tome 6

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s