Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées

latest

Holà todos !

J’ai trainouillé un peu avant d’aller le voir au cinéma mais voilà c’est fait. Le Hobbit au cinéma c’est terminé. Même si pour moi tout ne sera définitivement fini qu’avec la sortie de la version longue, c’est un peu une page vieille de 15 ans qui se tourne.

En avant pour le grand final, attention, ça spoile.

Clap-board-and-Film-Reel-Vectors

On avait terminé le second volet de cette trilogie par l’envol de Smaug vers Lacville, promettant larmes et désolation pour la petite ville. Si, en effet, le carnage a bien lieu, il ne dure que cinq petites minutes avant que Bard n’achève la vie de ce pauvre dragon à coup de flèche.

the-hobbit-the-battle-of-the-five-armies-smaug-the-hobbit-3-the-battle-of-the-5-armies-what-to-look-forward-to

Pour mettre les survivants du village à l’abri de l’hiver qui approche, notre archer emmène tout le monde vers les ruines de Dale. Mais à l’intérieur d’Erebor, Thorin voit d’un mauvais oeil ces réfugiés débarquer, les soupçonnant de chercher à lui voler son trésor, et notamment l’Arkenstone. Quand Thranduil et son armée elfe arrivent pour récupérer des bijoux appartenant à son peuple, le combat semble inévitable, d’autant plus que Dáin et ses nains viennent au secours de Thorin.

hobb

C’est le moment que choisit Azog pour débarquer avec ses orques, fédérant humains, nains et elfes contre eux.

3-the-hobbit-3-the-battle-of-the-5-armies-what-to-look-forward-to

Le moins qu’on puisse dire dans ce film, c’est que ça cogne dans tous les sens. Les batailles éclatent de partout et il y a des retournements d’alliances à la pelle.

The-Hobbit-The-Battle-of-the-Five-Armies-Wallpaper-7924

Mais à côté de ça, il y a tout de même un cruel manque de scénario. Et un film pas fini du tout. Certes les gens morts dans le livre sont morts dans le film mais absolument rien n’est réglé. On perd complètement la trace de l’Arkenstone, on n’a aucune nouvelle de qui devient Roi sous la Montagne, Alfrid aura fait le bouffon tout le long sans que ça serve à rien et Tauriel est lâchée dans la nature. Toutes les conséquences de cette bataille ne sont tout simplement pas traitées.

hob

Ce sont les acteurs qui sauvent un peu le tout avec notamment un Richard Armitage épatant en Thorin tiraillé dans sa folie.

the_hobbit_the_battle_of_the_five_armies_trl_2-1080-mov_000014514

Lee Pace est aussi très chouette mais je ne suis pas du tout objective avec ce bonhomme que j’adore. Il incarne quand même un Thranduil qui sait être redoutable.

hobbit-battle-of-five-armies-banner-thranduil-thumb

Un gros plus aussi pour Martin Freeman et son Bilbon magnifique.

J’attends désormais impatiemment la version longue qui, je l’espère, corrigera les vides du scénario. Et je vous laisse sur la chanson finale, interprétée par Billy Boyd, le Pippin du Seigneur des Anneaux, comme si la boucle était bouclée.

 

10857873_1427215104208188_5474318923774623272_n       Challenge culture geek

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s