True Love

97763081_o

Épisode 1 : Nick

Nick et Ruth sont heureux dans leur couple jusqu’au retour dans la vie de Nick de Selena, son ancienne petite amie.
J’ai bien aimé ce petit épisode. Tout le monde peut se retrouver un jour dans la situation de Nick et sa décision est bien difficile

Épisode 2 : Paul

Paul s’ennuie dans son couple. Sa vie est trop ordinaire et la jolie Stella qui le salue tous les jours depuis son arrêt de bus lui plaît beaucoup.
Un peu moins enthousiaste avec cet épisode là parce que Paul subit beaucoup. Là où tous les autres ont de vrais décisions à prendre, Paul se laisse guider par les situations et ce sont les femmes qui font les choix à sa place.

Épisode 3 : Holly

Holly enseigne l’anglais et l’art dans un lycée. Entre son travail où les gamins la tournent en bourrique et un petit ami du genre marié à une autre, elle se rapproche petit à petit de Karen, l’une de ses élèves.
Très émouvant, il aura réussi à me tirer quelques larmes cet épisode.

Épisode 4 : Sandra

Après le départ de ses filles de la maison, Sandra se rend compte que son mariage n’est pas heureux.
L’entrée d’Ismail dans sa boutique va la pousser à remettre sa vie en cause.
Rien n’est jamais perdu et il n’est jamais trop tard pour changer, un épisode plein d’espoir et avec de très beaux acteurs.

Épisode 5 : Adrian

Divorcé, Adrian drague sur des sites de rencontre. Au moment où il pense avoir trouvé la femme de sa vie, la meilleure amie de sa fille vient tout bouleverser.
Je n’ai pas vraiment accroché à cette histoire là. Je pense qu’il y avait suffisamment de choses à dire sur l’histoire entre Adrian et Kathy pour ne pas compliquer le tout en faisant intervenir Lorraine.

Une jolie mini série découverte pour mon Challenge Séries 2014. Je l’avais choisi un peu par hasard et un peu pour David Tennant qui interprète Nick dans le premier épisode.

Il s’agit de 5 petits épisodes indépendants. La seule chose qui les relie est la ville dans laquelle se passe l’action et certains personnages qui réapparaissent de l’un à l’autre des épisodes, parfois en tant que protagoniste principal, parfois seulement en fond.
Cinq différentes façons de voir l’amour, chacun y trouvera son compte, chacun peut se reconnaître dans un des personnages. Certaines histoires m’ont plus parlé que d’autres mais je pense que tout le monde peut être touché par l’une ou l’autre.

L’ensemble est tenu par une musique splendide, la réalisation est très solide et les acteurs sont tous exceptionnels.
J’ai d’ailleurs redécouvert à l’occasion Alexander Siddig qui m’agace fortement dans Da Vinci’s demons et qui est ici très bon.

97763155_o

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s